Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

The Crazies

(The Crazies)

 L'histoire

Et si la folie était contagieuse ? Imaginez un virus capable de transformer n’importe qui en fou dangereux. Imaginez maintenant ce virus se répandant sur une petite ville tranquille du Middle-West. Alors que les habitants voient leurs proches se changer en assassins, un sheriff tente de protéger les quelques personnes encore non infectées en attendant les renforts. Mais lorsque l’armée intervient enfin, c’est pour mettre la ville en quarantaine quitte à exécuter toute personne tentant de fuir. Abandonnés à leur sort, ce petit groupe de survivants va tenter de s’en sortir…

La folie gagne les habitants - The Crazies
La folie gagne les habitants

Le petit mot du Doc

En 1973, le maître du cinéma d’horreur George A. Romero signait son quatrième long métrage, LA NUIT DES FOUS VIVANTS, dans lequel un virus mortel contamine les habitants d’une petite ville et déclenche une panique généralisée. Dans son remake, Breck Eisner repousse encore les limites du genre : il imagine un monde terrifiant où une arme biologique expérimentale fait surgir chez ses victimes les pensées les plus noires, avant de les pousser à les mettre en oeuvre…

Ce remake a été écrit par Ray Wright (PULSE - 2006), flatté de travailler à partir d'un film de George Romero, et Scott Kosar (MASSACRE A LA TRONÇONNEUSE - 2003). Tout en travaillant en étroite collaboration avec le réalisateur Breck Eisner, les scénaristes ont réactualisé l’idée de départ de Romero afin d’élaborer un script terrifiant. Au final, Wright a dû en écrire une demi-douzaine de versions différentes. Il explique : "Dans la première mouture, la dimension militaire était beaucoup plus importante, le scénario était plus proche de l’original dans la mesure où le film était raconté du point de vue des habitants de la ville et des soldats. On a voulu le ramener vers le cinéma d’horreur pur, et ne plus raconter le film à travers le regard des militaires, sans éliminer totalement leur présence. Le film adopte désormais le point de vue de David et Judy."

Mise en quarantaine - The Crazies
Mise en quarantaine

THE CRAZIES transcende le genre du film d’horreur pour deux raisons : l’histoire se déroule dans une charmante bourgade rurale qui vit en paix et en harmonie et où tout le monde se connait, avant de plonger dans le chaos ; Ensuite le danger vient non seulement des proches, mais également des militaires dont les réactions constituent une véritable menace.

Le soin apporté aux décors et à la mise en scène distingue THE CRAZIES du film de George Romero, produit pour un budget dérisoire. Eisner : "Ce que j’aime dans ce film, c’est qu’il se passe au coeur de l’Amérique profonde, ce sont ces terres immenses, ces champs de blé et de maïs qui s’étendent à l’infini, ces plaines sans aucun relief, qui composent un paysage spectaculaire. Il n’y a ni arbres, ni maisons, ni immeubles. On peut parcourir une route pendant des kilomètres et des kilomètres sans que rien n’arrête le regard, et c’est précisément cela qui limite vos possibilités car il n’y a nulle part où se cacher. Nos protagonistes doivent éviter les soldats, les Fous, et le virus, tout en parcourant ces paysages immenses – ces paysages qui semblent d’abord majestueux, puis qui deviennent terrifiants."

Les quatre personnages principaux forment un groupe qui doit se montrer extrêmement solidaire pour pouvoir survivre. Tim Olyphant interprète le shérif de la petite ville qui se retrouve plongé dans des circonstances extraordinaires. Le comédien était l'agent 47 de HITMAN (2007) de Xavier Gens et à joué en 2003 dans DREAMCATCHER L'ATTRAPE-RÊVE.

Des survivants en fuite - The Crazies
Des survivants en fuite

Radha Mitchell incarne le docteur Judy Dutton, épouse du shérif. En tant que médecin d’une petite ville, Judy connaît très bien la plupart des habitants du coin. Elle est choquée et mortifiée de voir ce qui leur arrive. L'actrice a récemment donné la réplique à Bruce Willis dans CLONES (2009) et on l'a vue en 2000 dans PITCH BLACK.

Russell Clank, l’adjoint du shérif, est joué par Joe Anderson. Russell est un jeune homme ambitieux qui souhaiterait à terme succéder à David.

Danielle Panabaker campe Becca, l’assistante de Judy Dutton âgée de 17 ans. Son personnage est une lycéenne banale qui travaille à temps partiel pour un cabinet médical, et qui doit brusquement faire face à des événements terrifiants. Danielle Panabaker s’est vite imposée comme l’une des stars montantes d’Hollywood. Elle s’est récemment illustrée dans le remake de VENDREDI 13 (2009) de Marcus Nispel, avec Jared Padalecki.

Le virus mortel qui s’attaque aux habitants de la petite ville porte un nom inoffensif : Trixie. La maladie se manifeste par une série de symptômes psychiques et physiques qui entraînent des effets dévastateurs chez ses victimes. Breck Eisner déclare : "Ce qui était intéressant dans le projet, c’est qu’il ne s’agit pas d’un film de zombie. Romero a réalisé plusieurs films de zombie, mais LA NUIT DES FOUS VIVANTS n’en fait pas partie."

Une nuit de cauchemar - The Crazies
Une nuit de cauchemar

LA NUIT DES FOUS VIVANTS de George Romero se déroulait dans une petite ville de Pennsylvanie qui incarnait le symbole d’une Amérique des années 60 sûre d’elle. Pour THE CRAZIES, la production souhaitait préserver ce sentiment d’un pays où il fait bon vivre tout en préparant le spectateur à un coup de théâtre spectaculaire. Le producteur Rob Cowan a parcouru cinq Etats pour trouver un paysage rural qui s’étende à l’infini. Au final, la production a choisi de tourner le film entre Perry, en Géorgie, et Lenox, dans l’Iowa.

Réalisateur du pilote de la série THE INVISIBLE MAN (2000), Breck Eisner sera aux commandes de la prochaine version de FLASH GORDON prévue pour 2012.