Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

L'homme bicentenaire

(Bicentennial Man)

 L'histoire

 Histoire complète

Nous sommes en l'an 2005. En ce début de XXIème siècle, où les progrès technologiques se sont généralisés, la famille Martin fait l'acquisition d'un robot à usage domestique NDR-114 crée par la société M.A. Robotics. Ce nouvel appareil est rapidement baptisé Andrew.

Bienvenue Andrew - L'homme bicentenaire (Bicentennial Man)
Bienvenue Andrew

Au fil du temps, Andrew fait preuve de créativité et de sentiments, un comportement étrange pour une machine. Pour le Président de M.A. Robotics, ses sentiments nouveaux proviendraient d'un bug. Refusant de le laisser démonter par la société afin de l'étudier, les Martin décident alors de le traiter comme un être humain, afin de lui permettre de développer cette particularité. Petit à petit l'androïde apprend à mieux connaître les êtres humains et à mieux les servir. Il comprend l'humour, la sexualité et se lance dans l’apprentissage de la plaisanterie.

Richard Martin découvre quelques originalité à son robot - L'homme bicentenaire (Bicentennial Man)
Richard Martin découvre quelques originalité à son robot

Les années passent et tandis que la famille vieilli, Andrew reste toujours le même. Il demande à obtenir sa liberté, une idée révélée par la lecture de centaines de livres. A la mort de son maître, une trentaine d’années plus tard, Andrew, qui désire plus que tout devenir humain, se lance à la recherche de son destin. Au terme d’un voyage de plus de dix ans et de milliers de kilomètres, Andrew ne trouve aucune trace d’autre robot MDR-114. Pourtant il fait la connaissance de Rupert Burns, ancien programmeur chez M.A. Robotics, le fils de celui qui créa les expressions pour les robots. Burns a réalisé quelques nouvelles prouesses robotiques mais personne n’a jamais financé ses recherches.

Rupper Burns aide Andrew à s'humaniser - L'homme bicentenaire (Bicentennial Man)
Rupper Burns aide Andrew à s'humaniser

Andrew, qui a depuis tant d’années amassé une véritable fortune à construire des horloges, propose alors de le financer dans son propre intérêt. Rupper lui fabrique le corps et le visage d’un homme de 40 ans. Se sentant un peu plus humain, il retourne rendre visite aux Martin après 20 ans d’absence. Il fait la connaissance de Portia dont il tombe amoureux. Avec l'aide de Rupper, il conçoit un système nerveux semblable à l'humain et l’intègre à son corps. Mais celle-ci lui fait comprendre qu’il s’agit d’un amour impossible ; Andrew n’est et ne sera toujours qu’une machine…

Andrew fait la connaissance de Portia - L'homme bicentenaire (Bicentennial Man)
Andrew fait la connaissance de Portia
 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Pourtant, à force de persuasion et de modifications aussi bien physique que mentale, Andrew devient un véritable homme qui mange et ressent tout. Il souhaite qu’on le prenne pour un être humain et qu'on lui permette d'épouser un autre être humain. Seule son immortalité l’empêche de démontrer son humanité à part entière. Bien des années plus tard, Portia est maintenant agée de 75 ans. Elle sait qu'elle devra elle aussi partir à son tour et Andrew sait qu'il ne pourra vivre sans elle. Il se fait implanter du sang qui détériorera petit à petit son organisme. Andrew Martin peut maintenant mourir. Devant le parlement mondial, il explique le moteur fondamental de son existence en disant qu’il préfère mourir humain que vivre pour l’éternité en tant que machine. Andrew Martin après 200 ans d'existence devient l'homme le plus vieux de l'histoire de l'humanité. Son mariage avec Portia est maintenant possible à l’aube de sa mort annoncée. "L'on est heureux de pouvoir servir".