Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Le voyage sur Jupiter

(Le voyage sur Jupiter)

 L'histoire

Le Roi de la Terre vient consulter son astronome pour qu'il lui fasse découvrir les splendeurs de l'espace. Grâce à un télescope, il peut contempler la Lune et son visage grimaçant. Mais il veux en découvrir plus encore. Qu'y a-t-il au-delà ? Le livre de sciences de l'astronome répond à sa question : après la Lune il y a Saturne avec son anneau, Jupiter, puis plus loin encore une autre planète.

Cours d'astronomie - Le voyage sur Jupiter
Cours d'astronomie

Il est temps de passer à la pratique. Le Roi, qui souhaite sans doute étendre son territoire, veut voir de ses propre yeux ces magnifiques planètes. L'utilisation d'une longue vue lui permet de mieux les contempler. Ainsi, la Lune sous son sympathique visage cache à sa surface des volcans en irruption. Saturne ne semble pas très stable et son anneau balance sans cesse. Plus haut Jupiter paraît une planète idéale pour élargir un royaume. Comment s'y rendre ?

Il est temps d'aller se coucher - Le voyage sur Jupiter
Il est temps d'aller se coucher

La nuit porte conseil et pour le Roi l'heure est arrivée de se coucher encore émerveillé par la beauté des astres… Dans son sommeil il fait un rêve. Une échelle de cordes pointée vers le ciel se présente à lui. L'empruntant immédiatement, il grime parmi les étoiles, il grimpe, grimpe, grimpe à hauteur de la Lune. Mais il sait sa fourberie. Il grime encore pour arriver devant Saturne. Là encore il ne s'arrête pas, d'autant que son gardien menace de couper son échelle avec des ciseaux géant. Non, il poursuit son ascension jusqu'à Jupiter et se lance sur la planète. Un paysage montagneux et nuageux l'y attend.

Jupiter - Le voyage sur Jupiter
Jupiter

L'accueil qui lui est réservé n'est pas du plus cordial. Quelques autochtones l'agressent. De quelques coups d'épée il transforme les malotrus en nuages de fumée. Encerclé par un grand nombre de jupitériens, il doit cependant se résigner et se rendre. Il est conduit devant le Roi de Jupiter qui, plutôt en colère, l'expulse de la planète.

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Il traverse l'espace pour se raccrocher à l'échelle qui l'attend et débute sa descente vers la Terre, passant à nouveau devant Saturne qui sectionne enfin l'échelle. Le Roi dégringole, s'enroulant dans les cordages… il se réveille alors emberlificoté dans ses draps !

Rencontre avec le Roi de Jupiter - Le voyage sur Jupiter
Rencontre avec le Roi de Jupiter

Le petit mot du Doc

Segundo de Chomón est un cinéaste espagnol né en 1871 en Aragon et décédé en 1929. Travaillant tout d'abord pour Hispanofilm, il s'expatrie à Paris en 1906. Recruté par Ferdinand Zecca, le directeur artistique de Pathé, il y restera quatre ans. Parfois crédité au nom de Chaumont, on lui doit VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE (1910), MARS (1909). Mais son travail le plus connu restera sans doute HOTEL ELECTRIQUE (1908), métrage de 8 minutes dans lequel le client d'un hôtel du futur n'a qu'à presser des boutons pour obtenir ce qu'il souhaite.

Ce brillant cinéaste et spécialiste des trucages a toujours cherché à imaginer de nouvelles techniques pour créer l'illusion. Chomón a imaginé VOYAGE A LA PLANETE JUPITER comme un concurrent direct au VOYAGE DANS LA LUNE (1902) de Méliès et de ses autres succès. La qualité de ce petit court métrage est indéniable, mais si vous avez l'occasion de voir vous comprendrez vite qu'il lorgne sans vergogne sur l'aventure du Professeur Barbenfouillis au point presque de plagier le film du magicien de Montreuil : un visage pour représente la Lune, l'agression des jupitériens en écho à celle des sélénites (remplaçant aussi leurs petits sauts par quelques pirouettes), leur pulvérisation dans un nuage de fumée et la rencontre avec le maître des lieux ne trompent pas. Le film n'apporte pas grand chose de plus mais reste toutefois un de ces sympathiques films du début du siècle qu'il est toujours plaisant de regarder.