Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Planète rouge

(Red Planet)

 L'histoire

 Histoire complète

Nous sommes en 2050, La Terre se meurt, victime de la déforestation, de la pollution et de la surpopulation. Coloniser Mars est la seule alternative possible à l'anéantissement de la race humaine. Depuis plus de vingt ans, la Terre a envoyé sur Mars des algues qui ont permis de nourrir Mars en oxygène afin de générer un environnement oxygéné suffisamment riche pour subvenir à la vie humaine. Kate Bowman est le commandant et pilote de la mission la plus importante du 21ème siècle. Bowman et son équipage composé des plus éminents spécialistes partent enquêter sur les raisons d'une baisse subite du taux d'oxygène risquant de mettre en péril le projet de Terraformation de la planète Mars.

Chip Pettengill, Quinn Burchenal, Bud Chantillas - Planète rouge (Red Planet)
Chip Pettengill, Quinn Burchenal, Bud Chantillas

Mais leur arrivée après plus de 180 jours de voyage est chaotique. Un rayonnement Gamma provenant d'une éruption solaire détruit une grande partie des équipements du navire. L'équipage, excepté Bowman qui est restée aux commande de l'appareil doit se replier dans la capsule de lancement utilisée pour se poser sur Mars, et n'a d'autre choix que de se dégager du vaisseau mère. Bowman doit répondre à la situation critique du vaisseau que le feu a envahit à plus de 80% et que les extincteurs ne parviennent plus à circonscrire. Dans un dernier recours, elle enfile une combinaison spatiale et ouvre une trappe extérieure afin d'éttoufer le feu qui ronge le navire.

Crash de la capsule Martienne - Planète rouge (Red Planet)
Crash de la capsule Martienne

Pour Gallagher, Burchenal, Santen, Pettengill et Chantillas, l'équipe d'exploration qui vient de se poser en catastrophe sur Mars, les ennuis commencent. Chantillas ne peut aller plus loin, l'atterrissage rude de la capsule lui a explosé la rate. Tandis qu'il reste sur place, le reste de l'équipe part à la recherche de HAB, un poste avancé déposé sur Mars lors d'une précédente mission automatisée. Privés de moyens de communication et ne leur restant que 19 heures d'oxygène, ils doivent retrouver la station rapidement.

Burchenal a du mal à comprendre ce qu'il a pu se produire. Normalement les vallées qu'ils traversent devraient toutes être recouverte d'un immense tapis d'algues mais il n'en est rien, le paysage est rouge et très rocailleux.

A leur arrivée, ils ont la mauvaise surprise de trouver HAB complètement déchiqueté et dépourvue de réserves d'oxygène, d'eau, de nourriture et de  radio. Bref, les quatre astronautes vont rapidement périr par manque d'oxygène.

Alors qu'ils sont restés à l'écart des autres membres de l'expédition, une violente dispute entre Santen et Pettengill se termine par un combat à main nu et la mort de Santen. Pettengill rapportera que Santen s'est suicidé et qu'il n'a rien pu faire pour le sauver. Comme si tout cela ne suffisait pas, EMY, le petit robot militaire d'exploration les retrouve. Précédemment éjecté de la capsule lors de la descente sur la planète, le robot polymorphe à subit un grave disfonctionnement. En conséquence, au lieu de venir en aide aux astronautes, il utilise son programme militaire et considère ces derniers comme des ennemis qu'il doit détruire.

Les quatre astronautes n'ont que quelques heures d'oxygène - Planète rouge (Red Planet)
Les quatre astronautes n'ont que quelques heures d'oxygène

Mais les réserves d'oxygène s'épuisent et arrivent à terme. Gallagher est le premier touché. Alors qu'il suffoque et est sur le point de mourir, dans un dernier geste, il ôte son casque. Surprise, l'air de Mars est respirable, ce fait de bonne augure n'en demeure pas moins extraordinaire et incompréhensible pour les astronautes.

