Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

dvd : Flash Forward saison 1

Date de sortie : 29 septembre 2010

FlashForward - Saison 1

Film

Bonus

Acteurs : Courtney B. Vance, Joseph Fiennes, Jack Davenport, Zachary Knighton, Peyton List

Créateur : David S. Goyer, Brannon Braga

Langues : Anglais (5.1 DD), Français (2.0 DD)

Sous-titres : Anglais et Français

Zone : Zone 2

Format image : 1.78 - 16/9 compatible 4/3

Nombre de disques : 6

Editeur : Buena Vista Home Entertainment

Date de sortie : 29 septembre 2010

Durée : 22 épisodes

Disponible en DVD

L'histoire

Un black-out planétaire de 2 minutes et 17 secondes provoque le chaos à travers le monde. Pendant ce court instant chaque personne se voit projeté six mois plus tard, dans son propre futur. La vie de chacun va ainsi en être transformée pour toujours. Une équipe du FBI composée de Mark, Demetri et Janis est chargée de découvrir la cause du "Blackout". Au moment du Blackout, certains étaient sur le point de se suicider (Bryce), d'autres étaient au milieu d'une intervention chirurgicale (Olivia, la femme de Mark). Mark replongeait dans l'alcool. Olivia s'est vue avec un autre homme. Janis était en train de passer une échographie. Et Aaron, retrouvait sa fille, déclarée morte en Afghanistan. Mais pire, Demetri, lui, n'a rien vu. Il en conclut que dans six mois, il sera mort.

Durant toute la saison, les différents protagonistes de la série vont se croiser. Certains se connaissent déjà, d’autres se sont rencontrés lors de leurs visions respectives. Les histoires des uns et des autres s’entremêleront. Pendant ce temps, l’équipe du FBI enquête sur ce mystérieux phénomène qui a contraint toute la population à affronter son avenir.

Mark Benford dans son "flash" - Flash Forward saison 1 (FlashForward)
Mark Benford dans son "flash"

Le petit mot du Doc

"Le 6 octobre, la planète a été frappée par un blackout de 2 minutes 17 secondes. Le monde entier a vu le futur"

On connait le flashback, mais on connaît un peu moins le flashforward. Dans le premier cas il s'agit de présenter à un spectateur ou à un lecteur quelques évènements passés d'une narration. A contrario, le flashforward propose une vision (un flash) en provenance du futur ! C'est ce que vont vivre les habitants de la planète un certain 6 octobre 2009. Ce jour là tous les êtres humains s'évanouissent pendant 2 minutes et 17 secondes. A leur réveil, c'est la stupéfaction, l'horreur, le chaos : accidents par milliers, noyades, décès en blocs opératoires, avions et hélicoptères qui s'écrasent, incendies multiples, explosions. L'accident fait 20 millions de morts à travers le monde. Ceux qui ont eu la chance d'y survivre ont fait l'expérience d'une vision prémonitoire, un "flash forward" ! L'humanité a vu 137 secondes de son futur… le 29 avril 2010.

Tel est le postulat de départ de FLASH FORWARD, une série s'inspirant du roman éponyme du canadien Robert J. Sawyer, proposée par David S. Goyer, coscénariste de BATMAN BEGINS (2005) et de THE DARK KNIGHT LE CHEVALIER NOIR (2008) et Brannon Braga, coproducteur des STAR TREK LA NOUVELLE GENERATION (1987-1994), STAR TREK VOYAGER (1995-2001) et STAR TREK ENTERPRISE (2001-2006). Si l'ouvrage situe l'action 20 ans dans le futur, Goyer et Braga ont choisi de dérouler l'action dans le présent, renforçant ainsi l'impact psychologique de l'histoire sur les téléspectateurs qui s'identifient ainsi aisément à ses personnages. D'autant que les premières images du pilote donnent le ton et entrent immédiatement dans le vif du sujet, ouvrant sur les incroyables conséquences immédiates de cette perte de connaissance planétaire.

Olivia et Lloyd, un futur en commun - Flash Forward saison 1 (FlashForward)
Olivia et Lloyd, un futur en commun

Quelle est la cause de ce blackout ? Qui l'a engendré ? Y en aura-t-il un autre ? Telles sont les questions auxquelles vont devoir répondre les agents d'une cellule du FBI spécialement créée pour travailler sur un évènement qui, en comparaison, "fait passer le 11 septembre pour un simple carambolage". Sous la houlette de Stanford Wedeck, les agents Mark Benford, Demetri Noh (Sulu dans le STAR TREK de J.J. Abrams) et leur équipe vont tout mettre en œuvre pour découvrir la vérité derrière l'abominable. Pour ce faire, ils vont exploiter le "flash" prémonitoire de Benford dans lequel celui-ci se voit travailler sur l'affaire du blackout, le tableau de son bureau rempli de pièces à conviction glanées par l'équipe durant les six mois à venir. Le FBI va également créer un site internet mondial appelé "la mosaïque" sur lequel chaque personne pourra exposer son flash. Par recoupements les agents fédéraux espèrent ainsi découvrir des liens entre eux et reconstruire le puzzle pour comprendre ce qu'il s'est passé et éviter que cela se reproduise. Mais leurs surprises (et par extension, les nôtres) seront de taille !

