Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

20th Century Boys

(20-seiki shônen: Honkaku kagaku bôken eiga)

 L'histoire

1969 : Kenji et sa bande de copains passent leurs vacances d’été à rêver de l’exposition universelle d’Osaka et à s’inventer un scénario catastrophe de fin du monde dans leur cahier des prédictions. A cette époque, Kenji voulait devenir une rock star et sauver l’humanité.

1997 : Kenji aide sa mère dans la supérette de quartier tout en jouant la baby-sitter pour sa nièce Kanna. Ses rêves de gamin resurgissent lorsque la police le questionne sur une mystérieuse organisation dont le symbole serait identique à celui inventé dans le cahier des prédictions de sa jeunesse. Tous les indices mènent à une mystérieuse secte dont le chef se fait appeler AMI.

31 décembre 2000 : Le compte à rebours commence, la fin du monde est proche. Qui sauvera l’humanité ?

9 enfants pour imaginer - 20th Century Boys (20-seiki shônen: Honkaku kagaku bôken eiga)
9 enfants pour imaginer

Le petit mot du Doc

20th CENTURY BOYS est la première partie (d'une trilogie) de l'adaptation du manga éponyme créé par Naoki Urasawa. Né en 1960 à Tokyo, cet auteur reçoit à 22 ans le prix du meilleur jeune mangaka décerné par l’éditeur Shogakukan. Suivront le prix du meilleur manga en 1990 pour "Yawara", le grand prix Tezuka pour "Monster" en 1999, et le triomphe avec "20th Century Boys" qui cumule les récompenses à travers le monde. Mangara célèbre dans le monde entier, l'oeuvre d'Urasawa est reconnue par la critique internationale et son succès public connaît un engouement en France digne des plus grands best sellers.

Depuis sa création en 1999, nombreuses propositions d’adaptation de l’oeuvre ont été soumises à Naoki Urasawa et à son co-scénariste Takashi Nagasaki. Les deux auteurs ont cependant préféré attendre la fin de leur histoire avant d’aborder la question de l’adaptation. Entre temps, la complexité de l’oeuvre, étalée sur 22 volumes, rendait quasi impossible une adaptation cinématographique. Ironie du sort donc puisqu’en 2004 alors que le dernier tome du manga était enfin achevée, plus aucune proposition d’adaptation ne demeurait. Dans le milieu cinématographique, tout le monde avait peur de s’attaquer à une oeuvre jugée trop grandiose et fouillée.

A l'origine du "cahier des prédictions", Kenji Endo est le seul à pouvoir sauver le monde - 20th Century Boys (20-seiki shônen: Honkaku kagaku bôken eiga)
A l'origine du "cahier des prédictions", Kenji Endo
est le seul à pouvoir sauver le monde

Nippon Television Network Corporation (à qui l'on doit le film DEATH NOTE) avait déjà travaillé avec Urasawa par le passé pour les dessins animés de MONSTER et de MASTER KEATON. La chaîne de télévision proposa alors aux auteurs de faire une adaptation sous forme de trilogie, format rarissime au Japon, donnant ainsi naissance à l’une des plus grandes épopées cinématographiques japonaises de ces dernières années. Cependant, bien qu’il s’agisse d’une trilogie, il est impossible d’y faire entrer l’intégralité d’un manga de vingt-deux tomes plus deux tomes (21st Century Boys Vol.1 et 2), au grand regret de toute l’équipe du film. Par la suite, les auteurs de l’oeuvre ont reçu de nombreuses autres offres mais ils ont été séduits par la passion qui ressortait de la lettre de dix pages A4 présentant le projet et c’est à Nippon Television Network Corporation qu’ils ont confié les droits d’adaptation. On dit que le cri “banzai” a retenti trois fois dans la société lorsque la nouvelle est parvenue.

Après examen de plusieurs réalisateurs venant des quatre coins du monde, c’est Yukihiko Tsutsumi qui a finalement été choisi. Urasawa étant né en 1960, Nagasaki en 1956 et Tsutsumi en 1955, tous trois sont de la même génération. En outre, ce dernier aime le Rock et sait donner du rythme à ses œuvres comme en témoigne le choix de la chanson du générique : "20th Century Boy" par T.REX. Tsutsumi avait tant conscience de l’immensité du projet qu’il a déclaré : "C’est comme si on m’avait demandé d’adapter la Bible à l’écran."

Occho, le fidèle ami de Kenji - 20th Century Boys (20-seiki shônen: Honkaku kagaku bôken eiga)
Occho, le fidèle ami de Kenji

Très vite, il a été décidé d’un commun accord de rester le plus fidèle possible à l’oeuvre d’origine. Dans cette optique, le manga a quasiment servi de storyboard tout trouvé, l’équipe s'appliquant à reconstituer ses images originales après avoir étudié soigneusement l’univers d’Urasawa.

Toujours dans cette optique, on a cherché des enfants acteurs qui ressemblaient le plus possible aux personnages adultes. La ressemblance de Jun Nishiyama avec Toshiaki Karasawa a en particulier étonné tout le monde. Quand à Fumiya Ogura qui joue le rôle de Yoshitsune, il ressemble trait pour trait à celui du manga.

LES PERSONNAGES

La fin du monde a commencé ! - 20th Century Boys (20-seiki shônen: Honkaku kagaku bôken eiga)
La fin du monde a commencé !

Occho (Etsushi Toyokawa) : Chef de la bande de Kenji. Son travail d’agent commercial l’a éloigné de la ville.

Kenji (Toshiaki Karasawa) : Le héros de cette histoire. Il voulait devenir musicien mais il dirige un convini. Il cherche à savoir qui est Ami. Enfant, il rêvait de sauver le monde.

Yukiji (Takako Tokiwa) : Fillette, elle était plus robuste qu’un garçon. Elle est devenue agent des douanes au service des stupéfiants.

Yoshitsune (Teruyuki Kagawa) : Ami d’enfance de Kenji, il est désormais employé de bureau.

Maruo (Hidehiko Ishizuka) : C’est le meilleur ami de Kenji. Il tient une boutique de bijoux fantaisie. C’est un bon vivant toujours de bonne humeur.

Mon-chan (Takashi Ukaji) : De son vrai nom Masaaki Komon, Mon-Chan était un des garçons les plus amoureux de Yukiji.

Croa-croa (Hiroyuki Miyasako) : Enfant, Croa-Croa faisait partie de la bande de Kenji et de ses amis, mais se montrait plus distant.

Donkey (Katsuhisa Namase) : Enseignant dans un lycée, il se serait suicidé en se jetant dans le vide. C’est un ami d’enfance de Kenji.

Fukube (Kuranosuke Sasaki) : Enfant, il ne faisait pas partie de la bande mais allait en cachette à la base secrète avec Sadakiyo.

Masao Tamura (ARATA) : En 1997, Masao est un lycéen presque comme les autres. Il voue une passion sans limite à Ami.

Yanbo-Mabo (Shiro Sano) : Des jumeaux violents et cruels qui terrorisèrent Kenji durant son enfance.