Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Star Trek

(Star Trek)

 Les critiques

Nombre de critiques : 9
Total des points : 53
Moyenne obtenue : 5.89/10

n°9 - 4/10 Richard Berenguer

04 juin 2012

Le parfait exemple du jeunisme dans toute sa splendeur, des mecs musclés rebelles et jeunes, des filles canons (dans des combinaisons moulantes) jeunes, même monsieur Spock (ridicule d'ailleurs) a l'air d'un ado prépubaire peu affirmé. Les personnages sont presque surhumains, à tel point qu'on ne peut s'identifier à eux. Des phrases chocs. Insipide. Vous avez dit Star Trek ?

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 4/10 Fog Horn

08 mars 2012

De deux choses l'une : soit JJ Abrams n'a jamais visionné un seul film STAR TREK, soit il n'a rien compris à l'esprit de la saga. Là où chacun des films précédents (avec leurs qualités et leurs défauts) célébrait l'exploration spatiale et, par ce biais, amenait une réflexion sur des thèmes universels (la technologie, la politique, l'environnement, la spiritualité), le film de JJ Abrams réduit la franchise à des explosions, des gags lourdauds, des personnages insupportables et de l'esbrouffe visuelle, tout contenu un minimum intellectuel ayant été soigneusement écarté. Ce STAR TREK millésime 2009 est l'illustration parfaite de la tournure catastrophique qu'a pris le cinéma hollywoodien (entendez à gros budgets) ces 10 dernières années en célébrant la superficialité comme jamais.

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 6/10 FENRIR

19 décembre 2010

Le scénario est bon, les effets spéciaux aussi, les acteurs maîtrisent leur jeu d'acteur à la perfection... bref une bonne super production. Pourtant il me manque l'accroche de Star Trek, je ne ressent pas la fibre du Trekie. Je suis même assez déçu à la sortie du film, ressentant comme un grand vide. Qu'aurais-je raté ?

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 6/10 Sans nom

03 novembre 2009

Alors je donne 11 à ce film et non une note en dessous de la moyenne car c'est un très bon film de science fiction coté effet spéciaux. Par contre ce n'est pas du tout du Star trek. Ce qui me dérange ce n'est pas le reboot de la série en soi, mais la façon dont cela a été fait. Alors dans Star Trek un voyage dans le passé ne donne pas un futur alternatif, mais plutôt une modification du futur, un peu comme dans "Retour vers le futur". Ce qui veut dire que ce film ne se déroule pas dans une réalité alternative, non, il efface complètement 40 ans de Star Trek à l'exception de la série Enterprise. Donc cela est complètement aberrant que le vieux Spock soit resté passif face à la destruction de sa planète (Vulcain) alors qu'il connaissait la formule de téléportation à longue distance ainsi que l'avant poste de la fédération. L'histoire du film se passe un siècle après la guerre contre les romuliens, donc la morale de la fédération s'est déjà mise en place, alors comment le jeune Spock peut il abandonner Kirk sur une planète, loin de l'avant poste qui s'y trouve. Les officiers autres que vulcains de Starfleet ne sont même pas étonnés de voir que les romuliens ressemblent beaucoup aux vulcains, alors qu'ils ne les ont jamais vu auparavant, et ne connaissent même pas leurs origines à cette époque.

Les autres planètes fondateurs de la fédérations ont chacun leurs armées spatiales, Starfleet est composé uniquement de bâtiments humains car ce sont eux qui ont soifs d'exploration. Alors comment Vulcain à t'il été détruit sans même se défendre (C'est la flotte de Starfleet qui se trouve loin).
Ensuite Nerou est vraiment une caricature de méchant, il est arrivé 25 ans avant l'arrivée de Spock dans le passé, et pourtant il n'a même pas cherché à trouver un moyen de prévenir son peuple sur la supernova. Il pensait seulement à sa vengeance, lui et ses hommes, aucun n'a pensé à sauver son peuple.

