Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

La guerre des mondes

(War of the Worlds)

 L'histoire

Sam Ferrier est un docker divorcé et un père rien moins que parfait, qui n'entretient plus que des relations épisodiques avec son fils Robbie, 17 ans, et sa fille Rachel, 11 ans. Quelques minutes après que son ex-femme et l'époux de cette dernière lui aient confié la garde des enfants, un puissant orage éclate. Ray assiste alors à un spectacle qui bouleversera à jamais sa vie. La terre se fend, laissant apparaître une machine de guerre juchée sur trois énormes pieds métalliques. Avant que quiconque ait le temps de réagir, le monstrueux engin rase et réduit en cendre toutes les maisons du voisinage. Une journée ordinaire vire brutalement au cauchemar, la première phase d'une attaque massive d'extra-terrestres vient de s'engager…

Ray Ferrier et sa fille Rachel - La guerre des mondes (War of the Worlds)
Ray Ferrier et sa fille Rachel

Battant en retraite devant ce mystérieux et implacable ennemi, Ray entame avec ses enfants un périlleux voyage à travers des paysages de désolation où s'étirent des colonnes de fuyards en détresse. Mais le danger est omniprésent, et aucun abri n'est assez solide pour offrir au trio le poindre répit. Où qu'ils aillent rien ne peut plus sauver Rachel et Robbie… hormis l'inflexible volonté de Ray de protéger ceux qu'il aime.

Ray Ferrier - La guerre des mondes (War of the Worlds)
Ray Ferrier

Le petit mot du Doc

Le papa d'E.T. L'EXTRA-TERRESTRE (1982) et de RENCONTRES DU TROISIEME TYPE (1977) revient avec une nouvelle histoire d'extra-terrestre, mais cette fois-ci ceux-là ne sont pas commodes. Opérant un virage à 180 degrés par rapport à ses deux précédents chef-d'œuvres d'antan, Steven Spielberg, remet à l'honneur l'écrivain anglais H.G. Wells et son roman "La guerre des mondes". Loin d'être le remake du film hollywoodien éponyme de 1953 faisant figure de film culte, le réalisateur choisit ici un cadre contemporain pour justifier l'invasion martienne. Pour lui, "La guerre des mondes" a conservé toute sa force et il est encore plus pertinent aujourd'hui. Loin des clichés catastrophe de destructions de monuments, d'équipe de télévision courageuses, de brochettes de généraux en ordre de bataille et de martiens tels qu'on les imagine ("Nous savons qu'il n'y a personne là-bas" dit Spielberg), l'histoire de LA GUERRE DES MONDES est résolument différente. C'est celle d'un homme, RayFerrier, volontairement ordinaire, faillible et imparfait contraint d'assumer son rôle de père pour la première fois. Spielberg suit presque en caméra subjective sa lutte pour sa survie et celle de ses deux enfants : Robbie et Rachel.

Ray et Rachel - La guerre des mondes (War of the Worlds)
Ray et Rachel

LA GUERRE DES MONDES marque la deuxième collaboration de Spielberg et Tom Cruise après MINORITY REPORT (2002). Inutile de rappeler leurs brillantes carrières, il serait trop long d'énumérer leur filmographie respectives. A leur côté notons toutefois l'excellente prestation de Dakota Fanning (11 ans) dans le rôle de Rachel, la plus jeune interprète sélectionnée au Screen Actors Guild Award, découverte aux côtés de Sean Penn dans SAM, JE SUIS SAM (2001). Côté effets spéciaux, ILM et le superviseur des effets visuels, Dennis Muren, que l'on connaît surtout pour sa dévotion depuis 1976 à la Saga de George Lucas, donnent vie aux "tripodes" destructeurs de H.G. Wells comme on ne les a jamais vu au cinéma.

Question de survie ! - La guerre des mondes (War of the Worlds)
Question de survie !