Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Videodrome

(Videodrome)

 L'histoire

 Histoire complète

Max Renn est programmateur d’émission pour Channel 83, une chaîne du câble de Toronto. Son job consiste à dénicher les émissions les plus provocantes afin de toujours augmenter l’audimat. Un jour, son ami Harlan, un pirate des ondes lui fait part d’un programme qu’il vient de capter. Celui-ci se nomme « Vidéodrome ». L’émission montre une femme qui subît toute sorte de torture et de mutilation par des hommes cagoulés. Max n’est pas horrifié mais enthousiaste. Ce programme qui semble provenir de Pennsylvanie est tout à fait l’émission qu’il recherche.

Max Renn, programmateur pour Channel 83 - Videodrome
Max Renn, programmateur pour Channel 83

Max fait la connaissance de Nicki Brand, une psychologue de radio. Nicki, bien plus perverse que Max, insiste pour voir Vidéodrome. Fascinée, et malgré les recommandations de Max, elle est déterminée à participer au show. Max découvre que Vidéodrome n’est pas une fiction mais la réalité. Son enquête le mène chez le docteur Brian O’Blivion. En lieu et place de gîte et nourriture, il fournit aux exclus de la société des programme télévisés au travers de sa société Cathode Ray Mission. Après une visite infructueuse, il reçoit chez lui une vidéo.

Max met Nicki en garde - Videodrome
Max met Nicki en garde

En la visionnant, il est victime d’hallucinations. La vidéo lui explique que Vidéodrome change la réalité pour ceux qui visionnent le show. Vidéodrome a crée une tumeur qui grossit dans son cerveau et qui lui cause ces hallucinations. Bianca, la fille d’O’blivion lui révèle d’autres détails. Vidéodrome est simplement le moyen de diffusion d’un signal qui crée une tumeur du cerveau causant hallucinations et mort. Vidéodrome a d’ailleurs causé la mort de son père l’an passé qui ne vit plus aujourd’hui qu’à travers sa collection de cassettes. La lecture de celles-ci explique que la tumeur a pour vocation de devenir un nouvel organe capable de recevoir les signaux émis par Vidéodrome.

Max comprend que son ami Harlan travaille pour Barry Convex, le leader de Spectacular Optical, la société derrière Vidéodrome. Il lui révèle que Vidéodrome n’a jamais été un programme piraté. Il s’agissait d’un simple piège afin d’utiliser Max comme cobaye. Par le biais de ce procédé, Convex espère changer la face du monde et Channel 83 et Max en sont les vecteurs.

«Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur» - Videodrome
«Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur»

Barry plonge une vidéo dans l’estomac de Max. La vidéo est un implant hallucinatoire qui suggère à Max de tuer ses partenaires afin que Convex prenne le contrôle de Channel 83. Max récupère dans son ventre le pistolet qu’il avait perdu et le fusionne avec son bras, transformant l’homme en véritable machine à tuer.

Il abat ses partenaires et se rend chez Cathode Ray Mission pour tuer Bianca O'Blivion...

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Celle-ci l’attend. Elle utilise son propre pouvoir de subjection pour provoquer de nouvelles hallucination chez Max. Elle implante à son tour ses propres ordres dans son cerveau. La nouvelle cause de Max est « Mort à Vidéodrome, Longue vie à la nouvelle chair ». Il tue Harlan et abat Barry Convex lors d’une convention à toronto. Sa mission terminée, il trouve refuge sur un bateau abandonné où Nicki apparaît sur un poste de télévision. Elle le convainc de passer du côté de la nouvelle chair. Il pointe alors tranquillement son arme sur sa tempe et appuie sur la détente.