Il faut à tout prix trouver le moyen de contacter Bowman, qui toujours en orbite autour de Mars tente de repérer son équipe au Sol. Gallagher décide de retrouver une ancienne sonde envoyée dans les années 80 tout près de HAB dans l'espoir d'y récupérer un émetteur récepteur afin d'entrer en contact avec Kate. Après quelques menus bricolages, l'équipe au sol parvient à contacter le vaisseau en orbite sur une fréquence si vieille que c'est d'abord la Terre qui la recevra pour la retransmettre à Bowman.

Kate Bowman retarde donc le moment du départ et essaye de trouver une solution pour récupérer ses équipiers. L'unique chance consiste à retrouver Cosmos, une sonde Russe posée sur Mars au siècle dernier mais qui n'avait jamais pu redécoller. Malheureusement, même si l'équipe parvient à bricoler la sonde pour qu'elle décolle, Cosmos ne pourrait embarquer qu'au maximum deux personnes dans les soutes à échantillons.

Quinn Burchenal et Robby Gallagher trouvent refuge dans une petite caverne - Planète rouge (Red Planet)
Quinn Burchenal et Robby Gallagher trouvent refuge
dans une petite caverne

La sonde localisée à une centaine de km de là, les trois rescapés se mettent en route. Sur le chemin, ils doivent essuyer une énorme dépression qui les cloue dans un abri de fortune pendant trois précieuses heures. En effet, le temps leur est compté. Faute de carburant, Bowman ne peut rester en orbite indéfiniment si elle veut pouvoir regagner la Terre. Tout calcul fait, les astronautes n'auront qu'une heure pour remettre en état la sonde soviétique. Mais Pettengill profite de l'assoupissement de ses camarades pour s'enfuir avec l'émetteur récepteur et retrouver la sonde avant eux. Malheureusement pour lui, c'était sans compter sur la présence d'EMY, toujours à la recherche de ses ennemis qui trouve et tue l'astronaute.

L'accalmie revenue, Gallagher et Burchenal se lancent à sa poursuite et le retrouvent. Mais, Gallagher s'aperçoit que le corps de Pettengill est bourré de petits insectes carnivores et en prend deux en échantillon. Il comprend maintenant pourquoi sans algues, la planète rouge possède tout de même de l'oxygène...

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

La où il y a de l'air, il y a de la vie. Ces insectes ont dévoré les algues envoyées sur Mars depuis ces vingt dernières années et par on ne sait quel miracle, ils produisent à leur tour de l'oxygène. Ces bêtes, pourtant capable de tout détruire, représentent donc maintenant le seul espoir de l'humanité.

Commandant Kate Bowman - Planète rouge (Red Planet)
Commandant Kate Bowman

Sans plus aucune nouvelle de l'équipe au sol, Bowman qui a réussit à rendre à nouveaux tous les systèmes opérationnels doit malgré elle se préparer au voyage de retour. Au sol, des millions d'insectes entourent Burchenal et se jettent sur lui. Celui-ci, bien décidé à ne pas périr comme Pettengill déclenche une mini charge nucléaire après avoir donné à Gallagher l'échantillon primordial pour l'humanité et sa réserve d'oxygène dont il aura besoin pour repartir. L'onde de choc attire l'attention de Bowman. Espérant que Gallagher, pour qui elle n'est pas indifférente, puisse faire décoller la sonde soviétique, elle décide d'attendre encore.

Arrivée près de la sonde, l'espoir est de courte durée. Sa batterie est morte et sans elle impossible de décoller. Le dernier espoir de Gallagher consiste à récupérer la cellule d'énergie d'EMY qui ne devrait plus tarder à le retrouver. Gallagher prépare un piège évolué dans lequel tombe et périt le robot. La cellule d'énergie en main, Gallagher parvient à décoller à bord de la sonde. Bowman met alors tout en œuvre pour récupérer son coéquipier. Prenant tous les risques, elle rapatrie Bowman in extremis. Ensemble, ils peuvent maintenant retourner sur terre avec les réponses qui vont sauver l'humanité.

Gallagher seul rescapé de l'aventure Martienne - Planète rouge (Red Planet)
Gallagher seul rescapé de l'aventure Martienne