Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Mission to Mars

(Mission to Mars)

 Les critiques

Nombre de critiques : 29

Total des points : 163

Moyenne obtenue : 5.62/10

n°29 - 5/10 Chris

12 mai 2012

Un film qui malgrè toutes ces invraisemblances est distrayant, en tout cas à voir au moins une fois pour être fixé. Le scénario ambitieux à l'origine est loin à la finale de ce qu'il prétend être, un bon film de SF. Cette production est vraiment moyenne c'est tout, mais çà détend c'est déjà çà!

Avatar choisi par le scifinaute

n°28 - 7/10 R. C.

11 octobre 2011

Franchement, ce n'est pas le meilleur film qui soit, c'est vrai, mais en terme d'ambiance, je le trouve vraiment sympa. Après, il y a aussi ces deux acteurs qui me rappellent mon enfance : Gary Sinise et Jerry O Connell (Sliders les mondes parallèles). Leur présence m'a fait plaisir. Après, la fin est un peu bâclée et frustrante, mais j'ai fait abstraction de cette déception.

Avatar choisi par le scifinaute

n°27 - 6/10 BELMONT Frédéric

07 décembre 2005

Juste une erreur flagrante à signaler : les images d'évolution de la vie sur Terre dans le message posthume des Martiens. Comment les petits bonshommes verts pouvaient-ils anticiper la progression de l'écosystème sur notre planète plusieurs millions d'années à l'avance? Etaient-ils revenus sur Mars pour en montrer le résultat à l'attention de nos astronautes?

Avatar choisi par le scifinaute

n°26 - 8/10 Gizmil

03 décembre 2005

Bon, je vois beaucoup de critiques négatives! Ben les gens sont difficiles de nos jours parce que je l'ai trouvé plutôt sympa, ce film même si, moi aussi, j'ai des choses négatives à dire dessus. Sur la globalité, je l'ai trouvé plutôt bon. Bon, c'est vrai, certains passages sont un peu naïfs mais on peut toujours se laisser porter par l'histoire et faire fi de certains détails. Disons que, moi, rien ne m'a vraiment choqué, j'ai déjà vu des films bien pires que celui-ci (Armageddon est une vrai daube! Oh oui!) et croyez-moi, je suis assez à cheval sur les détails et sur la vraisemblance scénaristique. Pourtant, parfois, j'essaye de faire abstraction de certaines choses! Pourquoi toujours vouloir tout analyser? Certains films ont leur charme par l'intermédiaire de certains défauts (tant que ceux-ci restent raisonnables, bien sûr).
Bon, parlons-en un peu quand même, je cite ceux qui m'ont le plus fait tiquer: L'ambiance très artificielle (américaine?) du repas de départ sur terre (bon, je crois que je fais une allergie à la mentalité américaine, c'est personnel), les 3 astronautes rescapés du crash de la navette qui, en dernier recours, parviennent à atterrir sur Mars avec un...satellite? Est-ce bien vraisemblable? Moi, c'est là que j'ai pensé "Ahaha, elle est bien bonne!". Je trouve aussi que les astronautes sont très doués pour comprendre que le message envoyé est un brin d'ADN auquel il manque une partie. Maintenant, n'oublions pas qu'il s'agit d'astronautes (donc relativement savants sur certaines matières scientifiques), que l'un d'eux a eu 1 an pour essayer de comprendre le message mais c'est vrai que ça reste un peu facile. Il y aussi la projection tridimensionnelle de l'extra-terrestre qui aurait effectivement pu être plus peaufinée.
Mais à part ça, j'aime beaucoup Jerry O'Connel et Gary Sinise dans leur jeu d'acteurs, j'ai aimé aussi les effets spéciaux qui m'ont plus fait penser à 2010 qu'à 2001 (cherchez la différence) et l'ambiance générale du film où on prend le temps de s'imprégner de l'histoire plutôt que d'être assommés d'effets dynamiques abrutissants!

Tout ce que je tiens à dire, c'est que, même sous certains aspects gentillets (n'oublions pas que ce film est un Walt Disney, c'est un peu leur style), ce film est une bonne réflexion philosophique et un moment agréable à passer! A voir au moins une fois.

Avatar choisi par le scifinaute

n°25 - 1/10 Sans nom

07 avril 2005

Ah non ! JE REVE ! Mais d'où sorte nos critiques ! VOUS PLACEZ MISSION 2 MARS DEVANT 5e ELEMENT ! ! ! ! ! ! ! ! !Non mais vous avez regardé le machin... non, vraiment... Tout est bidon ! rien de nouveau que des reprises d'autres trucs. Le vaisseau (2001), le visage (VSD, paris match)... Non attendez : le rasta, il est sur Mars, dans une tente ! avec des plantes pour boire, manger et respirer ! ! ! ! Hubert Reeves a frôlé la crise cardiaque ! Repassez vous la scène du grappin dans l'espace (lol), Y A LA PIRE INCOHERENCE DU MONDE !!!!!!! Allez un point pour la bonne mise en scène au moment où le mec enlève son casque dans l'espace. PS un film qui est chez tout les marchands de journaux à 2,99? 6 mois après la sortie au ciné NE PEUT PAS ETRE BIEN !

