Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Je suis une légende

(I Am Legend)

 L'histoire

Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d'origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd'hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre…

Depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le fol espoir de trouver d'autres survivants. Nul n'a encore répondu. Mais Neville n'est pas seul. Des mutants victimes de cette peste moderne – on les appelle les "Infectés" – rodent dans les ténèbres… observent ses moindres gestes, guettent sa première erreur. Devenu l'ultime espoir de l'humanité, Neville se consacre tout entier à sa mission : venir à bout du virus, en annuler les terribles effets en se servant de son propre sang. Ses innombrables ennemis lui en laisseront-ils le temps ? Le compte à rebours touche à sa fin…

Robert Nevile et sa chienne Samantha - Je suis une légende (I Am Legend)
Robert Nevile et sa chienne Samantha

Le petit mot du Doc

Issu du roman classique de science-fiction de Richard Matheson "Je suis une légende" édité en 1954, JE SUIS UNE LEGENDE est un film à mi-chemin entre SF et horreur. 37 ans après LE SURVIVANT et 43 ans après JE SUIS UNE LEGENDE (THE LAST MAN ON EARTH) dans lesquels se sont respectivement illustrés Charlton Heston et Vincent Price, ce classique de la littérature futuriste revient donc s'imposer dans une nouvelle adaptation cinématographique modernisée sur laquelle le scénariste et producteur Akiva Goldsman travaille depuis dix ans.

Neville tente de sauver sa famille - Je suis une légende (I Am Legend)
Neville tente de sauver sa famille

Robert Neville est un virologue réputé et le drame qu'il vit est d'autant plus poignant qu'il a lui–même contribué à la pandémie qui ravagea le monde et qui fut indirectement responsable de la perte de sa propre famille. Désormais le seul rescapé à

New York, et peut-être dans le monde entier, tandis qu'il poursuit activement les recherches afin de découvrir le sérum immunitaire dont il détient lui-même les gènes, il doit aussi lutter contre les "Infectés". Car ceux qui ne succombèrent pas au virus connurent un sort encore pire : une mutation brutale de leur métabolisme les transformant en véritables bêtes sanguinaires qui ne peuvent survivre que dans le noir. L'arrivée d'Anna et Ethan va redonner un peu d'espoir à Neville.

Véritable fan de science-fiction, Will Smith a toujours été fasciné par le thème du dernier homme sur Terre. En plus d'une véritable épreuve physique tout le challenge l'acteur se devait de retracer toutes les émotions, les expressions, les peurs et les craintes d'un homme seul au monde et qui doit chaque jour observer de strictes règles s'il veut survivre. "Le film est à la fois une épopée futuriste et le voyage émotionnel d'un homme seul, explique le comédien. Au fil de la projection vous y découvrirez d'autres niveaux d'interprétation, plus obliques, plus allusifs, qu'il vous appartiendra de décrypter à votre façon." C'est Richard Matheson lui-même qui adresse le plus beau compliment à l'acteur : "J'ai vu presque tous ses films et je l'ai toujours trouvé totalement convaincant. Le personnage est la clé de voûte de cette histoire ; Will est celle du film." Le temps de quelques scènes et pour la première fois on découvre à ses côtés sa fille - Willow - qui joue la fille de Neville.

Seul au monde avec Sam et... - Je suis une légende (I Am Legend)
Seul au monde avec Sam et...

Le souhait du réalisateur Francis Lawrence (CONSTANTINE) était de tourner en plein jour et en décors réels dans les rues de New York. "C'est après avoir bloqué toute circulation dans la Cinquième avenue que nous avons soudain réalisé que nous n'avions jamais vu New York désert. C'est une image incroyablement puissante", explique encore Will Smith. Certes la production utilise l'informatique pour rendre le tout plus véridique mais les classiques effets visuels prirent toute leur place pour donner aux rues et squares de Manhattan cet aspect abandonné et envahit par la végétation.

Un rendez-vous journalier - Je suis une légende (I Am Legend)
Un rendez-vous journalier

Il reste à vous confier l'année à laquelle se passe l'action : 2012. Bienvenue dans le futur et gare aux découvertes hâtives de remèdes contre le cancer !