Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Jumper

(Jumper)

 L'histoire

Depuis qu’il a découvert qu’il pouvait se téléporter n’importe où sur terre, le monde n’a plus de limites pour David Rice. Grâce à son pouvoir, il peut déjeuner en Egypte sur la tête du Sphinx, passer la journée à faire du surf en Australie, dîner à Paris et prendre le dessert au Japon. Les murs ne l’arrêtent plus et aucun coffre de banque ne lui résiste. Libre comme personne, David vit dans l’insouciance la plus totale, jusqu’à ce qu’il rencontre Griffin, un autre jeune homme qui possède comme lui le pouvoir de se téléporter. Ce dernier lui révèle qu’ils font partie d’une longue lignée de Jumpers traqués et éliminés sans pitié par une organisation secrète : les Paladins. Repéré par le chef de ces redoutables guerriers, David va se retrouver au centre d’une guerre sans pitié qui dure depuis des siècles et va le conduire aux quatre coins du globe...

Le petit mot du Doc

L’histoire de JUMPER est adaptée de celles de deux romans de science-fiction de Steven Gould, "Jumper" et "Reflex", qui racontent l’histoire de David Rice, un jeune homme qui utilise son pouvoir de téléportation pour se construire une nouvelle vie de rêve, loin des difficultés de son enfance. Plébiscités par les lecteurs et la critique, les livres de Steven Gould possèdent de très nombreux fans à travers le monde.

David Rice est un "Jumper" - Jumper
David Rice est un "Jumper"

Un "Jumper" a le pouvoir de se téléporter là où il le veut en un instant. Le pouvoir de courber l’espace et le temps grâce à son esprit. C'est un héritage familial, une anomalie génétique qui se transmet depuis des milliers d’années. Affranchi des distances, David Rice, dont nous suivons l'histoire, est pourtant traqué et menacé de mort. Son don est un mystère, sa survie un exploit, son destin un secret.

Roland, un Paladin - Jumper
Roland, un Paladin

C'est Doug Liman, le réalisteur de MR. & MRS. SMITH (2005), avec Brad Pitt et Angelina Jolie, et LA MEMOIRE DANS LA PEAU (2002), avec Matt Damon qui a mis en images l'adaptation réalisé par David S. Goyer, scénariste bien connu pour son travail sur des films de super héros comme BATMAN BEGINS (2005) et la franchise Blade. Goyer y ajoute même un nouveau personnage, Griffin, un autre mystérieux Jumper. Le réalisateur déclare : "Ce que j’ai adoré dans l’adaptation de David S. Goyer, c’est qu’au lieu d’employer ses pouvoirs pour faire le bien, le héros les utilise pour voyager et voler une banque ! J’ai beaucoup aimé cette honnêteté et ce réalisme. (…) Après avoir fait deux films d’action, j’avais très envie de travailler sur cette histoire parce que ses personnages étaient profondément humains et très complexes."

Que feriez-vous si vous héritiez d’un pouvoir qui vous permette d’être complètement libre et de faire tout ce que vous voulez ? Tel est le thème principal du film. Comme nous tous, David est simplement humain et la première chose qu’il fait est d’utiliser la téléportation pour voler des banques, se payer un appartement luxueux et mener une vie facile. Il ne réalise que plus tard dans l’histoire que son pouvoir peut lui permettre de faire mieux.

Simon Kinberg et Lucas Foster, les deux producteurs ont réuni toutes les croyances sur la téléportation, depuis les plus mystiques jusqu’aux théories les plus modernes de la physique. Simon Kinberg explique : "C’est un pouvoir qui fait rêver parce qu’il permet de réaliser les vœux les plus fous, mais il peut aussi faire naître des tentations énormes.

Griffin - Jumper
Griffin

Au lieu de faire des trucs sympas comme prendre son petit déjeuner sur la tête du Sphinx en Egypte puis aller surfer en Australie en un claquement de doigts, une personne mal intentionnée pourrait par exemple utiliser ce pouvoir pour voler une bombe nucléaire et la lâcher sur la Maison Blanche. Quand on y réfléchit, la téléportation est une chose merveilleuse, mais cela peut aussi être une menace colossale. Une personne qui réussirait à maîtriser ce pouvoir ou à manipuler un Jumper n’aurait plus aucune limite, elle pourrait aller n’importe où et faire tout ce qui lui plaît."

Cette sombre réalité a donné naissance aux Paladins, une organisation secrète et élitiste qui essaie depuis des milliers d’années d’empêcher les Jumpers d’utiliser leurs pouvoirs à mauvais escient. Qu’ils fassent le mal ou le bien, tous les Jumpers arrivant à l’âge adulte deviennent la cible des Paladins, qui font tout pour les éliminer. Pour les cinéastes, une des priorités du film était de rendre les Paladins aussi fascinants que les Jumpers. Simon Kinberg explique : "Il était très important qu’ils aient une véritable éthique morale, ils ne devaient pas simplement être là pour tuer nos héros."

Pour interpréter David Rice, les cinéastes se sont tournés vers Hayden Christensen, qui a interprété Anakin Skywalker dans STAR WARS : EPISODES II & III (2002 et 2005) de George Lucas. Doug Liman : "Quand le public le découvrira dans JUMPER, il se dira qu’il ne l’avait encore jamais vu dans un rôle aussi fascinant." Après son célèbre rôle de Dark Vador, Hayden Christensen avoue : "J’aime prendre des risques et explorer de nouveaux personnages. (…) J’ai beaucoup aimé le fait que l’histoire mette en avant les effets négatifs de ce pouvoir." Décidemment !

Millie apprend la vérité - Jumper
Millie apprend la vérité

L'acteur était aussi très heureux de retrouver Samuel L. Jackson, avec qui il a joué dans la saga Star Wars. Celui-ci interprète Roland, un agent des Paladins qui essaye d’éliminer les Jumpers. Hayden Christensen commente : "Samuel m’a beaucoup aidé quand j’étais un jeune acteur, j’étais ravi de faire un nouveau film avec lui." Jackson, lui aussi heureux de retrouver le jeune comédien canadien déclare : "C’est merveilleux de voir comme il a mûri depuis STAR WARS : EPISODES II & III. Il a un petit côté James Dean très intéressant, une sorte d’énergie intérieure qui gronde sous la surface et qui pourrait surgir à n’importe quel moment."

Bien que le film condense un grand nombre d'effets visuels, supervisés par Joel Hynek qui a participé au développement des effets visuels de MATRIX (1999), sa vraie magie vient surtout des lieux magnifiques filmés. Le film se déroulant dans plusieurs endroits du globe, les cinéastes savaient que le tournage allait être un défi logistique de taille. La première équipe a tourné à Toronto, Rome, Tokyo, New York, Mexico, Ann Arbor, et la seconde à Londres, Paris et en Egypte.