Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

L'Imaginarium du docteur Parnassus

(The Imaginarium of Doctor Parnassus)

 L'histoire

De ville en ville, le Docteur Parnassus et sa troupe voyagent dans leur roulotte d’un autre temps. Cet homme sans âge possède le pouvoir de projeter les gens dans leur propre imaginaire, mais ce fascinant voyage se conclut toujours par un choix, qui peut mener au meilleur comme au pire…

Le Dr. Parnassus - L'Imaginarium du docteur Parnassus (The Imaginarium of Doctor Parnassus)
Le Dr. Parnassus

Suite à un pari gagné contre le diable, Parnassus devint éternel, mais par amour pour une femme, il demanda la jeunesse en échange de son immortalité. Le diable accepta, à condition que le jour de ses seize ans, le premier des enfants de Parnassus à naître lui appartienne…

La jeune Valentina atteindra l’age fatidique dans quelques jours et le diable rode. Dans une tentative désespérée pour sauver son unique enfant, Parnassus va à nouveau jouer avec le feu : le premier de lui ou du diable qui séduira cinq âmes aura gagné. Avec Percy, Anton et le mystérieux Tony surgi de nulle part, le docteur va se lancer dans une extraordinaire course contre la montre. Le diable a tous les pouvoirs, mais Parnassus a l’Imaginarium…

Valentina - L'Imaginarium du docteur Parnassus (The Imaginarium of Doctor Parnassus)
Valentina

Le petit mot du Doc

L'histoire du docteur Parnassus est née lorsque le cinéaste Terry Gilliam cherchait à rassembler en un seul film toutes les meilleures idées qu'il avait pu avoir et qu'il n’avait encore jamais exploitées. Il cherchait à réaliser un film qui synthétiserait tout ce qu'il avait fait jusqu’ici.

Terry Gilliam est un réalisateur à part, et sa filmographie atteste d'une imagination débridée et d'un formidable talent de conteur. D’abord illustrateur de magazines, tout en travaillant de temps à autre dans un studio d’animation, il s’installe en 1967 à Londres où, deux ans plus tard, il crée avec Terry Jones, Mike Palin, Eric Idle, John Cleese et Graham Chapman le célébrissime groupe de comédiens humoristes, Les Monty Python. De cette troupe né un premier long métrage parodique, MONTY PYTHON, SACRE GRAAL ! (1975). Vient ensuite BANDITS, BANDITS (1981) puis le film qui le rendra célèbre auprès des amateurs de fantastique et de science-fiction : BRAZIL (1985), fable visionnaire sociale surréaliste mêlant humour sarcastique et visions de cauchemar. En 1988, il coécrit et réalise le superbe film fantastico-historique LES AVENTURES DU BARON DE MUNCHAUSEN. Suivra FISHER KING, LE ROI PECHEUR (1991) et en 2003 le cultissime L’ARMEE DES 12 SINGES.

Tony - L'Imaginarium du docteur Parnassus (The Imaginarium of Doctor Parnassus)
Tony

Gilliam n'avait plus écrit de scénario original depuis BRAZIL et LES AVENTURES DU BARON DE MUNCHAUSEN et il avait à nouveau envie de mettre en images le fruit de sa propre imagination. L’IMAGINARIUM DU DOCTEUR PARNASSUS est un film très visuel. Il dépeint un univers situé de l'autre côté d'un miroir qui permet de survoler le plus merveilleux des mondes comme le plus affreux. Cet univers c'est l'Imaginarium.

Le réalisateur est également connu pour les galères qu'il rencontre dans ses films, à la manière de THE MAN WHO KILLED DON QUIXOTE avec Johnny Depp et Jean Rochefort. Débuté en 2000, le film accumula tant de péripéties qu'il ne vit jamais le jour. Cependant dans L’IMAGINARIUM DU DOCTEUR PARNASSUS, la "galère" rencontrée fut plus dramatique encore avec le décès en plein tournage de l'acteur Heath Ledger qui avait brillé en 2008 par la composition du rôle de Joker dans THE DARK KNIGHT, LE CHEVALIER NOIR de Christopher Nolan. Terry Gilliam raconte : "Ma vie s’est comme suspendue. Nous nous sommes tous retrouvés prostrés, brisés. Nous ne parvenions pas à mettre des mots sur cet évènement parce qu’il était tout simplement impossible et inacceptable. Il a fallu des jours pour réaliser. […] Ma première réaction a été d’abandonner le tournage. Sans lui, je ne me voyais pas continuer, humainement d’abord, et ensuite parce que son rôle était trop central. Ce sont les autres qui m’ont donné la force de poursuivre. Ils m’ont secoué, ils m’ont même harcelé. Tout le monde me disait que nous devions finir ce film pour Heath." Finalement, et parce que son personnage avait traversé trois fois le miroir, le cinéaste aura l'idée d'embaucher non pas un acteur de remplacement mais trois : Johnny Depp, Colin Farrell et Jude Law. Après un arrêt d'un mois, un budget remanié et un planning trituré dans tous les sens (les autres acteurs étaient déjà pris par des projets en cours), le tournage du film reprit.

Image

"J’étais vraiment ému de voir Johnny, Colin et Jude s’impliquer dans cette aventure simplement parce qu’ils aimaient Heath. Leur empressement à sauver le film et la dernière prestation de Heath a été un incroyable geste d’amour et de générosité. Un moment de cinéma et d’humanité superbe et rare. Grâce a eux, le film est encore plus spécial, plus surprenant, il est devenu plus amusant, et surtout, encore plus magique. J’en suis et j’en serai toujours bouleverse", ajoute le réalisateur. Terrifié à l'idée de ne pas pouvoir le terminer, Terry Gilliam avoue que L’IMAGINARIUM DU DOCTEUR PARNASSUS est sans doute le plus réussi et le plus abouti de ses films, un mix entre LES AVENTURES DU BARON DE MUNCHAUSEN et BANDITS BANDITS.