Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

dvd : Gamera classiques - 1965-1968 - I (Édition Collector)

Date de sortie : 24 février 2010

Gamera

Film

Support

Bonus

Acteurs : Eiji Funakoshi, Harumi Kiritachi, Junichirô Yamashiko, Yoshiro Uchida, Michiko Sugata

Réalisateur : Noriaki Yuasa

Langues : Japonais (2.0 DD)

Sous-titres : Français

Zone : Zone 2

Format image : 2.35 - 16/9 compatible 4/3

Nombre de disques : 4

Editeur : WE Productions

Date de sortie : 24 février 2010

Durée : 345 minutes

Disponible en DVD

L'histoire

Nous sommes en pleine guerre froide. Lorsqu'une escadrille de bombardiers non identifiés entre dans l'espace protégé des Etats-Unis, la chasse est immédiatement donnée par l'US Air Force qui abat un des appareils. Et lorsque celui-ci s'écrase sur la banquise, retentit une immense explosion atomique. Son effet mécanique et radioactif à pour conséquence de ramener à la vie Gamera, un monstre ancestral, une tortue géante de près de 60 mètres de haut qui dormait depuis plusieurs milliers d'années…

GAMERA - Gamera classiques - 1965-1968 - I (Édition Collector) (Daikaijû Gamera)
GAMERA

Le petit mot du Doc

On ne se lasse jamais des Kaiju Eiga, vous savez ces films japonais représentant des monstres gigantesques qui passent leurs temps à se mettre sur la figure ! Mais il y en a tellement qu'on en perdrait son latin ! Deux d'entre eux sortent pourtant du lot. En 1965, en réaction au succès de Godzilla en terres nippones et au-delà, la société de production Daei contre-attaque avec un monstre qui va concurrencer celui de la Toho. Ainsi né Gamera la tortue…

Après la sortie de la trilogie Gamera réalisée pendant l'ère Heisei (ère moderne du Japon) et constituée des films GAMERA 1 - GARDIEN DE L'UNIVERS (1995), GAMERA 2 - L'ATTAQUE DE LÉGION (1996) et GAMERA 3 - LA REVANCHE D'IRIS (1999), l'éditeur We-Prod revient avec bonheur sur les débuts du monstre dans ce qui semble être le premier tome d'une intégrale du monstre marin. Ce coffret, intitulé "Gamera les classiques, coffret 1" est constitué des quatre premiers films de la saga : GAMERA (1965), GAMERA CONTRE BARUGON (1966), GAMERA CONTRE GYAOS (1967) et GAMERA CONTRE VIRAS (1968).

GAMERA CONTRE BARUGON - Gamera classiques - 1965-1968 - I (Édition Collector) (Daikaijû Gamera)
GAMERA CONTRE BARUGON

Dans GAMERA, le conflit qui oppose les deux grandes puissances mondiales est directement responsable de la naissance du monstre qui se réveille d'un sommeil millénaire. Et il est en colère ! Si dans son premier film son principal ennemi est l'homme, notre cryptodire géante devra par la suite se mesurer à un grand nombre de bestioles de sa taille tenant toutes plus de l'imaginaire que de la faune terrestre. Dernier Kaiju Eiga à avoir été tourné en noir et blanc, GAMERA est le premier à donner tant d'importance à l'enfance, un thème qui sera systématiquement repris dans les films suivant imposant ainsi sa différence et sa marque de fabrique. Et preuve de son succès aux Etats-Unis, GAMERA fera l'année suivante l'objet d'un remake/remontage - GAMMERA THE INVINCIBLE (1966) – dirigé par Sandy Howard.

Dans GAMERA CONTRE BARUGON, le monstre va devoir se battre contre un lézard né de la cupidité d'un groupe d'aventuriers. Dévastant tout sur son passage, Barugon va presque faire regretter Gamera aux humains qui vont redoubler d'ingéniosité pour tenter de s'en défaire. Mais au final seul Gamera pourra en venir à bout… Premier film en couleur de la série, l'histoire se situe dans la continuité directe de GAMERA réalisé un an plus tôt, et son introduction n'omet pas d'expliquer comment le monstre a réussi à retourner sur Terre.

GAMERA CONTRE GYAOS - Gamera classiques - 1965-1968 - I (Édition Collector) (Daikaijû Gamera)
GAMERA CONTRE GYAOS

Dans GAMERA CONTRE GYAOS, une éruption volcanique du Mont Fuji réveille le nouvel ennemi de Gamera. Gyaos est un volatile géant qui se trouve avoir un appétit insatiable pour la chair. Malgré quelques tentatives les humains ne parviennent pas à stopper le monstre qui s'en va infliger de gros dégâts dans la capitale… Ce troisième volet des aventures de Gamera permet à Noriaki Yuasa de reprendre les commandes de la série après les avoir laissé à Shigeo Tanaka. Avec ce film le studio Daei confirme sa place de concurrent direct de la Toho et de son monstre vedette Godzilla.

Dans GAMERA CONTRE VIRAS, le scénariste attitré du monstre intègre un nouvel élément à la série : des extra-terrestres bien décidés à faire de la Terre leur planète. Mais c'est sans compter sur Gamera qui après tant de destructions terrestres, se pose maintenant comme son défenseur. Il n'empêche, Gamera devra affronter un poulpe géant dénommé Viras.

GAMERA CONTRE VIRAS - Gamera classiques - 1965-1968 - I (Édition Collector) (Daikaijû Gamera)
GAMERA CONTRE VIRAS

Ces 4 premiers films sont uniquement proposés en VOST et leur couché numérique est d'excellente qualité. Présenté dans un magnifique coffret, on regrettera la faiblesse des bonus qui ne se bornent qu'à la présentation de bandes-annonces de l'éditeur : VEXILLE 2077 (2007), NEGATIVE HAPPY CHAINSAW EDGE (2007), LA LEGENDE DE LA LIBIDO (2008), R-POINT (2004), A CHINESE TALL STORY (2005) et le manga SCHOOL RUMBLE (2005). On attend vivement la suite en espérant un petit effort côté suppléments.

09 mai 2012