Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Capricorne One

(Capricorn One)

 L'histoire

 Histoire complète

Charles Brubaker, Peter Willis et John Walker, trois astronautes, embarquent à bord d'une fusée à destination de Mars. Le compte à rebours a déjà débuté lorsque la porte de la capsule s'ouvre. Dans la précipitation, un homme leur demande de quitter le vaisseau. A l'abri de tout regard, les trois astronautes sont évacués par jet privé tandis que la fusée décolle comme si de rien n'était.

Dans une ancienne base militaire désaffectée, le directeur du programme, James Kelloway, leur explique la situation : la défectuosité du système de survie ne leur aurait pas permis de mener la mission à son terme. Et plutôt que de décevoir l'opinion publique et afin de conserver les capitaux et garantir les futures expéditions, quelques hauts dirigeant ont secrètement choisi de simuler les premiers pas sur Mars.

Un pas sur Mars ? - Capricorne One (Capricorn One)
Un pas sur Mars ?

Dans un studio où est re-créé le paysage martien et le module qui devait se poser sur la planète, on demande aux astronautes d'assurer les conversations lors des liaisons télévisées avec la Terre. Brubaker est le premier à se révolter et à vouloir dénoncer la supercherie. Mais des menaces exercées sur leurs familles respectives, les obligent à obéir aux ordres qui leurs sont donnés.

Au centre spatial de commandement de la mission, un ingénieur un peu fouineur affiche un certain scepticisme. Lors d'une liaison de communication entre les membres de l'équipage et leurs familles, il trouve curieux la nature des signaux reçus et pense que ceux-ci proviennent de la Terre. Il prévient alors le chef de la mission, Kelloway. Celui-ci fait état d'une défaillance de console. Incrédule, il parle de sa découverte à son ami, Robert Caulfield, un journaliste qui prend l'affaire au sérieux lorsque l'ingénieur disparaît mystérieusement sans laisser de traces… comme s'il n'avait jamais existé.

Après 259 jours de mission, la capsule martienne entame sa rentrée dans l'atmosphère terrestre. Malheureusement, on apprend que le bouclier thermique n'a pas avoir tenu le choc. Dans une conférence de presse, James Kelloway annonce la mort héroïque des trois astronautes.

Ceci, bien sûr, n'est que la suite logique de la supercherie. Sentant leur fin proche, Brubaker, Willis et Walker s'enfuient de la base secrète à bord du jet qui les y a emmené. Leur fuite sera courte : par manque de carburant, l'avion doit se poser en catastrophe dans le désert. Afin de multiplier leurs chances de survie, les trois hommes se séparent et partent dans trois directions différentes.

Les premiers pas sur Mars se feront dans un studio - Capricorne One (Capricorn One)
Les premiers pas sur Mars se feront dans un studio

La chasse leur est donnée par deux hélicoptères armés. Walker est le premier repris, suivi de peu par Willis. Brubaker parvient à leur échapper puis se réfugie dans une station service... L'avion est retrouvé, et la chasse est donnée aux trois hommes dispersés dans le désert à bord de deux hélicoptères. Walker est le premier repris, suivi de peu par Willis. Brubaker parvient à leur échapper puis se réfugie dans une station service...

 Attention Spoiler ! la fin du film vous est racontée ci-dessous…

Caulfield, lui-même victime d'un assassinat avorté, à de plus en plus de doutes sur le mystère qui plane autour de cette affaire. Après avoir rencontré la femme de Brubaker, le journaliste retrouve la base secrète et comprend alors la situation. Il loue un bi-plan agricole pour rechercher lui-même les astronautes. Au moment où les hélicoptères retrouvent Brubaker, Caulfield parvient in extremis à embarquer celui-ci dans l'avion. Une course poursuite aérienne s'en suit. La dextérité du pilote aura raison de ses poursuivants. Lors de la cérémonie donnée en faveur des trois astronautes, Brubaker apparaît, dévoilant ainsi la supercherie au yeux du monde.

Le petit mot du Doc

Avec CAPRICORNE ONE, Peter Hyams signe ici son premier thriller de science-fiction. Après cela, le scénariste et réalisateur américain dirigera Sean Connery dans OUTLAND (1981) avant de s'attaquer à l'inattaquable, la suite de 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE, 2010, dont il sortira en 1984 avec les honneurs. Ses directions dans le genre se poursuivront avec TIMECOP (1994), RELIC (1997), LA FIN DES TEMPS (1999) et A SOUND OF THUNDER (2005).

En pleine guerre froide, le film traite de la théorie du complot, de la conspiration gouvernementale qui tente à vouloir faire croire à l'opinion publique que les Etats-Unis ont réussi à marcher sur Mars. Il en va des futures projets d'exploration spatiales, et, en ces temps de conjonctures difficiles, de la nécessité de redorer le blason d'un pays en déclin... surtout vis à vis de l'Union Soviétique.

Fuite - Capricorne One (Capricorn One)
Fuite

Cette histoire de simulation nous fera bien entendu penser à une autre histoire, bien réelle celle-ci : celle d'un 21 juillet 1969, date à laquelle un certain Neil Armstrong a posé le pied sur la surface de la Lune. L'histoire d'Apollo est-elle vrai ou fausse ? Beaucoup d'encre à coulé sur le sujet, les "mal lunés" (nom donné à ceux qui soutenaient la théorie de mystification) ayant redoublé d'efforts pour tenter de convaincre d'une supercherie.

CAPRICORNE ONE reprend cette théorie. Peter Hyams écrit son scénario dès 1972 et la plupart des studios refusent un sujet aussi sulfureux, le trouvant trop anti-patriotique. Pour ne pas se mettre à dos les studios et les autorités, il décide d’orienter son récit vers la science-fiction. Ce ne fut qu’après l’affaire du Watergate et la démission du président Nixon qu’une vague de libéralisme fit évoluer les mentalités aux États-Unis, le pays commençant à douter de l’honnêteté de ses institutions. Le plus surprenant étant que la Nasa collabora à la réalisation en prêtant les équipements et les modules spatiaux.

Mais la vocation du film n'est pas à vouloir prouver cette mystification (d'ailleurs, Peter Hyams avoue une foi sans faille quand à la véracité de l'historique aventure d'Apollo), il aborde davantage l'épineux sujet du traitement de l’information et de la manipulation des masses par les médias. Et l'on se reportera volontiers à l'excellent faux documentaire OPERATION LUNE, réalisé par William Karel en 2002 pour asseoir son opinion sur le sujet.

Au-delà du message qu'il véhicule, CAPRICORNE ONE demeure un film passionnant et avant-gardiste situé entre thriller, science-fiction et western. Il est aujourd'hui considéré comme un classique du genre.