Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Iron Man 3

(Iron Man 3)

 L'histoire

Tony Stark, l'industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l'épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur son ingéniosité et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu'il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l'homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l'homme ?

Tony Stark, un homme épuisé - Iron Man 3
Tony Stark, un homme épuisé

Le petit mot du Doc

Et de quatre ! Oui, avec IRON MAN 3, c'est bien la quatrième aventure dans laquelle apparaît Iron 'Robert Downey Jr.' Man après la première réunion des Avengers (Iron Man / Thor / Hulk et Captain America) dans le film éponyme. Si AVENGERS (2012) a rapporté plus de 1,5 milliard de dollars dans le monde, devenant ainsi le plus gros succès de l'histoire de Disney à la fois sur le territoire américain et à l'international (c'est le cinquième film Disney à rapporter plus de 1 milliard de dollars dans le monde), il semblerait qu'à l'heure de l'écriture de ces lignes, IRON MAN 3 soit sur le point de briser le record. En France, le film compte déjà 3 millions de spectateurs après seulement 12 jours d'exploitation, et, sorti 9 jours plus tard aux Etats-Unis (et oui, c'est comme ça, les temps changent !) IRON MAN 3 est déjà devenu le meilleur démarrage de l'année 2013 avec 174,2 millions de dollars de box-office pour son premier week-end d'exploitation, mais aussi le second meilleur démarrage de tous les temps sur le territoire nord-américain, juste derrière AVENGERS. En seulement 12 jours, les recettes mondiales d'IRON MAN 3 s'élèvent à plus de 677 millions de dollars. Pour comparaison, IRON MAN 2 (2010) avait réalisé au total de son exploitation en salles 624 millions de dollars de recettes dans le monde, et IRON MAN (2008), 585 millions. IRON MAN 3 est le deuxième film Marvel à être pleinement possédé, lancé et distribué par Disney, qui a acheté Marvel en 2009.

Mais qui est cet homme de fer ? Petit rappel : Iron Man, l'ultra populaire super-héros de Marvel, est apparu pour la première fois dans le n°39 de "Tales of Suspense" en 1963, et il a eu son propre comic book à partir de mai 1968 avec le 1er numéro de "The Invincible Iron Man". Deux histoires classiques, l'une ancienne et l'autre plus moderne, puisées dans les comics Iron Man, ont ici servi à l'élaboration de l'histoire du film : la plus ancienne voit apparaître le Mandarin, l'un des plus célèbres méchants de la franchise. Le personnage, réactualisé pour l'occasion, date des années 60. La plus récente, celle d'Extremis, a vu le jour en 6 chapitres entre 2005 et 2006. Il y est question de l'amélioration biologique des humains, et Tony Stark y affronte des personnages aux capacités surhumaines.

Le Mandarin, l'ennemi juré de Stark - Iron Man 3
Le Mandarin, l'ennemi juré de Stark

IRON MAN 3 est la suite directe de deux films : IRON MAN 2 et AVENGERS et à ce titre, les évènements de ce dernier y sont relatés. Nous y apprenons entre autre comment ils ont influencé et fragilisé l'industriel. Car nous sommes ici dans le prolongement et dans le développement de certains éléments qui étaient là au tout début de la franchise.

Le producteur Kevin Feige revient sur l'évolution du personnage : "Lorsque nous avons fait sa connaissance dans IRON MAN, c'était un fabricant d'armes prétentieux dont la vie a très vite basculé après qu'il a été soufflé par l'un de ses propres missiles en Afghanistan. Il s'est tout entier dévoué à la création de l'armure Iron Man et s'est retiré du commerce des armes. Dans IRON MAN 2, sa nouvelle vision de la vie était mise à rude épreuve tandis qu'il devait faire face à des problèmes de santé. Enfin, dans AVENGERS, il affrontait un événement qui changeait le monde et découvrait l'existence d'autres super-héros dotés de pouvoirs, tandis qu'un portail s'ouvrait à travers l'espace, vers un autre univers..."

Après avoir sauvé New York de la destruction avec ses nouveaux copains super-héros, l'univers personnel du génial milliardaire, excentrique et philanthrope, est réduit en cendres et ses proches menacés. Laminé dès le début du film par les sbires du Mandarin, les cinéastes ont décidé pour lui un retour aux sources en le privant de tous ses beaux jouets et en l'obligeant à user de ses facultés mentales (là est son seul et véritable pouvoir). Seul avec quelques dollars en poche il devra résoudre les problèmes seuls sans pouvoir faire appel aux Avengers ni au S.H.I.E.L.D. de Nick Fury.

Nouvelle étape dans la relation Tony / Pepper - Iron Man 3
Nouvelle étape dans la relation Tony / Pepper

S'il y a bien une personne sur laquelle il peut compter, c'est Pepper Potts, à nouveau jouée par l'actrice Gwyneth Paltrow, oscarisée en 1999 pour son rôle dans SHAKESPEARE IN LOVE. Autrefois son assistante, elle est depuis le précédent volet la présidente de Stark Enterprises et sa compagne, brillante, loyale et honnête. Tous deux vivent maintenant ensemble dans sa résidence de Malibu. Exit la relation timide et tâtonnante qu'ils avaient dans les deux premiers films. Comme le remarque justement Robert Downey Jr. "Tony Stark est le seul super-héros qui ait réussi à entretenir une relation durable avec une femme."

