Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

L'oeil du mal

(Eagle Eye)

 L'histoire

Jerry et Rachel ne se connaissent pas, mais un cauchemar leur a donné rendez-vous. Parce que quelqu’un l’a fait passer pour un terroriste et qu’il est désormais recherché par toutes les polices, Jerry n’a pas d’autre choix que d’obéir à la mystérieuse voix qui contrôle chacun de ses faits et gestes. Rachel est elle aussi obligée d’obéir, sinon ce sera son fils, Sam, qui le paiera de sa vie.

Dans une course contre la montre où la manipulation et l’hyper technologie sont reines, les deux jeunes gens doivent accomplir tout ce que la voix leur demande, quels que soient les risques. S’ils veulent survivre au piège, ils vont devoir à la fois échapper à leurs poursuivants et percer le secret de ceux qui mènent ce jeu infernal…

Le petit mot du Doc

L’idée de ce thriller aussi spectaculaire qu’inventif est née il y a plusieurs années de l’imagination de Steven Spielberg, devenu depuis producteur exécutif du film. Le film est resté en suspens parce qu’à l’époque où Spielberg en a eu l’idée, il pensait que l’histoire faisait encore trop science-fiction. Il n’aura fallu que quelques années pour que la réalité rejoigne son imagination. Début 2006, le célèbre cinéaste a présenté le projet à Alex Kurtzman et à Roberto Orci, l'équipe à qui l’on doit MISSION : IMPOSSIBLE III (2006) de J.J. Abrams, TRANSFORMERS (2007) et sa future suite TRANSFORMERS 2 (2009) de Michael Bay qui sont aussi des projets de Steven Spielberg, et le nouvel opus de STAR TREK de J.J. Abrams prévu pour 2009.

Jerry ... - L'oeil du mal (Eagle Eye)
Jerry ...
... et Rachel - L'oeil du mal (Eagle Eye)
... et Rachel

L’histoire est celle de deux personnes ordinaires accusées d’un crime qu’elles n’ont pas commis et qui vont devoir lutter pour rester en vie et prouver leur innocence. Une mystérieuse voix féminine oblige Jerry et Rachel à se lancer dans une mission dont ils ne savent rien et à laquelle ils ne sont pas préparés. Surveillés en permanence, contraints par une menace qui pèse sur leur vie et celle des leurs, ce duo que rien ne prédestinait à se rencontrer va devoir retourner le piège en se battant avec les armes que l’on braque sur lui. Jerry et Rachel réalisent qu’ils sont devenus les pions d’un ennemi invisible qui semble capable de contrôler et manipuler leurs moindres faits et gestes.

La technologie omniprésente et l'usage négatif qui en est fait est le troisième personnage du film. Parce qu’elle nous simplifie souvent la vie, la technologie, particulièrement en matière de communication, s’est immiscée partout. Aujourd’hui, notre monde est envahi de gadgets high-tech tels que les téléphones portables, les systèmes GPS, les machines automates, les ordinateurs, les systèmes de sécurité électronique, la télévision en circuit fermé, les caméras de surveillance routière, les bandes magnétiques sur les cartes de crédit, les clubs d’acheteurs sur Internet, ou encore les cartes d’identité et les permis de conduire électroniques, qui ont tous été créés pour rendre notre vie plus facile et plus sûre. Les ordinateurs facilitent la communication et simplifient l’organisation et le contrôle de l’information, des transports, de l’équipement militaire, des systèmes financiers et de l’énergie – des éléments qui forment un élément vital de notre société moderne. Tous les jours, notre monde est numériquement enregistré et stocké : votre photo, votre nom, votre numéro de sécurité sociale, ce que vous achetez et où vous allez dans notre monde et sur Internet. Ce que nous sommes, ce que nous aimons, le nombre de fois que nous rendons visite à scifi-movies, ce qui nous déplaît et nos secrets deviennent chaque jour de nouveaux éléments d’un gigantesque monde numérique. Notre visage, nos yeux, notre voix et notre démarche peuvent être mesurés, numérisés, enregistrés et stockés pour nous retrouver. Plus la puissance des ordinateurs et leur capacité de stockage augmentent, plus l’emprise qu’ils ont sur le monde s’intensifie. Que se passerait-il si quelqu’un découvrait le moyen d’y accéder et d’utiliser toutes ces informations et toute cette technologie ? Qu’arriverait-il si tout cela était utilisé contre vous ? L’histoire de ces deux personnes victimes d’un coup monté est aujourd’hui bien plus proche de la réalité qu’elle ne l’était à l’époque où Steven Spielberg en a eu l’idée. Durant les années où il a mûri cette histoire, la technologie s’est développée de façon exponentielle. Ce monde qu’il avait imaginé où tous vos faits et gestes sont enregistrés est passé de la science-fiction à la réalité. Le scénariste et producteur Alex Kurtzman se souvient : "Steven voulait terrifier les gens au point de leur faire éteindre leur portable et leur Blackberry à la sortie du film, un peu comme en 1975 lorsque personne n’osait plus aller se baigner après avoir vu LES DENTS DE LA MER." Il est bien clair que L'OEIL DU MAL joue ici parfaitement son rôle d'alerte, rôle pour lequel la science-fiction s'applique depuis son origine. On ne peut ressortir indemnes des idées et des images qu'il diffuse.

fuient Zoe Perez ... - L'oeil du mal (Eagle Eye)
fuient Zoe Perez ...
... et l'agent Thomas Morgan - L'oeil du mal (Eagle Eye)
... et l'agent Thomas Morgan

L’OEIL DU MAL est le premier film produit par Alex Kurtzman et Roberto Orci. Après avoir envisagé de réaliser le film lui-même, Spielberg a modifié ses plans pour se concentrer sur d’autres projets, dont le film événement INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRANE DE CRISTAL (2008). Pour beaucoup de jeunes réalisateurs, tourner un film sous le regard d’un maître tel que Steven Spielberg serait très intimidant. Le réalisateur D.J. Caruso observe : "Savoir que Steven a développé cette histoire pendant plusieurs années accentuait encore la pression, mais il a vraiment su me mettre à l’aise. [...] C’est définitivement la collaboration la plus productive et la plus agréable de toute ma carrière."

Shia LaBeouf interprète Jerry Shaw, son premier vrai rôle adulte. Michelle Monaghan interprète Rachel Holloman, une femme douce mais dotée d’une réelle force de caractère. Contrairement à beaucoup de films dont les héros sont un homme et une femme, la relation entre Jerry et Rachel ne se transforme pas en histoire d’amour. D.J. Caruso plaisante : "Si cela avait été un film d’action des années 80, ils auraient couché ensemble vers le milieu du film, juste avant que les balles ne se mettent à siffler dans tous les sens. Mais ce n’est pas le cas et l’enjeu de leur relation reste le respect qu’ils développent l’un pour l’autre. Ils ont une relation naturelle, réaliste et parce qu’elle n’a rien des codes habituels ou du côté artificiel, elle en est d’autant plus touchante."

Image

On notera un excellent clin d'œil au 2001 ODYSSEE DE L'ESPACE de Kubrick et à l'ordinateur HAL, lorsque le Major William Bowman (notez le nom du personnage) ôte un par un les disques durs de l'ordinateur du Pentagone afin de stopper ses méfaits…