Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Alien Vs. Predator

(AVP: Alien vs. Predator)

 L'histoire

Une mystérieuse "onde de chaleur", émanant du cœur de la banquise, se propage à travers l'Antarctique… Pour étudier ce phénomène troublant, le richissime industriel Charles Bishop Weyland finance une expédition scientifique internationale dont il confie les rênes à la jeune aventurière et écologiste Alexa "Lex" Woods.

L'aventurière écologiste Alexa 'Lex' Woods - Alien Vs. Predator (AVP: Alien vs. Predator)
L'aventurière écologiste Alexa 'Lex' Woods

L'équipe découvre à 700 mètres de profondeur une gigantesque pyramide renfermant des vestiges de civilisations aztèques, égyptienne et cambodgienne. L'intérieur de cette structure est constitué d'un labyrinthe de "chambres", dont la sophistication technologique souligne la présence d'une culture extraterrestre, à l'œuvre depuis plusieurs milliers d'années.

A l'émerveillement succède la terreur lorsque les issues de referment brutalement sur plusieurs membres de l'expédition. Passant de chambre en chambre, ceux-ci découvrent bientôt l'horrible vérité : des Predators retiennent captive une Reine Alien dont ils livrent les descendants aux jeunes Predators à l'occasion de cruels et sanglants rituels de passage. L'équipe se retrouve à son insu au milieu d'une guerre millénaire entre deux races d'extraterrestres. Et le vainqueur importe peu : l'homme, de toute manière, perdant…

Alien versus Predator - Alien Vs. Predator (AVP: Alien vs. Predator)
Alien versus Predator

Le petit mot du Doc

Si vous deviez citer deux monstres extra-terrestres légendaires du cinéma de science-fiction, sans aucun doute, ils seraient l'alien et le predator. 25 ans après les débuts d'ALIEN (1979) qui sortait sous la bannière de la 20th Century Fox, ALIEN VS PREDATOR réunit les monstres des deux franchises les plus terrifiantes de l'histoire du cinéma. L'histoire se situe sur Terre, de nos jours, entre celles de PREDATOR (1987) et d'ALIEN. ALIEN VS PREDATOR part du postulat que les Predators vinrent sur Terre il y a des milliers d'années, y furent vénérés comme des dieux et marquèrent profondément certaines cultures, notamment les Aztèques et les Mayas.

Image scifi-movies

Par le réalisateur de MORTAL KOMBAT (1995) et de RESIDENT EVIL (2002), Paul W.S. Anderson, spécialiste hollywoodien du portage des jeux vidéo à l'écran, nous offre le combat ultime attendu par des générations de fans. Si le film n'a aucune connexion avec les deux séries, il s'adapte parfaitement à leurs contextes respectifs. Mieux, Anderson construit ses personnages de manière à ce qu'ils s'intègrent aux futures séries et qu'ils leur apportent de nouvelles explications. Ainsi, il crée un nouveau personnage clé : l'industriel milliardaire Charles Bishop Weyland, qu'il destine expressément à l'acteur Lance Henriksen.

Les fans de la série ne manqueront pas de repérer le clin d'oeil : "Bishop" était le nom de l'androïde interprété par Henriksen dans ALIENS (1986) et ALIEN3 (1992), et "Weyland" est dérivé de la toute puissante Weyland-Yutani Corporation, commanditaire de la tragique expédition du "Nostromo" dans ALIEN. L'idée explicitée par Paul W.S. Anderson est simple : Weyland a fait fortune dans l'industrie de haute technologie. Il est le père de la robotique moderne, et c'est à son image que sera crée, un siècle et demi plus tard, l'androïde Bishop.

Certes, pour les studios, toujours avides d'exploitations supplémentaires de juteux filons, il n'était pas question de passer au travers d'une telle production, d'autant plus que le sujet était déjà bien présent dans le cœur du public. Grâce aux nombreux supports sur lesquels se battaient déjà les deux monstres cultes (bande-dessinés, cartes de collection, jeux vidéo), l'engouement pour l'ultime combat sur le grand écran ne peut que conquérir les fans. Quand aux autres, l'effet curiosité aura certainement raison de leur scepticisme. Alors ALIEN ou PREDATOR ?

Sale temps pour l'humanité - Alien Vs. Predator (AVP: Alien vs. Predator)
Sale temps pour l'humanité