Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

L'incroyable Hulk

(The Incredible Hulk)

 L'histoire

 Histoire complète

Avec sa collègue, le Docteur Elaina Marks, David Banner effectue des recherches sur la force physique développée par le corps humain. Au-delà du métier qu'il aime, il vie une existence paisible, épanouie et formidablement remplie d'amour en compagnie de Laura, sa femme. Mais un tragique accident de voiture va bouleverser sa destinée. Lorsqu'un pneu éclate, David est éjecté du véhicule qu'il conduit et qui enchaîne une série de tonneaux pour finir sur le toit avant de s'enflammer. Luttant de toutes ses forces, le scientifique tente de retourner la voiture pour libérer Laura, restée à l'intérieur. En vain.

Onze mois plus tard, David Banner a bien du mal à faire le deuil de cette tragédie. Il fait des cauchemars à répétition et culpabilise de n'avoir pu sauver sa femme. Plus que jamais impliqué dans ses travaux, il est bien décidé à découvrir les raisons pour lesquelles il n'a pas trouvé la force salvatrice nécessaire. D'autant que plusieurs témoignages recueillis au bénéfice de ses recherches semblent confirmer que, dans certaines situations d'urgence, la puissance musculaire d'un être humain est capable de se déchaîner pour aboutir à d'incroyables exploits. Banner n'a plus qu'un but : découvrir comment exploiter ces incroyable réserves de robustesses que chaque personne possède mais qu'elle n'utilise qu'à vingt pour cent.

Elaina Marks et David Banner effectuent des recherches sur la force physique - L'incroyable Hulk (The Incredible Hulk)
Elaina Marks et David Banner effectuent des recherches sur la force physique

L'espoir arrive lorsque Elaina et David découvrent un taux anormalement élevé d'Ademine et de Tymine dans l'A.D.N. des sujets étudiés. Mais l'enjouement est de courte durée comme David se découvre un taux identique de ces molécules : il semble qu'un élément manque au puzzle. Un soir, c'est par hasard que le scientifique découvre l'incidence bénéfique des rayons gamma sur les exploits physiques des individus auquel il s'intéresse. Ne parvenant pas à joindre Elaina pour lui faire part de sa découverte, il décide sans plus attendre de s'inoculer une faible dose de rayons. Malheureusement, le scanner n'est pas correctement étalonné : David reçoit à son insu une quantité de rayons gamma bien supérieure au maximum autorisé.

Sans le savoir, Banner s'innocule une forte dose de rayons gamma... - L'incroyable Hulk (The Incredible Hulk)
Sans le savoir, Banner s'innocule une forte dose de rayons gamma...

Après avoir quitté son laboratoire, une série d'événement accablants lui font perdre patience. Dans un instant de colère extrême, le corps de David opère une effrayante mutation : tout ses muscles triplent de volume et déchirent ses vêtements ; sa peau et ses yeux virent au vert. Le monstre qu'il devient, doué d'une force colossale, s'enfuit dans la forêt, terrorisant au passage une fillette et son père…

Quelques temps plus tard, David Banner retrouve son apparence d'origine sans avoir aucun souvenir des évènements passés. Décidée à aider son collègue dont elle est secrètement amoureuse, Elaina, qui vient de découvrir l'irradiation extrême subie par David, place ce dernier dans un caisson hyperbare afin d'y réaliser des expériences tout en espérant contenir ainsi le monstre.

... le transformant en Hulk - L'incroyable Hulk (The Incredible Hulk)
... le transformant en Hulk

Après plusieurs tentatives infructueuses à recréer les conditions qui menèrent à sa transformation, David s'assoupie. Une grande colère s'empare à nouveau de lui lorsque, dans son sommeil, le cauchemar de l'accident qui coûta la vie à Laura se rappelle à lui. Le caisson hyperbare ne résiste pas longtemps au monstre vert. Lorsque Elaina parvient à gagner sa confiance et à le calmer, David reprend peu à peu sa forme originale sous les yeux de la scientifique…

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

A l'affût de scoops pour son journal à sensation, Jack McGee cherche par tous les moyens à obtenir des informations sur les recherches effectuées par les deux savants. Entré par effraction, il constate les dégâts faits à la chambre hyperbare avant d'être découvert. Tandis que David raccompagne le curieux, un produit chimique renversé provoque une violente explosion dans le laboratoire où se trouve encore Elaina. Tentant de sauver la fille, Banner se transforme à nouveau. Elle ne survivra Malheureusement pas.

