Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Le Monstre des profondeurs

(The Phantom from 10,000 Leagues)

 L'histoire

Le professeur King, qui a effectué plusieurs tests sur la radioactivité dans l'océan, parvient à créer un rayon meurtrier super-puissant ainsi qu'un monstre marin. Ted Stevens, un scientifique, et Bill Grant, un agent du gouvernement, sont envoyés pour enquêter sur des morts suspectes par radiations sur le littoral. L'inspecteur Grant et le professeur Stevens parviendront-ils à résoudre ce mystère et à stopper la créature marine avant qu'elle tue de nouveau ?

Stevens et Garth, deux enquêtes en parallèle - Le Monstre des profondeurs (The Phantom from 10,000 Leagues)
Stevens et Garth, deux enquêtes en parallèle

Le petit mot du Doc

Incurable paranoïa des années cinquante ! PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES traite une nouvelle fois du danger de l'atome et de ses conséquences sur Dame Nature. Radiations, mutations génétiques et rayons de la mort sont au menu du film.

Le professeur King, directeur du collège d'océanographie d'une petite ville côtière, a repris à son compte les travaux de laboratoire du scientifique Ted Stevens pour secrètement les porter à grande échelle. Stevens, éminent spécialiste des effets biologique des radiations sur la vie marine, avait réussi à - je cite - "activer les isotopes de l'hydrogène en eau lourde pour former une réaction nucléaire en chaine", le menant à construire un véritable "rayon de la mort". Désireux de renchérir, King a dont créé un monstre marin qui se nourrit d'un rayon atomique émanent d'une source radioactive déposée au fond de la mer par lui. Bien entendu, toute personne approchant de trop près les lieux sous-marins en est pour ses frais !

PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES est un pur produit des frères Milner, Dan et Jack, deux opportunistes qui tentent leur chance dans le juteux milieu cinématographique de l'époque. Produit par Jack Milner, le film est réalisé par son frère, dont l'expérience en tant que monteur est, elle, bien assise. La carrière des deux hommes se terminera après un dernier titre : FROM HELL IT CAME (1957), troisième direction de Dan et deuxième production de Jack.

Le monstre - Le Monstre des profondeurs (The Phantom from 10,000 Leagues)
Le monstre

PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES a été l'un des premiers films acheté par la société American Releasing Corporation, renommée un an plus tard American International Pictures (AIP), une petite firme indépendante fondée par James H. Nicholson et Samuel Z. Arkoff. Les deux hommes, spécialisés dans la distribution de films indépendants de science-fiction et d'horreur, ont présenté le film aux Drive-In dans un double programme accompagnant DAY THE WORLD ENDED (1956) réalisé par Roger Corman, la "tête d'affiche" en quelque sorte...

Le film s'offre un budget modeste et cela se ressent dans son scénario plus que dans sa réalisation. Comme bon nombre de productions de cette époque, l'horreur se trouve plus suggérée qu'aperçue au regard de l'aspect "cheap" du monstre. Et même si le jeu des acteurs est correct, on s'étonnera qu'aucun d'eux ne s'effraye de découvrir quelques cadavres sur une plage.

Il est de coutume de dire que les frères Milner apportaient plus de soin à l'affiche du film qu'au film lui-même ! Il faut bien avouer que celle-ci est très réussie et invite à découvrir le métrage. Ces deux là devaient aussi porter la plus grande attention au titre de leur opus… là encore plus dans l'intention d'attirer le client que de coller à la réalité du script : ce "fantôme" de PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES (remarquez la connotation à l'œuvre de Jules Verne "20.000 lieues sous les mers") n'en est pas un ; il s'agit d'un monstre bien réel qui apparaît avant même le générique d'introduction pour faire sa première victime. De ce côté-là point de suspens ! Le film n'étonne d'ailleurs jamais !

Espionnage et trahison - Le Monstre des profondeurs (The Phantom from 10,000 Leagues)
Espionnage et trahison

Ken Taylor, acteur de série B des années 30 et 40 aux allures de Clark Gable et Errol Flynn, tourna quelques 115 films pour le cinéma durant toute sa carrière. C'est en quelque sorte PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES qui lui ouvrit la voie de la science-fiction. L'amateur le reconnaîtra dans quelques autres productions telles THE DAY MARS INVADED EARTH (1963), THE CRAWLING HAND (1963), BRIDES OF BLOOD (1968), BLOOD OF GHASTLY HORROR (1972) ou encore dans BRAIN OF BLOOD (1972) qui sera son avant dernier travail.

A ses côtés, Cathy Downs joue la fille de King. L'actrice qui fit la moitié de sa courte carrière à la télévision a elle aussi participé à quelques titres remarquables de la science-fiction, PHANTOM FROM 10.000 LEAGUES faisant là encore office de starting-block : THE SHE CREATURE (1956), LE FANTASTIQUE HOMME COLOSSE (1957) ou encore MISSILE TO THE MOON (1958).

Wanda, un agent russe qui cherche à s'approprier le fruit des expériences de King - Le Monstre des profondeurs (The Phantom from 10,000 Leagues)
Wanda, un agent russe qui cherche à s'approprier le fruit des expériences de King

Phillip Pine dans le rôle de George Thomas abordera aussi la science-fiction dans des films comme THE LOST MISSILE (1958) et PROJECT X (1968). Mais sa carrière est surtout remarquable pour avoir participé à plus d'une centaine de séries et parmi les plus notoires : SUPERMAN (1952-1958), LES INCORRUTIBLES (1959-1963), LA QUATRIEME DIMENSION (1959-1964) (épisodes "Le monde incroyable de Horace Ford" et "Quatre d'entre nous sont mourants"), LES MYSTERES DE L'OUEST (1965-1969) (épisode "La nuit du cadavre fluorescent"), VOYAGE AU FOND DES MERS (1964-1968) (épisode "Et nous sommes cinq survivants"), LES ENVAHISSEURS (1967-1968) (épisode "La genèse"), STAR TREK (1966-1969) (épisode "La frontière"), etc.