Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Planète rouge

(Red Planet)

 Les critiques

Nombre de critiques : 14

Total des points : 90

Moyenne obtenue : 6.43/10

n°14 - 7/10 KX69

10 juin 2016

Une fois admis que de bout en bout l'histoire est bien peu crédible, j'ai suivi avec un certain plaisir les mésaventures en série de l'équipage de cette première mission sur MARS qui parfois préfigurent GRAVITY (l'incendie dans le vaisseau). Dommage que certains acteurs aient été sous-employés : la touchante Carrie-Anne Moss dont le rôle aurait mérité d'être étoffé et Terence Stamp dont le personnage n'est là que pour nous bassiner avec ses états d'âme sur la science et la religion. Les effets spéciaux digitaux semble aujourd'hui un peu dépassés avec un rendu artificiel, mais ne déparent pas cette série B de luxe.

Avatar choisi par le scifinaute

n°13 - 7/10 Ronzeaud Mathias

06 janvier 2009

Tout à fait d'accord avec certains d'entre vous : c'est mieux que Mission to mars qui a à mon sens trop voulu faire dans le Kubrick (2001). Ce film est très propre... manque quand même un peu de mordant parfois dans la profondeur de certains personnages (le vieux n'apporte) et Sizemore surjoue un peu. Mais en dehors, c'est du propre et efficace... Quant aux critiques sur le robot, ça fait aussi penser à Karl (2001) version Ninja certes mais à corréler indirectement avec I robot (Asimov) et le caractère évolutif de ces robots. Donc bien aimé en somme.

Avatar choisi par le scifinaute

n°12 - 5/10 Chris

28 décembre 2008

Un film qui a le mérite, malgré un scénario assez mince, de poser des questions sur une possible adaptation de la vie sur la planète Mars. De bons acteurs, y a pas à dire, et une fable divertissante qui ne bouleversera pas les bases de la science-fiction. Pas mal tout de même.

Avatar choisi par le scifinaute

n°11 - 7/10 Arcahna

18 juin 2008

Je l'ai apprécié au contraire de Mission To Mars qui m'a ennuyée pas possible ! Une pléiade d'excellents acteurs, une bande son super, beauté des images, et cette petite saleté de robot qui a pété les plombs, amusante idée, idem les essais de création de végétation sur Mars. Le dommage dans l'histoire c'est que deux films sur cette planète là soient sortis la même année.

Avatar choisi par le scifinaute

n°10 - 8/10 Lukaz

02 novembre 2004

Je lis beaucoup de comparaison de ce film avec "Mission to Mars" sorti la même année, cependant hormis le lieux, Mars, ces deux film n'ont aucun rapport. En effet, Mission to Mars se prétend "Hard science" avec des repompages évidents a "2001 Odyssée de l'espace" et des explications pseudo scientifique qui ne tiennent pas la route.

De son cote "Planète rouge" est plutôt a ranger dans la catégorie des "Amazing stories" des années 50/60 ou la précision scientifique était loin d'être la préoccupation majeure des auteurs. J'oserais même le comparer au chef d'œuvre "Forbiden planet", pour sa reprise du thème de l'exploration d'un monde inconnu. Je dirais même que si vous remplacez Robby Gallagher(val Kilmer) par James T. Kirk, vous avez un épisode de la série Star trek. Je ne vois, dans ce cas, vraiment pas le besoin de rechercher une précision absolue dans les technologies utilisées ou dans des lois de la science bafouées. Ce serait comme dire que Star Wars c'est nul parce que les vaisseaux font du bruit dans l'espace et que ça ne peut pas être possible parce qu'il n'y pas de molécule de gaz pour transmettre les ondes sonores. ("Dans l'espace on ne vous entend pas crier" ,d'après Lt H. Ripley)

Mais bon si certain y tiennent, parlons science et "Planète Rouge" n'est pas aussi invraisemblable. Le robot tout d'abord; Aujourd'hui des drones de combat sont capable de traquer et d'abattrent une cible sans avoir besoin d'un pilote, Des robot utilisent la bipédie pour se déplacer et jouent du saxophone, des ordinateurs sont capable d'élaborer des stratégies complexes et de vaincre des champion du monde d'échec, ces mêmes ordinateurs "imaginent" des scénarios d'attaque terroriste pour l'entraînement des unités anti-terroriste. Enfin, en ce moment, deux robots se déplacent sur mars en choisissant eux même le parcours qu'ils jugent le plus adéquat pour atteindre leur objectif ... Alors dans 50 ans un robot Ninja, pourquoi pas?

Ensuite pas d'air sur Mars? Cependant, l'idée de terraformer la planète rouge en utilisant des algues et des organismes "extremophile" n'est pas nouvelle et reste une théorie toujours étudiée. Quand aux insectes sur Mars ... Eh man! Ce film c'est de la Science Fiction après tout. Est ce qu'il est possible que "E.T telephoner Maison" ?

