Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Les chevaliers du futur

(Knights)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 11

Moyenne obtenue : 5.50/10

n°2 - 5/10 Fog Horn

15 décembre 2019

Depuis que j'ai découvert son très cool NEMESIS, je suis impatient de voir les autres réalisations d'Albert Pyun... et je suis déçu à chaque fois ! KNIGHTS ne déroge pas à la règle avec son histoire grotesque de cyborgs en quête de sang humain dans un futur post-apocalyptique revenu à l'ère médiévale. Le réalisateur tente de masquer la faiblesse de son budget en cadrant au mieux les superbes décors naturels des canyons et en les affublant de filtres multicolores. On perçoit quelques bribes d'idées de mise en scène avec une utilisation occasionnelle de la steady-cam. Le cadrage 4/3 du DVD rend-il l'ensemble encore plus cheap qu'il ne l'est vraiment ? Toujours est-il que ce film d'action SF est assez dispensable et on se demande ce que Lance Henriksen est allé faire dans cette galère.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 KX69

01 novembre 2015

Curieuse série B post apocalyptique. Tout d'abord, les bons points: le scénario s'inspire des incontournables du genre de l'époque: MAD MAX et TERMINATOR mais emprunte une voie originale (bien qu'assez nawak) en présentant une bande de cyborgs nécessitant du sang humain pour fonctionner. Le design des costumes que l'on peut qualifier de « bédouins du futur » est assez étonnant et le film compense la maigreur de son budget par de superbes décors naturels bien mis en images. Une qualité visuelle tempérée tout de même par une utilisation excessive de filtres colorés dans la première moitié du métrage. Le film est quand même bien fauché et certaines scènes sont parfois risibles (des cyborgs qui bavent sans raison et une transmission des ordres par une espèce de vibromasseur tournant...), Henriksen semble livré à lui-même et on se demande comment Kris Kristofferson s'est retrouvé ici. Mais Albert Pyun joue essentiellement la carte du film de kickboxing grâce à la leste Kathy Long qui ne tarde pas à distribuer les tatanes avec aisance et au final on ne s'ennuie pas.

Avatar choisi par le scifinaute