Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

James Whale

Date de naissance : 22 juillet 1889
Date de décès : 29 mai 1957
Drapeau : Royaume-uni

Image
[0185392.jpg]

Né en 1896 en Grande-Bretagne, James Whale, prisonnier des Allemands durant la première guerre mondiale, démarre comme dessinateur humoristique avant de découvrir le théâtre : il y travaille jusqu’en 1930, tour à tour décorateur, acteur et metteur en scène. Le succès d’une pièce intitulée "Le Grand voyage" de Robert Cedric Sheriff lui vaut d’être appelé à Hollywood. Il réalise un film de guerre, JOURNEY’S END, collabore avec Howard Hughes pour son film d’aviation, LES ANGES DE L’ENFER, puis dirige un mélodrame, WATERLOO BRIDGE, avec Mae Clark et Bette Davis.

En 1931, le succès de FRANKENSTEIN aiguille sa carrière vers le fantastique : Une étrange soirée lui permet de réunir en huis-clos Boris Karloff et Charles Laughton, et surtout, en 1933, L'HOMME INVISIBLE s’impose comme un nouveau classique du cinéma fantastique. Cette adaptation du roman de H.G. Wells a pour interprète Claude Rains, et bénéficie des trucages poétiques de John Fulton. En 1935, LA FIANCÉE DE FRANKENSTEIN se révèle une suite au moins aussi réussie que l’œuvre originelle, encore plus noire et plus profonde – malgré la déception de l’acteur Boris Karloff, qui aurait préféré que son personnage ne parle pas.

Le reste de la filmographie de James Whale est plus hétéroclite : on se souvient de SHOW BOAT, en 1936, une comédie musicale avec Irene Dunne, de APRES en 1937, un film de guerre adapté d’Erich Maria Remarque, de PORT OF SEVEN SEAS en 1938, un remake du Fanny de Marcel Pagnol avec Wallace Beery et Maureen O’Sullivan, de L’HOMME AU MASQUE DE FER en 1939, une adaptation de Dumas avec Louis Hayward et Joan Bennett, de L’ENFER VERT en 1940, une épopée dans la jungle avec Douglas Fairbanks Jr, George Sanders et Vincent Price. Dans les années 40 et 50, le cinéaste se retire et se consacre à la peinture. Il est retrouvé noyé dans sa piscine, en 1957. Les circonstances du drame sont longtemps restées dans l’ombre, jusqu’à ce qu’en 1987, son amant ne rende public la lettre de suicide écrite juste avant sa mort : une lettre indiquant sa peur de vieillir et d’être malade…

Ses derniers feux ont fait l’objet d’un film, GODS AND MONSTERS, réalisé par Bill Condon en 1998, avec Ian McKellen dans le rôle de James Whale, et Brendan Fraser dans celui de son jardinier. On y voit ce vieil homme retiré d’Hollywood et néanmoins victime de l’homophobie ambiante, le tout entrecoupé de flash-back montrant son expérience de la guerre ou ses années passées dans l’univers du cinéma.

02 janvier 2013

 Filmographie sélective

La fiancée de Frankenstein

(1935)
Réalisation
Réalisateur

L'homme invisible

(1933)
Réalisation
Réalisateur

Frankenstein

(1931)
Réalisation
Réalisateur

(*) non crédité