Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Le danger vient de l'espace

(La morte viene dallo spazio)

 L'histoire

 Histoire complète

Pour la première fois au monde, les Etats-Unis et l'URSS vont propulser un homme vers la lune à bord de la fusée XZ. Tiré au sort à la dernière minute parmi un Russe et un Anglais, c'est finalement un scientifique Américain, John McLaren, qui deviendra le premier homme de l'espace.

Après un long décompte, la fusée décolle. Celle-ci doit effectuer deux révolutions autour de la Terre avant de mettre le cap sur la Lune pour une mission de reconnaissance orbitale. Mais après le succès de la première phase, c'est l'affolement qui gagne le centre spatiale de Cap Shark lorsque le contact est perdu avec John McLaren. Heureusement, l'astronaute parvient à s'éjecter et rentre sur Terre pour expliquer que la fusée à subitement quitté sa trajectoire. La fusée XZ qui devient impossible à détecter vient d'être transformée en une véritable bombe atomique lancée dans l'espace.

La fusée XZ s'est transformée en bombe volante - Le danger vient de l'espace (La morte viene dallo spazio)
La fusée XZ s'est transformée en bombe volante

Plus tard, d'étranges sons en provenance de l'espace sont perçus. Sur Terre, les animaux de toutes races sont affolés et les oiseaux migrent en masse. Des phénomènes visuels sont apparus aux quatre coins du globe et le magnétisme terrestre est troublé. Un péril imminent menace la Terre. L'explosion du moteur atomique de la fusée XZ a fait dévier le groupe d'astéroïdes de la zone Delta vers la planète Terre; ceux-ci viendront percuter la planète dans cinq jours.

L'ONU est convoquée en session extraordinaire. Le plus gros des astéroïdes est composé d'un noyau métallique d'une dizaine de kilomètres de diamètre, ce qui explique les perturbations magnétiques rencontrées. Un dernier communiqué apprend que la Lune va se trouver sur la trajectoire des météorites. Avec la grâce du ciel, le satellite de la Terre pourrait peut-être dévier la pluie de météores qui menace. Mais des catastrophes sont tout de même prévisibles; des raz de marées sont attendus. Les régions côtières sont évacuées et l'état d'extrême urgence est déclaré.

Le moment de vérité est arrivé - Le danger vient de l'espace (La morte viene dallo spazio)
Le moment de vérité est arrivé

Tandis que l'on assiste à l'exode des populations, les astéroïdes ne sont plus qu'a quelques heures de la Terre si la Lune ne les dévie pas. Le moment de vérité arrive mais les scientifiques ne peuvent que déplorer le résultat. Le miracle n'a pas eu lieu. Dans six heures tout sera fini...

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Grace à Randowsky qui lui a mis la puce à l'oreille, John McLaren propose une action de dernière minute. Pourquoi ne pas concentrer les forces nucléaires de tous les pays pour tenter d'intercepter et de détruire les astéroïdes ? Pourquoi ne pas utiliser les engins fabriqués pour la destruction de l'humanité pour justement peut-être la sauver ? Tous se mettent au travail. Katy Dandridge et Pierre Leduq, responsables de la "calculatrice", lancent les calculs d'interception de trajectoire pour les missiles du monde entier afin de coordonner leur action contre la menace qui vient de l'espace.

Randowsky craque - Le danger vient de l'espace (La morte viene dallo spazio)
Randowsky craque

Mais le phénomène spatial provoque un échauffement de l'atmosphère et des incendies dramatiques sont constatés partout dans le monde qui s'embrase menaçant par là même la "calculatrice" que la chaleur pourrait bien perturber. Après les incendies, les ouragans se déchaînent et les scientifiques vont être en proie à un nouveau problème : Randowsky craque.

Il s'enferme dans la chambre du calculateur et stoppe la machine. Les scientifique tentent le tout pour le tout pour stopper le dément et c'est in extremis que Pierre et Katy parviennent à fournir les dernières coordonnées d'interception aux différents missiles nucléaires du monde entier pointées sur l'astéroïde. Tout les pays font feu et le résultat est un succès total. Tandis que les derniers fragments de l'astéroïde sont dispersés dans l'espace, l'humanité est sauvé d'un cataclysme qu'elle a elle-même déclenchée.