Ce film c'est de la Série B+ , Qui vieillira certainement mieux que MTM. Les design des divers équipements, surtout les combinaisons "look cowboy", sont plutôt réussit. Les effet spéciaux sans être extraordinaire ne sont pas crade du tout (a l'exception de la tempête de radiation qui traverse le vaisseaux représentée sous formes de flammes, c'est un peu moyen)Enfin, Le scénario très "western" est sans grande surprise sans être complètement banale et heureusement bien servi par les acteurs, ces dernier ne sont pas creux et donnent du relief a leur personnage.

Avatar choisi par le scifinaute

n°9 - 5/10 Sans nom

31 octobre 2004

Le film ne tient pas la route: le jeux des acteurs est vraiment au ras des pâquerettes, l'histoire manque de cohésion. Le seul élément positif est le travail fait en images de synthèse sur le robot. Si vraiment vous n'avez rien d'autre a voir...

Avatar choisi par le scifinaute

n°8 - 3/10 Jean Claude

20 octobre 2004

Comme Walter, ayant vu sur FR3 le 19/10/2004 ce film accablant par son scénario, sa mise en scène qui ne ménage pas le trio espace/temps/lieu si cher aux cinéastes. La scène du feu à bord de Mars-1 (dit Mars One tout au long du film !) n'est même pas crédible : dans l'espace il n'y a feu que si un comburant est ajouté, en l'occurrence de l'oxygène ou un de ses dérivés. Dès que le vide est mis dans un endroit confiné, le feu s'éteint INSTANTANEMENT ! Foi d'ancien élève en Chimie-Physique! Après, qu'en 2050, ils aient trouvé un moyen de faire croître des algues sur Mars, cela appartient à la Fiction. Merci Arthur Clark d'avoir ouvert les yeux à nos scientifiques sceptiques du 20e siécle!
Mais , moi je classe ce film dans la série B (ou C ?) des productions Américaines. Même le module SEJOURNEY n'est pas respecté, alors qu'il y a trois ans entre la sortie du film et la mission en 1997 de ce bijou de science et de technologie construit au moindre coût par le JPL. Même la NASA n'y croyait pas à le lançant ! C'est dire ! mais revenons à ce film pathétique qui n'a rien à voir avec Mission Mars, qui tient la route, même si le sujet est un peu identique. Je maintiens ma note 5/20

Avatar choisi par le scifinaute

n°7 - 8/10 Sans nom

23 juin 2003

C'est drôle, il y à 21 critiques pour "Mission to Mars", et à peine 5 pour "Planète Rouge"....pourtant ces deux films sont sortis la même année 2000. Et honnêtement, sans être un chef d'oeuvre, Planète Rouge est bien plus créatif...Les décors sont tout à fait correct, les personnages ne surjouent pas tant que ça, on nous épargne carrément le nationalisme triomphant (USA) et on évite pour une fois le discours sur la famille dégoulinant de bons sentiments que l'on subi par exemple dans Mission to Mars.
Quelques lourdeurs auraient tout de même pu être évitées, comme le comportement plus que grotesque et antropologique du robot détraqué, qui semble vouloir jouer au Ninja à un moment.
J'adore la scène ou les combinaisons n'ont plus d'oxygène (j'ai vu le film 3 fois) et où les protagonistes réalisent que l'air...je ne dis plus rien.. Bref , j'ai du mal à respirer à chaque fois...
Un seul truc m'intrigue...si il y à de l'oxygène, pourquoi il n'a pas été détecté ? (on sait le faire aujourd'hui avec les longueurs d'ondes des éléments chimiques détectables jusqu'aux étoiles lointaines)
Globalement c'est un bon film, distrayant, pas vraiment métaphysique, mais scientifiquement parlant très divertissant, de la fiction quoi...de la SF même, allez, disons-le, le genre n'est donc pas complètement mort !

Avatar choisi par le scifinaute

n°6 - 8/10 Sans nom

23 juin 2003

Dans la même année que Mission To Mars et je dirais sur le même sujet, Planète Rouge est largement supérieur. Même si ces aventures sont peu probables, voire carrément improbable, l'histoire est assez bien ficelée. De bonnes images, des effets sympa et un bon son. Beaucoup de suspens pour finir sur une happy-end à la Hollywoodienne ! A recommander pour passer un bon moment !

Avatar choisi par le scifinaute

n°5 - 9/10 Sans nom

06 juin 2002

J'ai adoré ce film, trés propre, super scénario, supers effets spéciaux, supers acteurs. Val kilmer joue bien. Ce robot qui craque, c'est une bonne trouvaille, evidemment, il ne faut pas chercher trop dans le vraisemblable, quelle fin ; ) mais bon, on s'amuse bien :-b !!

Avatar choisi par le scifinaute