Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Judi Dench

Date de naissance : 09 décembre 1934
Drapeau : Royaume-uni

Image scifi-movies

Au cours de cinquante ans d’une carrière exceptionnelle au théâtre, au cinéma et à la télévision, Judi Dench a obtenu quantité de prix et récompenses, à commencer par le BAFTA Award du meilleur jeune espoir en 1965. Elle a été nommée six fois aux Oscars et en a remporté un, a obtenu dix BAFTA Awards, six Laurence Olivier Awards, et compte plus d’une cinquantaine de nominations aux prix internationaux les plus prestigieux. Elle a été décorée de l’Ordre de l’Empire britannique en 1970 et a été élevée au rang de Dame en 1988. Lors de la célébration de l’anniversaire de la Reine en 2005, elle a été faite Companion of Honour. Elle a reçu récemment le prestigieux British Film Institute Fellowship, la plus haute distinction du cinéma britannique, pour sa contribution exceptionnelle au 7e art. Elle a en outre été récompensée par un Praemium Imperiale Laureate Award for Film and Theatre de la Japan Arts Association.

Elle est bien connue du public international pour avoir déjà incarné six fois le rôle de M, patron de James Bond et chef du MI6, dans QUANTUM OF SOLACE de Marc Forster, CASINO ROYALE et GOLDENEYE de Martin Campbell, DEMAIN NE MEURT JAMAIS de Roger Spottiswoode, LE MONDE NE SUFFIT PAS de Michael Apted et MEURS UN AUTRE JOUR de Lee Tamahori.

C’est en 1965 que Judi Dench a fait ses débuts au cinéma dans SHERLOCK HOLMES CONTRE JACK L’ÉVENTREUR de James Hill et QUATRE HEURES DU MATIN d’Anthony Simmons. Elle tourne par la suite des films comme 84 CHARING CROSS ROAD de David Jones, CHAMBRE AVEC VUE de James Ivory, qui lui vaut le BAFTA Award du meilleur second rôle, UNE POIGNÉE DE CENDRE de Charles Sturridge, qui lui vaut un autre BAFTA Award, HENRY V et HAMLET de Kenneth Branagh, JACK ET SARAH de Tim Sullivan, UN THÉ AVEC MUSSOLINI de Franco Zeffirelli. En 1997, elle est pour John Madden la reine Victoria dans LA DAME DE WINDSOR, rôle pour lequel est nommée à l’Oscar de la meilleure actrice et obtient plusieurs récompenses dont le Golden Globe et le BAFTA Award.

En 1999, elle retrouve John Madden et reçoit l’Oscar et le BAFTA Award du meilleur second rôle pour son portrait de la reine Elizabeth dans SHAKESPEARE IN LOVE. Elle obtient également le National Society of Film Critics Award et des citations au Screen Actors Guild Award et au Golden Globe. Elle reçoit un Screen Actors Guild Award et une citation à l’Oscar et au Golden Globe du meilleur second rôle en 2000 pour LE CHOCOLAT de Lasse Hallström, et est à nouveau nommée à l’Oscar pour son interprétation du rôle-titre d’IRIS de Richard Eyre. On l’a vue par la suite dans TERRE NEUVE de Lasse Hallström, dans le rôle de Lady Bracknell dans L’IMPORTANCE D’ÊTRE CONSTANT d’Oliver Parker, et dans LES CHRONIQUES DE RIDDICK de David Twohy, LES DAMES DE CORNOUAILLES, première réalisation de Charles Dance, avec Dame Maggie Smith, et ORGUEIL ET PRÉJUGÉS de Joe Wright.

En 2006, elle a été nommée au Golden Globe et à l’Oscar pour le rôle-titre de MADAME HENDERSON PRÉSENTE de Stephen Frears. Pour sa prestation dans CHRONIQUE D’UN SCANDALE de Richard Eyre, elle a été nommée à l’Oscar 2007 de la meilleure actrice, au Golden Globe, au SAG Award et au BAFTA Award, et a remporté le British Independent Film Award. Elle a joué en 2009 dans NINE de Rob Marshall, avec Daniel Day-Lewis, Marion Cotillard et Penélope Cruz. En 2011, on a pu la voir dans JANE EYRE de Cary Fukunaga, où elle joue Mrs Fairfax aux côtés de Mia Wasikowska et Jamie Bell, et elle a fait une apparition dans PIRATES DES CARAÏBES : LA FONTAINE DE JOUVENCE de Rob Marshall. Elle a incarné Sybil Thorndike dans MY WEEK WITH MARILYN de Simon Curtis, avec Michelle Williams et Kenneth Branagh, et Anna Marie Hoover dans J. EDGAR de Clint Eastwood, dont Leonardo DiCaprio tient le rôle-titre. Elle a dernièrement été l’interprète d’Evelyn Greenslade dans le film de John Madden INDIAN PALACE, auprès de Bill Nighy, Penelope Wilton, Dev Patel et Celia Imrie.

