Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

dvd : Robot Monster - Le maître du monde

Date de sortie : 06 mai 2010

Le Maître du monde

Film

Support

Bonus

Acteurs : Charles Drake, Karin Booth, Billy Chapin, Taylor Holmes, Steven Geray

Réalisateur : Lee Sholem

Langues : Anglais (Mono)

Sous-titres : Français

Zone : Zone 2

Format image : 4/3

Nombre de disques : 1

Editeur : Bach Films

Date de sortie : 06 mai 2010

Durée : 143 minutes

Disponible en DVD

L'histoire

TOBOR : Le Docteur Ralph Harrison renonce à faire partie d’une toute nouvelle organisation gouvernementale nommée Commission Civile des Vols Interplanétaires, jugeant le traitement infligé aux pilotes d’engins spatiaux inhumain. Son collègue le Professeur Nordstrom et lui mettent alors au point un robot cosmonaute : Tobor.

ROBOT MONSTER : Les belliqueux Ro-men ont annihilé la population humaine grâce à un rayon cosmique. Mais avant de pouvoir coloniser la terre, le leader Ro-Man donne ordre à son subordonné sur notre planète de tuer les huit derniers survivants. Parmi ceux–ci, la famille du petit Johnny, dont le père, un professeur, a mis au point un sérum protégeant les humains du rayon mortel…

Le Professeur Nordstrom présente Tobor - Robot Monster - Le maître du monde (Tobor the Great)
Le Professeur Nordstrom présente Tobor

Le petit mot du Doc

Bach Films ne cesse de nous surprendre ! Et c'est tant mieux. Heureusement qu'un éditeur se propose de nous faire découvrir quelques classiques de la SF restés longtemps méconnus en France. Alors ne boudons pas notre plaisir et voyons de quoi est fait le DVD double programme TOBOR / ROBOT MONSTER.

Intitulé LE MAÎTRE DU MONDE à sa sortie cinéma en France le 21 août 1957, TOBOR (ainsi renommé par l'éditeur, ce qui n'est pas plus mal au regard du titre original, TOBOR THE GREAT) aborde le sujet de la robotique et de l'exploration spatiale. En particulier, il se penche sur la possibilité d'envoyer un robot à la place d'un astronaute pour effectuer le premier vol spatial. Notons qu'en 1954, Youri Gagarine n'est pas encore devenu le premier homme dans l'espace. Il faudra attendre 7 ans pour voir l'évènement planétaire se produire. Notons également que l'on ne mesure pas totalement les conséquences physiologiques du vide sidéral sur le corps humain. Et cela pose questions.

Dans TOBOR, persuadé qu'il n'est pas nécessaire de mettre en péril la vie d'un astronaute, le Docteur Ralph Harrison s'allie à l'éminent Professeur Nordstrom qui travaille sur un prototype expérimental de robot destiné à piloter le premier engin spatial : Tobor. Bien entendu, cette découverte fera des envieux et, guerre froide oblige, les méchants qui voudront s'en emparer sont rouges. Tobor signifie Robot écrit à l'envers. Voila qui est malin ! C'est son inventeur lui-même qui l'explique.

Le méchant Ro-Man ! - Robot Monster - Le maître du monde (Tobor the Great)
Le méchant Ro-Man !

Deuxième film contenu sur cette galette, ROBOT MONSTER de Phil Tucker. De robot, le film n'en a que le titre. Effectivement, nous avons ici affaire à un simple extra-terrestre venu annihiler la dernière poignée d'humains encore en vie après une attaque planétaire destructrice. Simple extra-terrestre ? Pas vraiment, celui-ci vaut son pesant d'or ! Le look de notre envahisseur pèse de tout son poids pour catégoriser le film dans le nanar de première catégorie. Ro-Man est une sorte de gros gorille plein de poils possédant un casque aux allures d'aquarium et surmonté de deux antennes de télévision d'intérieur.

C'est un film à part dans la filmographie de science-fiction des années 50. Pour la plupart des critiques il s'agit du pire navet, peut-être même pire que PLAN 9 FROM OUTER SPACE (1959) du réalisateur de renom Ed Wood, c'est dire !

On passera pourtant l'éponge sur le scénario qui semble crédible lorsque l'on découvre que toute cette histoire a pour origine le rêve d'un jeune garçon. Non, ce qui fait dire que ce film est à inscrire sur le podium du nanar est son tournage approximatif. Mais après tout, cela n'est pas plus mal, car de ce fait, ROBOT MONSTER permet de se laisser aller à une franche rigolade, et du coup cela passe comme une lettre à la poste. Que la description de la scène suivante en témoigne : Ro-Man XJ2 (c'est son nom), vient d'enlever une jeune femme. Bien que celle-ci fasse mine de se défendre en assénant (au début… avant de capituler) des petits coups de pieds et de poings au rigolo extra-terrestre qui l'emporte dans ses bras, lui résiste stoïquement et l'emmène dans sa grotte (notez la belle cachette d'envahisseur). A l'entrée, il tente de ficeler la belle afin qu'elle ne se débatte plus. Il tente seulement, car muni d'un tel costume, notre acteur a bien du mal à accomplir la tâche. C'est à ce moment là que le chef de Ro-Man l'appelle sur l'intercom (qui s'apparente à une grosse radio émettant de bien belles bulles de savon !). Vu que son chef n'est pas du genre commode, Ro-Man, bien embêté, doit prendre une décision : la fille ou le chef ? Finalement, il colle une belle mandale à la fille avant d'aller répondre au téléphone ! La conversation terminée, oh surprise, nous découvrons la jeune fille ligotée comme il se doit ! ROBOT MONSTER c'est que du bonheur !

Humm, elle ne se débat pas beaucoup cette prisonnière... - Robot Monster - Le maître du monde (Tobor the Great)
Humm, elle ne se débat pas beaucoup cette prisonnière...

Pour aller plus loin sur ces deux films, je vous renvoie à leurs fiches longues respectives : LE MAÎTRE DE MONDE et ROBOT MONSTER

Non content de nous proposer deux films sur une seule galette, comme à son habitude, Bach Films la garnit de suppléments intéressants même si pas toujours en rapport avec les films présentés. En plus de la bande-annonce de ROBOT MONSTER vous pourrez découvrir dans son intégralité le premier chapitre du serial ROCKET MAN intitulé "Dr Vulcain, le traître", là encore inédit en France. Certes, sachant que l'éditeur vient également de sortir ce titre, ça sent l'argument commercial. Mais franchement… qui s'en plaindra ?

En bonus, le premier chapitre du serial ROCKET MAN - Robot Monster - Le maître du monde (Tobor the Great)
En bonus, le premier chapitre du serial ROCKET MAN

A noter que ce DVD fait partie d'une nouvelle collection de 6 disques doubles titres : INVASION EXTRATERRESTRE (1957) / LE FANTÔME DE L'ESPACE (1953) – LA FIANCEE DU GORILLE (1951) / LE SINGE TUEUR (1940) – DES FEMMES POUR MARS (1967) / L'INVASION MARTIENNE (1959) – LE MONSTRE DES PROFONDEURS (1955) / LA CREATURE DE LA MER HANTEE (1961) – DESTINATION LUNE (1950) / LA PLANETE FANTÔME (1961). Nous reviendrons sur tous ces titres prochainement !

06 mai 2010