Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Lifepod

(Lifepod)

 L'histoire

 Histoire complète

Le « Terrania », un vaisseau de liaison interplanétaire, effectue une croisière à travers l’immensité de notre galaxie pour le plus grand plaisir de ses invités. Les réjouissances battent leur plein lorsqu’un problème technique majeur oblige l’équipage à faire évacuer les passagers. Malheureusement, une seule capsule de sauvetage parvient à s’échapper avant l’explosion du vaisseau spatial faisant des centaines de victimes.

Les rescapés du Terrania - Lifepod
Les rescapés du Terrania

A bord de cette capsule se trouvent huit personnes : Banks, le directeur de la société Earthcorp propriétaire du Terrania, le Lieutenant Mayvene, l’agent de maintenance Q-Trois, l’aveugle Akerman, le prisonnier en transit Kane, la journaliste Claire St John, l’étudiante en médecine Rena Jahnusia et Parker, grièvement blessé à la jambe par des débris projetés par l’explosion du Terrania.

Malgré les importants dommages qu’a subit la capsule, le Ltt Mayvene, physiquement isolée des

autres survivants dans le poste de pilotage, parvient à l’éloigner de la zone dangereuse. Les rescapés doivent se rendre à l'évidence : l'explosion les a projeté hors de la zone de recherche des patrouilleurs. Seules les communications entrantes fonctionnent et, malgré l’envoi d’une balise de détresse, il semble peu probable que les secours les retrouvent.

Kane le prisonnier et Claire la journaliste - Lifepod
Kane le prisonnier et Claire la journaliste

A bord, la tension monte. Les ondes radio apprennent aux rescapés que le « Terrania » a été victime d’un attentat perpétré par un groupe terroriste. S’il s’agit d’un sabotage, le saboteur a certainement trouvé refuge dans la seule capsule qui ait échappé au désastre et chacun a un motif pour en être l'auteur. Pour couronner le tout, les ressources en oxygène en nourriture et en eau sont minimes. Sachant que la capsule abrite plus de monde que nécessaire, personne n'est plus en sécurité… surtout lorsque quelqu’un sabote l’unique réserve d’eau potable.

Q-Trois parvient à entrer en contact avec le Lieutenant Mayvene qui change de cap afin d’atteindre une balise en orbite sensée contenir des vivres à trois jours de là. Leur joie se transforme vite en cauchemar lorsque la balise, heurtée par un météorite, se trouve vidée de toute ressources vitale…

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Alors qu’il ne reste que deux jours de nourriture, la situation s’envenime d’autant plus que le saboteur se cache toujours. Parker meurt dans d’étranges circonstances et Meyvene trouve la mort lors du passage de la capsule dans la queue d’une comète. Akerman, finalement pas si aveugle que ça, est démasqué. Dans le but de destituer Banks, son plan consistait à se débarrasser un par un de tous les rescapés du Terrania en faisant porter le chapeau à Kane. Seul dans la capsule il ne lui restait plus qu’à attendre patiemment l’arrivée des secours.

Parker en mauvaise posture - Lifepod
Parker en mauvaise posture

Akerman ouvre le feu. Il tue Q-Trois et Rena Jahnusia et blesse grièvement Banks avant d’entrer dans un compartiment étanche. Le saboteur enfile un scaphandre et commence à dépressuriser la capsule. Kane doit surpasser sa claustrophobie et emprunte des couloirs techniques pour entrer à son tour dans le compartiment. Après une longue lutte, il parvient à ouvrir la porte à Claire et en conjuguant leurs efforts, à éjecter le terroriste dans l’espace. Grâce aux provisions qu’Akermann avait caché dans l’optique de son propre sauvetage, Kane, Banks et Claire st John, les derniers survivants du « Terrania » vont pouvoir tenir jusqu'à l’arrivée d’un vaisseau spatial.