Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Stargate : l'arche de vérité

(Stargate: The Ark of Truth)

 L'histoire

Les Alterans - également connus sous le nom d'Anciens - ont tant évolué physiquement et mentalement qu'ils ont trouvé un moyen de transférer leurs corps vers un niveau d'existence plus élevé. Jadis, ils ont construit de nombreuses portes des étoiles leurs conférant d'immenses pouvoirs. Cette civilisation se scinda en deux : les Ori profitèrent de leurs facultés d'allure surnaturelles pour assujettir bien des peuples, se faisant passer pour des dieux. Parmi les croyants, ils levèrent et entraînèrent de grandes armées et firent construire de puissants vaisseaux de guerre pour les transporter parmi les étoiles. Leur but : découvrir et asservir de nouveaux peuples et les convertir à l'Origine, une doctrine créée de toute pièce et propagée par les Prêcheurs, les représentants religieux des Ori, des humains triés sur le tas.

Découverte d'une super porte des étoiles - Stargate : l'arche de vérité (Stargate: The Ark of Truth)
Découverte d'une super porte des étoiles

Ne souhaitant pas intervenir par eux-mêmes pour stopper les Ori, les Anciens, par le biais de Daniel Jackson, ont permis aux humains de construire une arme redoutable capable de les annihiler. Envoyée dans un vaisseau de guerre par une super porte des étoiles, elle a sans doute fait mouche. Reste maintenant aux humains à convaincre les armées des fidèles que les Ori n'étaient pas des dieux et ainsi éviter un bain de sang tant absurde qu'inutile. L'Arche de Vérité, un artefact alteran, est à même de persuader Prêcheurs et disciples à renoncer à leur foi ; c'est l'arme absolue qui libèrera la galaxie…

Teal'c marche vers Celestis - Stargate : l'arche de vérité (Stargate: The Ark of Truth)
Teal'c marche vers Celestis

SG-1, mené par le Colonel Mitchell, se voit confié la mission de trouver l'arche que Daniel sait toujours dans la Galaxie Ori. Mais tandis que Teal'c, Jackson, Tomin et Vala fouillent parmi les ruines d'Ortus Mallum à la recherche de l'objet salutaire, Carter et Mitchell, à bord de l'Odyssée, doivent non seulement échapper aux navires ennemis toujours ignorants de la fin des Ori, mais également déjouer les funestes plans commandités par la Commission Internationale de Surveillance…

Le petit mot du Doc

Après la fin annoncée de l'aventure STARGATE SG-1 au bout de dix saisons, c'est un véritable bonheur de retrouver les personnages de la série dans ce direct-to-video haut en couleurs. L'annulation soudaine du show ne permettant pas de clore les histoires ouvertes dans une onzième saison, il fût alors décidé de produire ce long métrage qui, sans permettre de répondre à toutes les intrigues lancées, se concentre sur des évènements initiés lors des deux dernières époques.

Un Prêcheur - Stargate : l'arche de vérité (Stargate: The Ark of Truth)
Un Prêcheur

Certes cet opus s'adresse avant tout à ceux qui suivent assidûment la série. Mais pas seulement : la bonne idée aura été de faire précéder le film par un résumé de neuf minutes intitulé "Stargate SG-1 : La route empruntée", un prélude à L'ARCHE DE VERITE qui relate les évènements principaux qui se sont déroulés durant les nombreux épisodes précédents et qui sont ici approfondis et conclu : de l'arrivée du Colonel Mitchell au sein du SG-1 à la découverte d'une super porte des étoiles en passant par l'intégration de Vala Mal Doran dans le groupe, sans oublier d'énumérer les peuplades foisonnantes et d'expliciter leurs implications respectives dans les intrigues débutées.

Disons le clairement, pour ceux qui n'ont jamais suivi STARGATE SG-1, la tâche sera ardues mais non insurmontable… une bonne occasion de se raccrocher au wagon et de ne pas passer pour un ignorant sur les forums de discussion.

Passer sur un format long métrage implique également un budget plus conséquent. Celui-ci a permis de tourner un grand nombre de scènes en extérieurs ayant pour but de donner à L'ARCHE DE VERITE l'allure finale d'un film destiné au grand écran. Malgré cet effort, la photographie et la réalisation (menée par Robert C. Cooper, scénariste de plus d'une cinquantaine d'épisodes sur la série) laisse parfois encore deviner un produit destiné au marché de la vidéo. Dommage. Quand au scénario, bien mené, il distille quelques répliques très humoristiques qui font parfois référence à de grands classique de la science-fiction.

Vala et Tomin - Stargate : l'arche de vérité (Stargate: The Ark of Truth)
Vala et Tomin