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 7/10 KX69

24 juin 2009

Je ne suis pas un inconditionnel de Star Trek (et pourtant, il y a bientôt 30 ans j'étais dans une salle qui projetait le film de Robert Wise). Aussi je ne connais pas bien la bible trekkienne (et à vrai dire je m'en fous un peu) et je n'ai pas été offusqué par les multiples « trahisons » de J.J. Abrams : un Kirk impétueux, la destruction de Vulcain, la relation entre Spock et Uhura (il a plutôt bon goût). Après tout, si j'ai bien compris (et je ne prétends pas tout avoir compris), on se situe dans un univers parallèle. En tout cas, la franchise subit un sérieux dépoussiérage et elle en avait besoin. Action, moments de bravoure (la chute libre pour atteindre le foret), de beaux décors et de bons effets spéciaux, des personnages attachants et une sacrée BO. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment. Le film n'a pas l'ambition du premier opus mais est une série B de luxe très réussie même si parfois la frénésie des mouvements de caméra et du montage nuit à la lisibilité des scènes d'action.

Avatar choisi par le scifinaute

n°4 - 5/10 BELMONT Frédéric

25 mai 2009

La légendaire série télévisée "Star Trek" n'a jamais vraiment percé au cinéma (sauf l'amusant "Retour Sur Terre", mon préféré) et ce n'est malheureusement pas ce onzième épisode qui va faire exception à la règle. L'idée d'une préquelle narrant la genèse du Capitaine Kirk et de Monsieur Spock avait de quoi me séduire, hélas j'ai très vite déchanté à la projection de ce film brouillon. Certes, je n'ai pas vu "Némésis" mais, d'emblée, j'ai détesté le scénario de faille temporelle provoqué par un Romulien psychopathe: la destruction de Vulcain est une idée choquante, un paradoxe temporel qui remet en question l'intégralité de la saga (séries et dix premiers films confondus). De plus, que Kirk soit un séducteur, passe encore mais le fait que Spock et Uhura entretiennent une liaison secrète est une pure insulte aux fans que nous sommes! Enfin, un effort aurait pu être commis en matière de distribution car, à part Monsieur Spock, je trouve que les acteurs ne ressemblent pas du tout aux personnages d'origine: pour tout vous dire, j'ai cru, en le voyant débarquer dans le maraudeur, que le nouveau Mac Coy était Scotty- évidemment, ma déception fut grande lorsque l'intéressé déclina son identité! Globalement, la mise en scène s'avère extrêmement laborieuse: les travellings et effets de caméra sont tellement étourdissants que j'ai failli m'assoupir sur mon siège. La scène de la voiture en folie n'apporte rien à l'histoire, la construction de l'Entreprise n'est pas spécialement mise en valeur, je déteste le décorum "m'as-tu vu", surtout la machinerie qui ressemble à celle d'un chalutier! Faites comme il vous plaira mais je retourne visionner "The Next Generation" en DVD!

Avatar choisi par le scifinaute

n°3 - 7/10 Lukaz

17 mai 2009

J'ai eu peur mais me voila rassuré. Ce nouvel opus de la franchise Star Trek rachète largement les précédents navets. Je peux donc continuer à être un fan.
Contrairement à de nombreuses critiques (sur ce site et ailleurs) je trouve que JJ Abrams a parfaitement conservé l'esprit et la chronologie de l'univers ST et si il prend des libertés avec celui-ci il le fait de manière trekkienne, c'est à dire en bouleversant le continuum spatio-temporel. Un exercice scénaristique que seul la franchise ST peut permettre (essayer de placer le voyage dans le temps dans Star Wars).
Quelques critique cependant, principalement envers cette foutus manie de placer des effets "camera portée" partout sous prétexte de nous faire vivre l'action. Quand vont-ils comprendre que ça gène la lisibilité des scènes d'action. M'enfin c'est un effet de mode, un peu comme le Bullet Time en son temps, la différence c'est qu'on avait au moins le temps de voir les coups de tatannes voler.
Ensuite le redesign de l'Enterprise; La passerelle est plutôt sympa, mais la salle des machines tournée dans une laiterie (ou alors c'est une brasserie industrielle) ne respecte pas les canons de la franchise (mais où sont planqués cet foutus injecteurs d'anti-matière?) et ça fait extrêmement Cheap surtout en comparaison des films précédents. Est-ce que c'est parce que ils ont claqué tout le budget dans les effets de "flare" qu'il n'avait plus rien pour construire une vraie salle des machines.
Une dernière note sur la BO bien composée même si on n'y retrouve pas vraiment le thème des génériques habituel.
Star trek nouvel cuvée ne tombe pas dans les travers de son conçurent Jedi et reste bien l'épopée que j'attendais. Allez zou! Full impulse prepare to warp maximum speed!

