Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Johnny 2.0

(Johnny 2.0)

 L'histoire

 Histoire complète

Le petit laboratoire Azime a pour spécialité la recherche sur le clonage. Dirigée par le financier Frank Donahue, la société utilise les grandes compétences du scientifiques Johnny Dalton, spécialiste avant-gardiste en la discipline et l'un des pères fondateurs de cette technique. Mais Dalton tombe dans un coma profond lorsqu'un commando de défense de l'environnement intervient pour détruire les installations d'Azime. Sérieusement touché à la tête, Johnny doit subir une intervention que Frank supervise.

A son réveil, Johnny Dalton se souvient et pourtant 20 ans se sont écoulés. La Terre est polluée et la détérioration de la couche d'ozone ne permet pas aux habitants de sortir de jour. Elle est dirigée par de monstrueuses corporations qui laissent le peuple miséreux à l'abandon dans un no mans' land dangereux. Dirigée maintenant par Bosch, un homme étrange qui refuse tout contact physique avec ses employés, Azime est devenue une multinationale extrêmement puissante.

Frank Donahue explique la situation - Johnny 2.0
Frank Donahue explique la situation

Frank apprend à son ancien collègue qu'il n'est pas Johnny Dalton, mais un clone du scientifique qui a reçu ses souvenirs à partir de données informatiques. Il explique à Johnny que le clonage n'est cependant pas parfait. Un petit défaut déclenche une dégénérescence des cellules qui au bout d'une semaine produit un rejet de la propre séquence d'ADN du sujet et le conduit à la mort. Mais une solution existe pour corriger le défaut. Il s'agit d'un programme que seul Johnny Dalton possède. Hors celui-ci est introuvable depuis des années. Johnny version 2 n'a d'autre choix que de tenter de retrouver Dalton pour sa propre survie et pour le compte d'Azime. Qui d'autre en effet connaît mieux Dalton que Johnny?

Johnny doit retrouver son original - Johnny 2.0
Johnny doit retrouver son original

Epaulé par Taylor, un des plus brillant officier de l'APS (Azime Protection Service), une force de police privée, devenue la troisième force policière au monde, Johnny se lance à la recherche de Dalton qui pourrait bien faire partie du Front de Défense de l'Environnement (FDE), l'organisation ennemie d'Azime, bien armée et bien organisée.

Nikki Holland, une militante de la FDE - Johnny 2.0
Nikki Holland, une militante de la FDE

Son enquête le conduit à rencontrer Nikki Holland, une militante de la FDE. Après l'avoir débarrassé d'un localisateur bio-mécanique implanté dans le corps et qui permet à Azime de connaître sa position, Johnny rencontre Johnny Dalton. Celui-ci est devenu une pièce maîtresse dans la lutte contre Azime. Une opération d'envergure pour attaquer les bâtiments de la multinationale doit avoir lieu très prochainement. Surpris, Dalton apprend à Johnny que son logiciel ne peut rien contre sa dégénérescence prochaine. Contrairement aux procédés de « copie » en cours, le logiciel de Dalton est un procédé de transfert synaptique qui permet en réalité de transférer l'âme d'une personne dans un autre corps. Johnny a été utilisé par le PDG d’Azime pour qu’il retrouve coûte que coûte son original. En s’appropriant le logiciel, Bosch pourra accéder à la vie éternelle. Lors de l'attaque de la multinationale, Dalton trouve la mort et Johnny et Nikki se font arrêter...

Johnny et Nikki passent à l'attaque - Johnny 2.0
Johnny et Nikki passent à l'attaque
 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Bosch est sur le point d’utiliser le programme de transfert synaptique mis au point par Dalton pour transférer son esprit dans le corps de Johnny, qui, comme le lui apprend Frank, ne possède en réalité aucune dégénérescence. Bosch n'est effectivement plus qu'un hologramme. Sur le point de mourir, seul de puissants ordinateurs lui permettent de donner l'illusion de sa présence physique. Après une lutte acharnée pour échapper à son destin, Johnny met fin à la vie du Président d'Azime et prend, comme cela était prévu, le contrôle de la société. Le clone de Johnny Dalton qui devait contenir l'âme de Bosch, devenu maintenant le maître des lieux, fait arrêter Frank, son ancien ami, à qui on avait également proposé contre ses loyaux services, la vie éternelle.