Si Pepper est devenue pour Tony la vraie femme de sa vie, le colonel James Rhodes est toujours son meilleur ami et son plus fidèle allié. À la fin d'IRON MAN 2, il quittait la maison de Tony en s'envolant dans l'armure Mark 2 léguée au gouvernement américain. Le Président a demandé à l'armée de faire repeindre l'armure "War Machine" aux couleurs de la bannière étoilée et de la rebaptiser "Iron Patriot", un terme moins guerrier et plus… patriote.

Avec Extremis, ce sont aussi deux nouveaux personnages qui font leur apparition au cinéma : Killian et Maya. Le premier est Aldrich Killian, fondateur de l'organisation AIM. Il est interprété par Guy Pearce que l'on a vu récemment dans LOCK OUT de James Mather et Stephen St. Leger et dans PROMETHEUS de Ridley Scott, tous deux sortis en 2012. Aldrich Killian est un personnage tiré des comics qui prend ici beaucoup plus d'importance qu'il n'en a dans les bandes dessinées. Grâce à AIM, l'organisation privée qu'il a créée, il a réuni une équipe de recherche qui développe le virus Extremis, capable de décupler la force et la résistance de sujets humains.

La visite inattendue de Aldrich Killian - Iron Man 3
La visite inattendue de Aldrich Killian

Maya Hansen, interprétée par Rebecca Hall, vue en 2006 dans LE PRESTIGE de Christopher Nolan, est un des personnages qui se trouvent piégés dans la toile tissée par Aldrich Killian. C'est une brillante scientifique dont les découvertes représentent un formidable atout pour Killian et son organisation. Elle travaille à mettre au point ce qu'elle pense être la découverte la plus importante de l'humanité, puisqu'il s'agit d'un remède capable d'éradiquer toutes les maladies. L'actrice explique "Ce que j'aime à propos du scénario, c'est que tout le monde se dit qu'il va y avoir une sorte de triangle amoureux, avec du crêpage de chignon entre Pepper et Maya, alors qu'en fait ce n'est pas du tout ça. Les auteurs ont au contraire fait ce que la franchise IRON MAN a toujours fait, à savoir remettre en cause les attentes et les stéréotypes."

Pour la première fois, l'adversaire de Tony Stark n'est pas un gars en armure ! Son ennemi juré depuis la naissance du personnage au début des années 1960, le Mandarin (joué par le grand Ben Kingsley dont la prestation en 2011 sous le costume de George Méliès dans HUGO CABRET a marqué) est le sinistre chef de l'organisation terroriste connue sous le nom des Dix Anneaux, qui semble à l'origine de tous les actes de terrorisme extrême commis partout dans le monde. Bien que vivant reclus, le Mandarin exerce un grand pouvoir et ses opérations aussi audacieuses que redoutables suscitent la peur au sein du gouvernement et de la population. Qui est-il ? D'où vient-il ? Quelles sont les armes qui le rendent si puissant ? Un grand nombre de question auxquelles IRON MAN 3 réponds, et les réponses vont vous surprendre !

Si les acteurs principaux restent les mêmes, le réalisateur change. Jon Favreau, qui était aux commandes des deux premiers blockbusters, passe le relais au metteur en scène Shane Black et se concentre ici à la production et à son personnage de Happy Hogan, le garde du corps désuet de Tony Stark. Shane Black, responsable du scénario d'IRON MAN 3 et qui signe ici seulement son deuxième film, est l'un des scénaristes pionniers du cinéma d'action moderne. Souvent consulté pour les deux premiers volets de la franchise IRON MAN, on lui doit les scénarii de L'ARME FATALE (1987) et LAST ACTION HERO (1993) et quelques rôles devant la caméra tels PREDATOR (1987) ou encore ROBOCOP 3 (1993). Il dirigeait déjà Robert Downey Jr. pour son premier film, KISS KISS BANG BANG (2005), et c'est d'ailleurs l'excellence de la prestation de l'acteur sur ce titre qui lui a permit de décrocher le rôle de Tony Stark.

Jon Favreau ne réalise plus mais reste Happy Hogan - Iron Man 3
Jon Favreau ne réalise plus mais reste Happy Hogan

A nouveau titre, nouvelle armure. La nouvelle se nomme Mark 42. Bricoleur invétéré, Tony Stark a encore amélioré ses propres technologies. Il en a créé plus de 30 entre la fin d'AVENGERS et le début d'IRON MAN 3. Dans AVENGERS, on voit que la technologie de l'armure a fait un nouveau bond en avant quand, alors qu'il tombe vers une mort certaine, il manipule une commande à son poignet et qu'un énorme dispositif le rejoint et vient l'envelopper – c'est la Mark 7. La nouvelle Mark 42 est ici préhensile : chaque élément vient se fixer sur lui indépendamment des autres… quelque soit la distance qui la sépare de son créateur !

Un dernier mot. Stan Lee, le père des super-héros ayant permis à Marvel de s'imposer dans l'industrie des comics, fait comme à chaque fois son petit caméo… guettez le bien !

07 mai 2013