Deux pierres tombales affichent les noms de David Banner et d'Elaina Marks. Tandis que les journaux publient l'article de McGee, affirmant le meurtre des deux scientifiques par une monstrueuse créature verte, Banner décide d'entrer dans la clandestinité. Seul, il va poursuivre ses recherche ailleurs, espérant un jour pouvoir échapper à la bête qui réside en lui : l'incroyable Hulk.

Le petit mot du Doc

C'est grâce à l'immense popularité du personnage de Stan Lee que Hulk voit le jour sous forme de série, quinze ans après sa création. Créée par CBS et produite par Universal Television, L'INCROYABLE HULK, voit Bill Bixby interpréter le rôle de Bruce Banner, et un jeune bodybuilder, Lou Ferrigno, celui de Hulk.

Bruce Banner - L'incroyable Hulk (The Incredible Hulk)
Bruce Banner

Kenneth Johnson réalise en 1977 ce téléfilm qui sera le véritable pilote de la série L'INCROYABLE HULK qui débutera en mars 1978 et qui sera reconduite pour cinq saisons. Grand nom de la science fiction des années 80, Johnson n'est rien de moins que le créateur des séries SUPER JAIMIE (1976-1978), L'HOMME QUI VALAIT 3 MILLIARDS (1974-1978), V (1983-1985) et ALIEN NATIONS (1989-1990).

A sa sortie, les critiques ont été surprises pas la qualité de ce téléfilm, qui, au contraire des autres films de super héros se concentrait sur des problèmes de ce monde, l'humanité des personnages, et plus particulièrement sur l'infortune de Banner : sa lutte pour refouler le souvenir de l'accident qui coûta la vie à sa femme, sa relation (ambiguë) avec Elaina Marks et la mort accidentelle de cette dernière qui va le poursuivre comme un sortilège, l'échec de ses recherches, l'innocence du monstre.

Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, Hulk, le géant vert, fait sa première apparition en mai 1962 dans une série à son nom publiée par Marvel Comics. Encore jeune auteur, Stan Lee venait de terminer les premières aventures des 4 Fantastiques et cherchait un nouveau héros complètement différent capable de capter l’attention des lecteurs de Marvel. Lee et Kirby voulaient « un héros incompris ». Amateur du FRANKENSTEIN (1931) de James Whale, et du DOCTEUR JEKYLL ET MISTER HYDE (1931) de Rouben Mamoulian, Stan Lee a eu envie de créer un monstre et d'en faire un héros. Il combine alors le personnage de Mary Shelley avec la créature mi-homme/mi-monstre de Robert Louis Stevenson pour obtenir une créature foncièrement bonne mais complètement incomprise. Une légende était née…

Stan Lee et Jack Kirby ont alors imaginé le Dr Bruce Banner, un scientifique dont le corps a été irradié par des rayons gamma à la suite d’un accident pendant le test d’une bombe expérimentale. Grand fan des allitérations, Stan Lee donne à tous ses héros des noms et des prénoms qui commencent par les même lettres : Sue Storm (la Femme Invisible des 4 Fantastiques), Scott Summers (le Cyclope des X-Men), Peter Parker (Spider-Man), Bruce Banner. Lorsqu’il est blessé ou en situation de stress, Bruce Banner se transforme en Hulk, une créature colossale à la force phénoménale et animée d’une rage incontrôlable.

La série Hulk s’arrête en 1963 après six numéros, mais le géant vert revient aussitôt en guest star dans le numéro 12 de la série des 4 Fantastiques, et apparaît peu de temps après dans les deux premiers numéros de la série des Vengeurs dont il devient un des premiers membres. Deux ans plus tard, il réapparaît dans un combat titanesque contre Giant-Man dans le numéro 59 de "Tales of the Astonish" qui décide dès le numéro suivant d’en faire un de ses personnages principaux. En 1968, la popularité de Hulk est devenue mondiale. Son succès est tel que le comics "Tales of The Astonish" est renommé "The Incredible Hulk". Après 474 numéros, la série s’arrête en 1999, mais elle est vite relancée sous le titre "The Hulk" qui redeviendra "The Incredible Hulk" au numéro 12. A ce jour, la série est un des plus gros succès de Marvel.