Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

The Triangle

(The Triangle)

 Les critiques

Nombre de critiques : 3

Total des points : 23

Moyenne obtenue : 7.67/10

n°3 - 8/10 Chris

19 août 2010

Une série passée l'hiver dernier sur M6 et de bonne tenue. Cette mini-série de 4h30 en tout est plutôt bien pensée et l'équipe constituée pas mal, on voit peu Beniral (Sam Neil) le milliardaire au début, c'est dommage. L'idée est vraiment excellente et le dénouement pas mal amené car le moment dans la vedette qui se dirige vers la machine est vécu par plusieurs protagonistes, globalement j'ai aimé!

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 8/10 Gizmil

06 février 2008

Je ne sais pas ce qui se passe mais je trouve qu'en ce moment, les séries SF ont plutôt la cote! Les réalisateurs nous les pondent plutôt d'un bon niveau telles Heroes, Kyle XY, Les 4400, Le Triangle et même Stargate Atlantis (je n'ai pas encore vu Battlestar Galactica mais ça ne saurait tarder...). Par "bon niveau", j'entend avant tout une bonne réalisation malgré, comme d'habitude, quelques diverses faiblesses qui continuent à stigmatiser chacune d'entre-elle. Mais c'est surtout la manière dont on parvient à tenir le spectateur en haleine qui est, commercialement parlant, ingénieuse. La bonne vieille recette de grand-mère fonctionne toujours! Sont évidemment exploités la personnalité des personnages, leur vie, la cohésion psychologique d'un groupe de personnes, les rebondissements d'un scénario très mobile, peu linéaire, on ajoute également de nombreux mystères qu'il va falloir élucider... Je ne dénigre pas la chose, je la constate, c'est tout!
On sent néanmoins derrière Le Triangle, la vision de passionnés qui ont voulu traiter le sujet à leur manière. Premièrement, c'est un sujet assez inédit dans les séries SF, il était en effet assez difficile à traiter étant donné le nombre d'incertitudes scientifiques quand aux origines des phénomènes observés mais surtout à cause de tous les "possibles" qui existent, les théories et hypothèses envisagées soit par la communauté scientifique, soit par le commun des mortels. Pondre un scénario qui pourrait apporter un semblant d'explication à ces phénomènes était un sacré défis, il y a intérêt à ne pas se tromper, il faut que celui-ci soit crédible et ne sorte pas trop de l'idée que se font les gens du Triangle des Bermudes, au risque de les décevoir. Eh bien certains ont relevés ce défis et je dois dire que le résultat est plutôt sympathique. J'ai été assez vite captivé par l'histoire et ses rebondissements! Mais je regretterais toujours dans les séries un certain détachement de la réalité ou plutôt un détachement par rapport au réalisme. Les séries essayent rarement d'apporter de vraies réponses, elles se contentent plutôt de divertir le public en utilisant pour base un sujet sympa. Il est vrai que le Triangle des Bermudes est un sujet tellement flou que, dans ce cas-ci, il était peut-être difficile de faire autrement. Faire appel à des vrais scientifiques pour agrémenter le scénario de quelques théories "réalistes" n'aurait sans doute rien apporté. J'ignore si les scénaristes du Triangle l'ont fait ou pas. Le dénouement scénaristique est en tout cas intéressant et très agréable à suivre, c'est d'ailleurs lui qui porte toute la série. Mais bref, je vous la conseille car elle vaut réellement le détour! J'ai passé un très bon moment à regarder le premier épisode et je suis très impatient de voir le second. Eh oui, vous vous dites: comment se permet-il de faire la critique s'il n'a vu que le premier épisode? C'est simplement qu'un épisode dure environ 1h30, la durée d'un film. Et croyez-moi, il s'est passé suffisamment de choses en 1h30 pour que je devienne accro et puisse en faire une critique, aussi sommaire soit-elle!

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 KX69

05 décembre 2007

Mini-série en trois parties, « le triangle » met pas mal d'atout de son côté : de bons acteurs (entre autres Eric Stoltz, Sam Neill, Lou Diamond Phillips), des protagonistes ayant une épaisseur psychologique (Lou Diamond Phillips est excellent, interprétant un personnage complètement déstabilisé par des modifications temporelles et dimensionnelles qui continuellement lui ravisent puis lui restituent sa famille ), des moyens, une bonne réalisation ( malgré l'abus de mouvement de caméra lors des scènes de dialogue, mais c'est aujourd'hui la règle) et de bons effets spéciaux. L'histoire lorgne évidemment sur X-files, en se donnant pour objectif de lever le voile du mystère du triangle des Bermudes, un « lieu paranormal » aussi connu que le phénomène ovni ou les maisons hantées. Auquel s'ajoute le désormais (sans doute trop) classique complot gouvernemental. Les scènes de changement dimensionnel m'ont également fait penser à « Millenium », le film de Michael Anderson et à ses « tremblements de temps ». Le scénario est bien écrit même si l'on peut regretter que les deux dernières parties ne satisfassent pas entièrement à l'attente que fait naître la très bonne première partie. Il manque sans doute un peu de folie Dickienne. Dommage notamment que les amériques alternatives que dévoilent les ondes temporelles ne soit pas plus exploitées. Seule une scène nous fait apercevoir une prise du pouvoir par les Nazis américains. En tout cas, même si la réussite n'est pas totale, « le triangle » constitue un divertissement télévisuel de très bon niveau.

Avatar choisi par le scifinaute