Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Guyver 2 - Le héros galactique

(Guyver: Dark Hero)

 Les critiques

Nombre de critiques : 2

Total des points : 12

Moyenne obtenue : 6.00/10

n°2 - 6/10 Fog Horn

16 novembre 2012

3 ans après sa première aventure cinématographique (sortie sous le titre MUTRONICS en France), X-Or euh... Guyver est de retour dans un long métrage cette fois bien plus sérieux et sans doute plus respectueux du matériau originel. Un opus supérieur au premier donc ? Oui et non. Expurgé de tout l'esprit clownesque du premier film, il faut admettre que le héros gagne en charisme avec une jolie combinaison, des combats infiniment mieux chorégraphiés et surtout une belle opportunité d'approfondir le personnage. Maintenant, Brian Yuzna n'étant plus à la production, il faut aussi constater que l'utilisation du latex a baissé de 75% entre les deux films ce qui veut dire bien moins de créatures délirantes et d'effets dégoulinants en tous genres. Et c'est peut-être ce qui manque à ce deuxième film : ces délires visuels auraient pu faire oublier des dialogues un peu trop présents dans la première moitié du métrage (alourdissant le rythme) et surtout le fait que l'histoire se déroule pendant presque 2 heures dans le même lieu. Une production modeste mais honnête.

Avatar choisi par le scifinaute

n°1 - 6/10 Sans nom

12 mai 2011

Un film qui laissera septique toute personne n'ayant pas eu connaissance du manga (Guyver) qui avait déjà été adapté dans MUTRONICS et en version dessin animé dans les années 80/90. Le film n'est pas exceptionnel, mais, pour connaitre le manga, un effort a quand même été fait, notamment par rapport à MUTRONICS qui a survolé le tout dans un mélange humoristico-navet. Dans cette version, le costume du Guyver est assez bien reproduit, ainsi que les transformations du héros. Les zoanoïdes (les méchants), sont pas si mal rendu, en animatronics pour certains. Les combats sont assez classiques, mais pas trop ringards. Bref, c'est un petit budget, mais le rendu aurait pu être pire. Je le conseille bien sur aux fans de Guyver, un peu moins aux autres. :-)

Avatar choisi par le scifinaute