Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

dvd : Transformers 3 : la face cachée de la Lune

Date de sortie : 02 novembre 2011

Transformers 3 : la face cachée de la Lune

Film

Support

Bonus

Acteurs : Shia LaBeouf, Rosie Huntington-Whiteley, Josh Duhamel, John Turturro, Tyrese Gibson

Réalisateur : Michael Bay

Langues : Français (5.1 DD), Anglais (5.1 DD)

Sous-titres : Anglais, Français, Neerlandais

Zone : Zone 2

Format image : 2.40

Nombre de disques : 1

Editeur : Paramount

Date de sortie : 02 novembre 2011

Durée : 148 minutes

Disponible en DVD, Combo Blu-ray, Super Combo Blu-ray, La trilogie Transformers en Blu-ray, Coffret collector limité

L'histoire

Lorsqu’un événement mystérieux lié à notre passé éclate au grand jour, notre Terre se trouve menacée par une guerre d’une telle ampleur que l’aide des Transformers pourrait, cette fois, ne pas suffire à nous sauver.

Image scifi-movies

Le petit mot du Doc

Troisième chapitre de la saga des jouets Hasbro, TRANSFORMERS 3 : LA FACE CACHÉE DE LA LUNE part de l'intéressant postulat que la course à la lune aurait été dictée par la connaissance de la présence sur le sol sélène d'un vaisseau extra-terrestre qui s'y serait crashé. Celui-ci, en réalité Autobot, renferme pour ces êtres mécaniques (mais bien vivants) la technologie ultime qui leur permettrait de se débarrasser de leurs ennemis de toujours : les Decepticons. Voici donc percé le secret d'Apollo 11. En 1969, Armstrong et Aldrin auraient profité de quelques minutes de coupures des communications avec la Terre pour effectuer leur véritable mission : reconnaître le vaisseau extra-terrestre et en ramener des échantillons.

Comme pour les deux précédents opus, Michael Bay dirige à nouveau cet ultime volet Transformers. Il faut le reconnaitre, Bay est l’un des plus grands réalisateurs de films d’action de sa génération. Et il est de facto le plus qualifié et le plus aguerri pour mettre à l'écran ces monstres de métal qui passent leur temps à se changer de bolides à quatre roues en géants de fer et vice-versa. Ses films totalisent plus de 4 milliards de dollars de recettes. Convaincus ?

Le réalisateur n'est pas le seul à faire son retour dans cette nouvelle aventure. Devant la caméra, c'est Shia Labeouf qui reprend le rôle de Sam Witwicky, l'ami des Autobots pris en tenaille entre de redoutables bataillons ennemis de robots. Sam tente de retrouver une vie normale… et un boulot.

Image scifi-movies

Par contre exit le brune Megan Fox qui laisse la place à la blonde Rosie Huntington-Whiteley qui décroche ici son premier rôle au cinéma. Top modèle d'origine anglaise de 23 ans, elle a notamment posé pour Burberry, DKNY, Ralph Lauren, Tommy Hilfiger et Karen Millen. Elle a également été à l'affiche d'un spot publicitaire pour la marque de lingerie Agent Provocateur. On l'a compris son physique a pesé de tout son poids dans la balance pour reprendre le flambeau de la belle Megan. Quand au départ de celle-ci, difficile de savoir le vrai du faux : d'un côté l'actrice aurait été renvoyée par Michael Bay sur ordre de Spielberg (producteur exécutif de la franchise) à la suite de propos déplacés (elle aurait comparé Bay à Hitler parlant de sa façon autoritaire de diriger), de l'autre la jeune actrice aurait décidé d'elle-même de quitter la franchise. Malheureusement, le trou scénaristique laissé par ce départ n'a pas été comblé comme il se devait : arborant postures et gestuelles hyper-sexy, Rosie Huntington-Whiteley fait simplement figure de tapisserie et son rôle, bien que de premier plan, est particulièrement secondaire. Et pour ne rien arranger, le scénario ne fait aucune explication de ce changement de partenaire pour Sam. C'est comme si elle avait toujours été là. Pas bien !

Si le film pêche par un scénario un peu trop alambiqué et interminable, il n'offre aucune minute de répit au spectateur. Il faut le reconnaître, TRANSFORMERS 3 est une nouvelle prouesse technique, et ça en jette vraiment ! Si l'on devait donner le titre d'un film pour illustrer ce qu'est un blockbuster, TRANSFORMERS 3 serait parfait. Et le film saura combler les possesseurs de Home Cinéma tant la bande son est travaillée, à l'image des deux précédents titres.

Image scifi-movies

Outre les scènes d'action toujours plus démentes (on pense à la scène des commandos volants) et cascades toujours plus nombreuses (je me demande s'il n'y a pas plus de voitures bousillées que dans LES BLUES BOTHERS !?!), le film évolue graphiquement en présentant une invasion de Chicago par des vaisseaux Decepticons, ce qui donne quelque chose d'agréable, à mi chemin entre LA GUERRE DES MONDES et MATRIX REVOLUTIONS.

On regrettera pourtant une prolifération de mini robots style "Gremlins" qui, sensés apporter une touche humoristique au film, s'avèrent finalement bien irritants. Et si l'on nous épargne cette fois-ci les blagues bien salaces, la famille Witwicky semble toujours aussi débile… la mère surtout !

Bien qu'il ne soit pas certain que ce volet soit le dernier de la franchise Transformers, le film résonne pourtant tel quel. Michael Bay et Shia Lebaouf ont annoncé leur désir de ne pas poursuivre dans une prochaine aventure. Mais, TRANSFORMERS 3 : LA FACE CACHÉE DE LA LUNE ayant rapporté $1,123 milliards de dollars au box office, il n’y a rien d’étonnant à ce que Paramount et Hasbro tentent de relancer la machine ! Studio et société éditrice sont en pleine négociations avec Michael Bay et Steven Spielberg pour que le spectacle continue… Accordé si Megan Fox revient !

Image scifi-movies

Bonus ? Quels bonus ? Avec 148 minutes de film, pas de place pour les suppléments sur cette édition DVD. Si vous voulez en savoir plus sur le film et son making of, il faudra passer à l'édition Blu-ray.

14 novembre 2011