Avatar choisi par le scifinaute

n°2 - 7/10 Anan 7

10 mai 2009  Attention spoiler

Un bon divertissement hérétique!
Une équipe rajeunie pour un concentré d'action, des effets spéciaux vraiment de bon niveau et de l'humour. Voila pour les qualités!Par contre, d'un point de vue strictement TREKIEN, ce film est une PURE HERESIE qui mêle a foison une foule d'incohérences et ne respecte en rien l'univers original de la saga. En voici pèle mêle quelques unes : la mort de la mère de Spock (alors qu'on la voit à la fois dans STOS et dans TNG); la destruction de la planète vulcain (que l'on voit dans STOS); le fait que le père de Kirk ait été capitaine lui aussi (pure invention du film) ; le fait que Spock ait eu une aventure sentimentale avec Uhura; le fait que Pike ait connu l'équipage de Kirk alors qu'il est censé être d'une génération d'officier plus ancienne ; le fait que Kirk soit turbulent à l'académie (alors qu'il a été un étudiant plutôt sage voire timide ce qui lui a valut d'être taquiné par d'autres cadets comme Finnegan = cf: TOS ; le fait que Kirk, McCoy, Spock et Uhura aient été tous ensemble à l'académie exactement en même temps ; le fait que Kirk devienne capitaine de l'entreprise aussi rapidement alors que dans TOS on comprend qu'il a eu une carrière d'officier à bord d'autres navires avant d'être nommé sur l'entreprise. Bref, en voulant aller trop vite et mélanger toutes les références de la saga le film devient vite un ensemble assez indigeste ou plus rien n'a de sens ni de cohérence.
Et je pourrai continuer pendant des heures tant la somme des incohérences par rapport à l'univers originel est importante.
Un autre (gros) point noir du film réside dans l'age des personnages. En effet, Kirk, Spock et McCoy sont censés être des hommes d'age mur, des officiers aguerris et qui ont de la bouteille, voire qui ont eu plusieurs vies auparavant. Dans le film ce sont des post-ados stéréotypés qui finalement, n'ont de Kirk, McCoy, Scotty, et Spock que le nom, tant la psychologie des personnages du film ne correspond en rien à celles des personnages originels.Bref une grosse déception pour les puristes et un blockbuster (somme toute pas si mal réussi) de plus pour la franchise la plus rentable de la Paramount.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 7/10 Chris

08 mai 2009  Attention spoiler

Un film sur les origines des héros de la série des années 60, outre la vie de Kirk (qui dans la série originale s'appelle James Tibérius, et ici Jim Tibérius, Jim étant normalement son surnom, comme "bones" pour Mc Coy), outre l'histoire d'amour de Spock et Uhura dont on avait jamais soupçonné l'existence, l'histoire est plutôt bonne et haletante bien que ce film, je crois s'adresse d'abord aux fans. Mon amie elle ne connaissait pas l'histoire et se trouvait assez perdue par les aléas du scénar. Moi qui ait vu tous les films et toutes les séries de l'original à la "Next G" en passant par "Deep Space Nine" et "Voyager" est apprécié le style, surtout les phaseurs antiques et les communicateurs, le vaisseau bien sûr. Pourtant je ne pensais pas que Pike fût devenu amiral, bien que tout ceci soit expliqué par l'intervention des mineurs Romuliens dans la trame du temps, et même si la planête Vulcain est détruite dans le passé, le scénario s'en trouve forcément quelque peu altéré. Je connais des amis Trekkers et je leur poserait la question sur leur vision de ce film. En attendant nous avons passé une bonne soirée en regardant ce film même si dans la salle nous n'étions que 10! Préférant le style plus sociétale et anticipatoire de l'humanité je ne suis pas fanatique des space-opéras, vaisseaux spatiaux ou "Star Wars", mais je dois confesser que j'ai passé un bon moment et que mon argent à été bien employé a voir un aspect blockbusterisé de la science-fiction certes, mais qui n'est somme toute pas si mal à regarder !

Avatar choisi par le scifinaute