Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Minority Report

(Minority Report)

 L'histoire

 Histoire complète

A Washington, en 2054, la division Pre-Crime, une unité policière spécialisée, est capable de détecter un criminel avant qu'il ne le devienne et d'anticiper les crimes avant qu'ils ne soient commis. Dissimulés au coeur du Ministère de la Justice, trois extra-lucides, les « Pré-Cogs » captent les signes précurseurs des violences homicides et en adressent les images à leur contrôleur, John Anderton. Mais un jour se produit l'impensable. L'agent John Anderton revient d'une arrestation policière musclée. En consultant un nouveau dossier, il se fige en apprenant qu'il est le prochain tueur. D'ici 36 heures, il aura assassiné un parfait étranger. Devenu la cible de ses propres troupes, John prend la fuite.

John Anderton victime d'une machination? - Minority Report
John Anderton victime
d'une machination?

Afin de prouver son innocence, il rend visite au docteur Iris Hineman, la scientifique qui a crée les « Pré-Cogs ». La femme lui divulgue une information confidentielle. Si elle lui confirme que les « Pré-Cogs » ne se trompent jamais, elle lui apprend également qu’ils peuvent ne pas être toujours d’accord. Il s’agit alors d’un rapport minoritaire que seule Agatha, la plus évoluée des « Pré-Cogs » conserve en son sein. John décide donc de découvrir le rapport minoritaire qui le disculpera.

Il subit une lourde opération chirurgicale destinée à lui changer les yeux. Cette opération nécessaire lui permet de ne pas être repéré par le système d’identification rétinienne omniprésent en ville. Il pénètre par effraction chez Pre-Crime et enlève Aghata.

Difficile de passer incognito - Minority Report
Difficile de passer incognito

Les événement se précipitent ; l’heure du crime approche et les visions prémonitoires deviennent de plus en plus réelles. Sa fuite avec Agatha le mène dans une chambre d’hôtel et plus particulièrement dans la chambre d’un criminel. Anderton réalise que Leo Crow est le ravisseur de son fils enlevé des années plus tôt. Malgré la haine qu’il éprouve envers cet homme, le policier démontre qu’il est le seul maître de son avenir. Se devinant victime d’un coup monté destiné à le faire plonger, il n’abat pas l’homme qui pourtant va se suicider.

John Anderton et Agatha, la Pré-Cog. - Minority Report
John Anderton et Agatha, la Pré-Cog.

En fouillant dans la mémoire d’Agatha, Anderton apprend qu’il n’existe pas de rapport minoritaire le concernant. Il était bien destiné à tuer le ravisseur de son fils. Cependant, les images d’un autre rapport minoritaire d’Agatha lui reviennent sans cesse : celles du meurtre non élucidé d’Anne Lively. John est finalement interpellés chez Lara Anderton ; son ex-femme, et plongé dans un coma carcéral…

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Par le plus pur des hasard, Lara découvre que Lamar Burgess, l’ami de John, est le véritable meurtrier de l’affaire Anne Lively, la mère d’Agatha. Lamar a utilisé le point faible des Pré-Cogs pour maquiller le meurtre et faire inculper un autre homme. Il a également fait en sorte que le sort s’acharne contre Anderton qui s’intéressait d’un peu trop près à cet ancien dossier. Lara fait évader le policier qui fait éclater la vérité au grand public. Le directeur de Pre-Crime est coincé ; s’il tue Anderton, il sera à son tour arrêté par Pre-Crime avant de commettre le meurtre et s’il ne le fait pas, cela signifie que les Pré-Cogs se sont trompés et c’est la fin de Pre-Crime.

Lamar Burgess - Minority Report
Lamar Burgess

Lamar Burgess se suicide. En 2054 l’expérience de six année de Pre-Crime a été abandonnée. Tous les prisonniers furent pardonnés inconditionnellement et libérés.