"Il y avait quoi dans ton flash" devient la question la plus posée à travers le monde. L'humanité toute entière est bouleversée. La société doit se reconfigurer pour vivre avec ce nouveau paramètre. Le "flash" fait dorénavant partie entière de chaque être et chacun doit vivre les six mois à venir avec ça. Certains craignent que leurs visions se réalisent, d'autres craignent qu'elles ne se réalisent pas ! D'autres, comme Demetri Noh, moins nombreux, n'ont pas eu de flash. Ne rien avoir vu signifie-t-il la mort dans les six mois ?

Mark Benford... - Flash Forward saison 1 (FlashForward)
Mark Benford...

Au-delà du spectaculaire, la série pose de véritables questions existentielles. Comment agirait-on si l'on connaissait par avance notre propre futur ? S'il ne nous convenait pas, serait-il possible de le modifier ou bien celui-ci reste-t-il immuablement écrit ? Et quand bien même on parviendrait à modifier profondément les évènements pour changer le futur, est-on certain que celui-ci ne nous rattraperait pas d'une manière ou d'une autre ? Combien de chemins différents peuvent nous y conduire ? Finalement, est-on maître de son destin ?

Si elle pose des questions, au fil des épisodes FLASH FORWARD apporte aussi quelques éléments de réponses, comme les différentes lectures possibles des flashs. Elle met également l'accent sur la perte du libre arbitre au profit de nos décisions et de nos changements de cap qui, inconsciemment, visent à atteindre le futur observé. On ne fait plus les choses en fonction de ce qu'il pourrait arriver, mais en fonction de ce qu'il va arriver. La question est : en cherchant à éviter qu'un évènement se produise, ne va-t-on pas tout simplement le provoquer ?

Phénomène naturel ? Présence extra-terrestre ? Ignominie scientifique ? Le téléspectateur trouvera dans FLASH FORWARD la réponse à cette question. Mais disons-le tout de suite, la série s'inscrit résolument dans la science-fiction.

Si on devait lui trouver un défaut, ce serait peut-être de verser trop facilement dans le mélo. Mais passé cet état de fait, il faut reconnaître que les auteurs de FLASH FORWARD ont bien fait les choses. Dans une ambiance policière musclée et pleine de suspens, la série n'inspire jamais l'ennui. Ponctuée de nombreux cliffhangers, sa trame narrative rebondit d'épisode en épisode pour converger vers un final surprenant à la date même du flash prémonitoire. Si la mise en scène percute, elle s'attache aussi à développer avec soin des personnages attachants qui voient leurs vies bouleversées : dangers de morts, tromperie et romances inattendues, rémission de grave maladie, maternité imprévue, etc.

... et ses équipiers du FBI, Janis et Demetri - Flash Forward saison 1 (FlashForward)
... et ses équipiers du FBI, Janis et Demetri

A l'origine prévue pour un minimum de trois saisons, FLASH FORWARD avait pour vocation de prendre la relève d'une autre série phare de la chaîne ABC qui entrait dans sa sixième et ultime année : LOST (2004-2010). Malheureusement ce digne successeur s'est arrêté trop rapidement à la fin d'une seule saison, celle-ci se réduisant même progressivement de 25 à 22 épisodes. La raison d'une telle déroute ? Comme d'habitude, l'audience américaine dite "désastreuse" ! Combien d'excellentes séries ont ainsi été prématurément mises au rancard ? Sincèrement FLASH FORWARD méritait d'aller plus loin, d'autant que son final, même s'il résout les différentes énigmes initiées, laisse la porte grande ouverte à de futures perspectives. Mais force est de constater que nous sommes, encore une fois, les otages des intransigeants chiffres outre atlantiques…

FLASH FORWARD est composé de 6 DVD. Chaque DVD contient quelques commentaires d'épisodes. Quant à la sixième galette elle contient les bonus suivants : "Première Flash Forward : 24 septembre 2009" (19'18) et "Sur le tournage de Flash Forward" (17'43), deux documentaires intéressants sur le démarrage et le tournage de la série. "Rencontre avec Yuko" (5'34) l'adorable actrice japonaise, star chez elle mais qui jouait pour la première fois pour une série américaine. "La création d'une catastrophe mondiale : les effets d'un blackout global" (6'49) revient sur le tournage de "l'accident" de l'épisode pilote. S'ensuivent "Interview", de fausses interviews de victimes du flash et "Kangourou ?" (1'53) ou le mystère du marsupial dans les rues de Los Angeles ! 10 scènes coupées, un "Bétisier" (3'04) et un petit bonus caché intitulé "Histoires de la mosaïque" viennent compléter ces suppléments.

29 septembre 2010