Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Stargate : Children of the Gods

(Stargate SG-1: Children of the Gods)

 L'histoire

Un an après avoir pris sa retraite, le Colonel Jack O'Neill est rappelé par le général Hammond. Des extra-terrestres ont emprunté la "porte des étoiles", attaqué le groupe de soldats qui la gardait et kidnappé une jeune femme. Afin d'en savoir un peu plus sur ces nouveaux ennemis, O'Neill repart pour Abydos où il avait laissé Daniel Jackson, espérant qu'il pourra l'aider à découvrir l'origine de cette menace…

Jack O'Neill est rappelé par le général Hammond - Stargate : Children of the Gods (Stargate SG-1: Children of the Gods)
Jack O'Neill est rappelé par le général Hammond

Le petit mot du Doc

On ne présente plus STARGATE SG-1 ! Le nom de cette série est devenu mythique. Dix saisons obligent ! A l'origine, un film. STARGATE de Roland Emmerich sort sur les écrans en 1994. Le colonel Jack O'Neil est appelé pour un projet top secret. Des savants ont découvert dans le désert égyptien une étrange relique qui s'avère être une "porte des étoiles", un passage menant vers d'autres planètes. Avec l'aide d'un jeune égyptologue, Daniel Jackson, la porte pourra être actionnée et un nouveau monde exploré : Abydos. Le film est de qualité mais ne rencontre pas le succès planétaire escompté.

Et pourtant, trois ans plus tard, le 27 juillet 1997, une série baptisée STARGATE SG-1 déboule sur les écrans américains et son pilote "L'enfant desDieux", obtient un taux d'audience record. Les créateurs Jonathan Glassner et Brad Wright reprennent le concept du scénariste Dean Devlin et deRoland Emmerich pour créer une des mythologies les plus intrigantes jamais réalisées pour la science-fiction à latélévision.

La "Porte des étoiles" s'est réactivée - Stargate : Children of the Gods (Stargate SG-1: Children of the Gods)
La "Porte des étoiles" s'est réactivée

L'histoire débute un an après l'aventure cinématographique. Le colonel Jack O'Neill, maintenant à la retraite, est rappelé par le général Hammond lorsque la "porte des étoiles", que l'on croyait inutilisable et conservée dans le complexe militaire de Cheyenne Mountain, s'active et débarque un groupe d'extra-terrestres belliqueux qui tue des soldats et kidnappe une femme. O'Neill confesse avoir désobéi lors de sa mission sur Abydos. Il n'a pas atomisé la porte des étoiles et Daniel Jackson, resté sur la lointaine planète, y est encore en vie. Hammond le charge alors de reformer son équipe et lui adjoint l'aide du Capitaine Samantha Carter, une astrophysicienne. Leur mission : retourner sur Abydos et découvrir la provenance des extra-terrestres venus sur Terre. La mission permettra en réalité de faire une découverte extraordinaire : la porte des étoiles n'est pas un passage unique vers Abydos, mais l'accès à une multitude de mondes insoupçonnés. Huit équipes d'exploration seront formées et SG-1 en sera l'avant-garde.

Le concept ouvre une multitude de possibilités scénaristiques et la série, tout du long de ses dix saisons, passionnera un peu plus de téléspectateurs à chacun de ses épisodes. En 2004, et pour préparer les hordes de fans à la fin inévitable de la série, la MGM lance une nouvelle série Stargate intitulée STARGATE ATLANTIS. Spin-off de la première, l'histoire se déroule dans une autre galaxie et met en scène une délégation terrienne composée de militaires et de scientifiques qui vivent sur la cité d’Atlantis construite jadis par les Anciens. Elle durera cinq saisons. Bien que rassemblant, Atlantis n'en fait pas moins regretter SG-1. Pour le plus grand plaisir des fans, l'équipe de STARGATE SG-1 est à nouveau réunie en 2008 dans deux téléfilms : STARGATE : L'ARCHE DE VERITE et STARGATE : CONTINUUM. Enfin, en 2009, sort STARGATE : CHILDREN OF THE GODS.

Premier voyage pour Samantha Carter - Stargate : Children of the Gods (Stargate SG-1: Children of the Gods)
Premier voyage pour Samantha Carter

CHILDREN OF THE GODS est en réalité un remontage du pilote en deux parties de SG-1 "L'enfant des Dieux". Brad Wright, son créateur qui avait pour ambition de l'améliorer, nous le présente donc dans la version dans laquelle il aurait aimé la voir à l'origine. Douze ans se sont écoulés. Avec le temps, les goûts, la technicité et le savoir-faire changent et évoluent. D'autres cinéastes font et refont leur travail sans cesse. Ce nouveau montage profite donc d'effets spéciaux modernisés (en particulier la "flaque" de la porte des étoiles et la pyramide d'Abydos), de la musique de Joel Goldsmith et quelques scènes bénéficient d'une nouvelle post-synchronisation. Sept minutes des épisodes en ont été retirées et de nouvelles scènes ajoutées.

Par la force de ses détails scénaristiques, l'intrigue de CHILDREN OF THE GODS inscrit le téléfilm dans la continuation parfaite de l'oeuvre d'Emmerich et pose les bases de la réussite de la série. La porte retrouvée en Egypte est secrètement conservée dans une base militaire US, un iris est confectionné afin d'éviter toute intrusion sur la Terre, on assiste à la création des équipes d'exploration SG tout comme un certain Jaffa (et son Goa'uld) dénommé Teal'c rejoint SG-1.

Sur Abydos, Daniel Jackson s'est construit une nouvelle vie - Stargate : Children of the Gods (Stargate SG-1: Children of the Gods)
Sur Abydos, Daniel Jackson s'est construit une nouvelle vie

Un point de taille différencie pourtant le propos : le casting. A l'image de Jay Acovone et Brent Stait qui remplacent John Diehl et French Stewart dans les rôles respectifs du Major Charles Kawalsky et du Major Louis Ferretti, c'est Richard Dean Anderson qui remplace Kurt Russell dans le rôle du colonel O'Neill (avec deux 'L' : O'Neil dans le film). Si à l'époque du pilote ce choix avait pu sembler hasardeux, voire mauvais - le spectateur voyant avant tout dans le physique de l'acteur celui du génial gadgeto-bricoleur McGyver -, quelques saisons auront suffit à Anderson pour faire oublier ce personnage. Richard Dean Anderson est devenu Jack O'Neill et c'est certainement le rôle restera de sa carrière. Quand à la charmante blondinette Amanda Tapping qui rejoint la série (et donc CHILDREN OF THE GODS), STARGATE SG-1 aura été le support de son véritable envol après des rôles éparts mais nombreux dans diverses séries, dont une prestation dans X-FILES. Elle cartonne maintenant dans la série SANCTUARY dont la seconde saison débarque en octobre sur Syfy.

PARAGRAPHE%CHILDREN OF THE GODS est dédié à la mémoire de Don S. Davis, décédé en juin 2008, l'interprète du Général Hammond dans la série.