Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Wargames

(WarGames)

 L'histoire

 Histoire complète

David Lightman est un petit génie de l'informatique. Plus attiré par cette discipline que par le lycée, son passe temps favori consiste à s'introduire sur des serveurs distants pour pirater les derniers jeux informatique à la mode. Pensant qu'il s'agit de l'ordinateur central d'une nouvelle société ludique, David et sa petite amie Jennifer Mack s'introduisent sur l'ordinateur du NORAD, le commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, en charge de surveiller et de réagir à toute attaque aérienne.

Deux adolescents à la recherche de nouveaux jeux informatiques - Wargames (WarGames)
Deux adolescents à la recherche de nouveaux jeux informatiques

Cet ordinateur plus communément appelé WOPR (Plan de Riposte Opérationnel de Guerre) est d'une génération dernier cri capable de prendre par lui-même des décision grâce à un système d'intelligence artificielle et d'auto-apprentissage développé par le professeur Falken, aujourd'hui exilé pour raisons d'état. Cet ordinateur a pour rôle d'imaginer tous les scénarii possibles d'attaques ennemis et d'y trouver la parade.

David Lightman s'est mis dans une bien sale affaire - Wargames (WarGames)
David Lightman s'est mis dans une bien sale affaire

Lorsque David, pensant s'amuser avec un nouveau jeu récemment développé, lance une partie de "Guerre Thermonucléaire Globale", le monde passe très près d'une catastrophe interplanétaire. Mais le FBI repère rapidement le jeune lycéen et l'arrête. David est alors conduit au NORAD pour y être interrogé par John McKittrick, le responsable informatique du centre, et par le Général Jack Beringer commandant l'organisme. Ceux-ci soupçonnent David de travailler pour un pays étranger et l'accusent d'espionnage. Or David s'aperçoit que la partie qu'il a commencée avec Joshua, l'incarnation du défunt fils de Falken représentée par le WOPR, n'est pas terminée et que celui-ci met un point d'honneur à la mener à bien. En d'autres termes, Joshua est sur le point de déclencher une guerre nucléaire dans les 48 heures...

S'agit-il d'une attaque soviétique en règle ? - Wargames (WarGames)
S'agit-il d'une attaque soviétique en règle ?
 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Usant de son ingéniosité, David fausse compagnie au FBI et s'échappe du NORAD pour tenter de retrouver le Professeur Falken. Aidé par Jennifer, ceux-ci retrouvent la trace du scientifique qui après une certaine hésitation accepte de leur venir en aide. Tandis que le niveau d'alerte est passé en phase finale DEFCON 1, Falken, David et Jennifer parviennent à convaincre McKittrick et le Général Beringer que les attaques visualisées sur tous les écrans ne sont que virtuelles. Malgré la fin de l'alerte ordonnée par Beringer, Joshua continue sa partie et tente maintenant de décrypter les codes de lancement des silos de missile du territoire américain.

Joshua tente de décrypter les codes de lancement des missiles - Wargames (WarGames)
Joshua tente de décrypter les codes de lancement des missiles

Grace à sa puissance de calcul, Joshua devrait être en mesure de lancer les missiles dans moins de six minutes, bloquant également tout accès à son propre système le rendant impossible à arrêter. Heureusement David trouve un moyen imprévu pour mettre l'ordinateur en défaut. En lui proposant une partie de Morpion dans laquelle il joue contre lui-même, Joshua utilise petit à petit toutes ses ressources système pour apprendre le jeu et tenter d'y trouver une issue autre que le match nul. L'ordinateur s'emballe et au dernier moment, ne trouvant pas de solution, stoppe son compte à rebours. Joshua accepte enfin le fait qu'il ne soit pas toujours possible de trouver un vainqueur et un vaincu dans un simple jeu. Un jeu qui a bien failli mener le monde à sa perte.

Le petit mot du Doc

Le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD) est une organisation militaire binationale qui a été créée officiellement en 1958 par le Canada et les États-Unis pour surveiller et défendre l'espace aérien de l'Amérique du Nord. Le NORAD surveille et dépiste les objets artificiels dans l'espace, et il donne l'alerte en cas d'attaque contre l'Amérique du Nord par des avions, des missiles ou des véhicules spatiaux. Le NORAD assure également la surveillance et le contrôle de l'espace aérien du Canada et des États-Unis.