Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

The Eye

(The Eye)

 L'histoire

Célèbre violoniste, Sydney Wells est belle, intelligente, très indépendante... et aveugle, depuis ce tragique accident qui lui a coûté la vue quand elle était enfant.

Sydney vient de subir une double transplantation de la cornée. Après vingt ans dans le noir, elle pourra bientôt enfin revoir. Le Dr Paul Faulkner est chargé de l’aider à surmonter les difficultés qui accompagnent le fait de retrouver la vue. Avec son soutien et celui de sa sœur Helen, Sydney s’adapte peu à peu.

Sydney Wells est une célèbre violoniste - The Eye
Sydney Wells est une célèbre violoniste

Mais sa joie est de courte durée. D’étranges images, inexplicables et effrayantes, lui apparaissent. Séquelles de l’opération ? Réaction du cerveau ? Ou s’agit-il d’autre chose de bien plus terrible ? Alors que ses proches se mettent à douter de sa santé mentale, Sydney est de plus en plus convaincue que ses nouveaux yeux ont ouvert la porte d’un monde terrifiant qu’elle seule peut voir...

Sydney Wells - The Eye
Sydney Wells

Le petit mot du Doc

Inspiré du film asiatique THE EYE (2002), écrit par Jo Jo Yuet-Chun Hui, Oxide et Danny Pang et réalisé par Danny Pang et Oxide Pang, THE EYE version 2008 est un de ces remake dont raffolent les américains. Michael Paseornek, producteur exécutif, était très enthousiaste à l'idée de pouvoir revisiter ce thriller remarquable et de succès international avec Jessica Alba.

L'actrice, qui s'est fait connaître avec le rôle de Max -personnage central de la série de James Cameron DARK ANGEL (2000-2002)- puis plus récemment dans les aventures des 4 Fantastiques sous la tenue stretchy de la femme invisible, cherchait un projet de qualité dans le style horrifique mais qui ne soit pas un de ces slashers du moment.

Paula Wagner : "Jessica alba est une actrice vraiment douée. […] Elle incarne Sydney avec subtilité, grâce et authenticité. Son interprétation est vraiment impressionnante." Pour s'investir totalement dans son rôle, elle n'a pas hésité à prendre des leçons de violon. "Il m'a fallu quatre mois de pratique juste pour apprendre comment tenir l'archer et le violon correctement. […] J'interprète des morceaux classiques complexe dans le film. Il a donc fallu que j'apprenne à réellement jouer les notes." Mais encore, la comédienne a suivi un programme de formation afin d'agir comme si elle avait réellement perdu la vue. "J'ai beaucoup puisé dans l'expérience que j'ai acquise auprès d'une jeune musicienne qui est aveugle depuis l'enfance", ajoute-elle.

La folie s'empare-t-elle d'elle ? - The Eye
La folie s'empare-t-elle d'elle ?

Si THE EYE est une fiction pure, il extrapole à partir d'un phénomène connu appelé la "mémoire cellulaire", et l'entraîne dans le domaine du surnaturel. Le film joue sur donc sur une ambiguïté permanente et le spectateur lui-même aura bien du mal à répondre à la question : Sydney Wells est elle saine d'esprit ou bien est elle en train de perdre la tête ?

Sydney et sa soeur Helen - The Eye
Sydney et sa soeur Helen

Ce film est un peu français puisqu'il est réalisé par deux cinéastes hexagonaux : David Moreau et Xavier Palud. Ils sont les réalisateurs de ILS, sorti en salle en 2006 et excellent au box-office. Lors de sa sortie, le travail des deux réalisateurs avait été comparé aux premiers films de John Carpenter. La fraîcheur de ce film indépendant leur a donc valu d'être choisis par les studios américains. Malheureusement, pour THE EYE, leur liberté de création n'a a pas été aussi importante que celle qu'ils avaient eue pour ce film. Dans ce genre d'aventure, les réalisateurs ont en effet rarement le final cut…