Avatar choisi par le scifinaute

n°24 - 6/10 Fog Horn

18 décembre 2003

Les trois premiers quarts du film m'ont vraiment plu. L'expédition pour la planète rouge réserve son lot de rebondissements et l'ensemble du voyage dans l'espace semble cohérent (même si je ne suis pas un spécialiste). Tout est filmé avec sobriété et le suspens reste efficace : que ce soit le passage des fuites d'air ou celui de la sortie de la fusée pour rejoindre le satellite. Le réalisateur aurait pu s'arrêter à ce ton très documentaire. Malheureusement, l'histoire des origines de l'humanité et d'autres balivernes est complètement ingérable et on se dit au final que ce film aurait pu être encore mieux.

Avatar choisi par le scifinaute

n°23 - 6/10 Sans nom

23 juin 2003

Et bien oui c'est un navet étiqueté SF mais qui n'est qu'un 400ème film de propagande technologico/familiale/bon dieuseriesque Americaine. Planète Rouge sortit à la même époque est nettement plus crédible et regardable (et pourtant ça reste de la pâtisserie patriotique)
Je commence à en avoir marre de ces films de pseudo "SF" grand-public ratés, dire que celui là était de Brian dePalma...Moi je demande le retour de la vrai SF, quitte à injecter moins de fric !
Certes le décor martien est réaliste et beau...à part ça rien à signaler...ah si , on l'a déjà dit ici, drapeaux américains en cascade, barbecue "j'aime la famille" , séquences "j'ai foi en Dieu" , notre Dieu, celui qui protège l'Amérique de ce bon vieil oncle Sam, 1 ou 2 meufs canon, un héros qui se sacrifie pour sa nation, sa planète, son dieu, et...et....cerise sur le gâteau, un alien avec le sourire de Mickey sortit tout droit d'un PC d'occasion, à peine retouché sur photoshop 1 version gratuite limitée.
Un film qui peut être vu pour le spectacle du sol martien...qui intrigue tout bon amateur de SF, mais bon, le robot Pathfinder avait fait mieux, et encore il pouvait pas bouger énormément.

Avatar choisi par le scifinaute

n°22 - 3/10 Sans nom

23 juin 2003

Ne le nions pas, ce film est un navet de SF. Ca commence pourtant assez-bien, avec de bon effets, de superbes d'images, puis arrive la fin ... Kubrick se retournerait dans sa tombe : la fin est carrément copiée sur 2001 L'Odyssée de l'Espace. De Palma est assez c** pour croire que l'on allait gober comme ça. Moi je dis non. Un ensemble d'aventures incertaines qui se terminent par une bouse collée à l'écran : voila un bon résumé.

Avatar choisi par le scifinaute

n°21 - 8/10 Garfield

05 avril 2003

Quelle photographie mes amis! Rien que pour les plans de la belle planète rouge j'y retourne! Digne de figurer dans les bouquins, même si c'est un peu trop rouge quand même. Itou pour les images du vaisseau int/ext le choix de positionnement de la caméra est toujours très judicieux marque d'un très grand réalisateur. Rien vu de tel depuis 2001 et 2010 space odyssey. Le traitement des évènements est toujours d'un grand réalisme. L'histoire fait un peu prétexte au déplacement mais le scénario à la fin nous envoie dans ses hypothèses à une autre dimension et explore une idée de la Création intéressante. Et que dire de la fragilité de la vie dont certains devraient s'inspirer...
Garfield

Avatar choisi par le scifinaute

n°20 - 9/10 Sans nom

27 mai 2001  Attention spoiler

MISSION TO MARS est un très beau film, injustement décrié à sa sortie. Brian de Palma est au sommêt de son art, autant dans sa mise en scène que dans son talent de s'approprier intégralement un scénario de type "basique". On a souvent comparé ce film au monument qu'est 2001 L'ODYSSÉE DE L'ESPACE. Ces deux films, je l'accorde, n'ont rien à voir. Brian de Palma ne vire pas vers la métaphysique et se débarasse de toute prise de tête. Pour lui seul compte le corps. Le corps de l'homme, celui de la femme, leur union, leur séparation. Ainsi, les astronautes de MISSION TO MARS ne vont pas dans l'espace pour se prouver supérieurs et accomplir moults exploits, non. Ils y vont avant tout pour se trouver eux-mêmes, et, finalement, se découvrir humains. On assiste là à des scènes superbes, comme celle où ils dansent le rock, en apesanteur, oubliant tous leurs repères et donc découvrant de nouvelles perspectives (l'espace leur permet de se libérer, et donc de se trouver)! Ou bien celle où le filin est trop court (de quelques centimètres) pour sauver Tim Robins. Le "cordon ombilical" le reliant à sa femme est trop court car ils sont trop éloignés : la séparation du couple cause ici la mort... De même, la fin est belle (et non naïve), puisque découvrant l'origine de la vie sur une autre planète, l'homme prend conscience de l'universalité. C'est pour cela que MISSION TO MARS est un grand film humain.

Avatar choisi par le scifinaute