Grande tragédienne shakespearienne, Judi Dench a fait ses débuts de comédienne dans le rôle d’Ophélie dans « Hamlet » à l’Old Vic en 1957. Elle a été Juliette, Béatrice, Lady Macbeth, Isabella, Titania, Viola, Portia et Cléopâtre, ainsi que Gertrude dans la version de « Hamlet » par Richard Eyre en 1989, et a interprété également d’autres pièces classiques et contemporaines, dont les rôles-titres de « La duchesse de Malfi », « Jeanne d’Arc » et « Mère Courage », celui d’Anya dans « Les Trois Sœurs », Juno dans « Juno et le paon » et Lady Bracknell dans « L’importance d’être constant ». Elle a obtenu des Laurence Olivier Awards pour « Macbeth » et « Juno et le paon » avec la RSC, « Pack of Lies » au London Lyric, et pour « Antoine et Cléopâtre », « Absolute Hell » d’Anthony Page, et « A Little Night Music » de Stephen Sondheim – ces trois pièces ont été jouées au National Theatre.

Elle a joué également « The Royal Family » de Peter Hall, et « The Breath of Life » de David Hare dans une mise en scène de Howard Davies, avec Dame Maggie Smith. Elle a joué « Les Joyeuses Commères de Windsor » à la Royal Shakespeare Company à Stratford. Elle s’est par ailleurs produite dans « Filumena » de Sir Peter Hall, pour laquelle elle a été nommée à l’Olivier Award, et « La Mouette », mise en scène par John Caird. Judi Dench a démontré il y a plusieurs années ses talents de chanteuse avec le rôle de Sally Bowles dans « Cabaret », et en chantant dans « The Good Companions » et dans une version musicale de « La Comédie des erreurs ».

Judi Dench a joué dernièrement au National Theatre à Londres la pièce de David Hare « Amy’s View », pour laquelle elle a remporté le Critics Circle Award à Londres puis le Tony Award de la meilleure comédienne lorsque la pièce a été reprise à Broadway. Elle a interprété également « Tout est bien qui finit bien » avec la Royal Shakespeare Company et « Week-end » de Noel Coward dans le West End, dans une mise en scène de Sir Peter Hall. Elle a joué « Madame de Sade » dans une mise en scène de Michael Grandage au Donmar Theatre dans le West End, et récemment une version du « Songe d’une nuit d’été » mise en scène par Peter Hall au Rose Theatre de Kingston.

Elle est aussi familière de la télévision britannique et a notamment joué dans la série comique « As Time Goes By ». Elle a interprété « The Browning Version », « Smiley’s People », « La Cerisaie » et la série « A Fine Romance ». Elle a joué avec Leslie Caron, Olympia Dukakis et Sir Ian Holm dans « The Last of the Blonde Bombshells » pour lequel elle a reçu un BAFTA Award. Elle a été saluée pour sa prestation dans le rôle de Matty Jenkins dans la série de la BBC « Cranford », pour laquelle elle a été nommée au BAFTA Award, à l’Emmy, au Golden Globe et au Satellite Award, et dans « Cranford : Return to Cranford », pour laquelle elle a été nommée à l’Emmy et au Golden Globe.

14 novembre 2019

 Filmographie sélective

Artemis Fowl

(2020)
Acteurs
Acteur (Commander Root)

Spectre

(2015)
Acteurs
Acteur (M (Barbara Mawdsley))*

Skyfall

(2012)
Acteurs
Acteur (M)

Pirates des Caraïbes : la fontaine de jouvence

(2011)
Acteurs
Acteur (Society Lady)

Quantum of Solace

(2008)
Acteurs
Acteur (M)

Casino Royale

(2006)
Acteurs
Acteur (M)

Les Chroniques de Riddick

(2004)
Acteurs
Acteur (Aereon)

Meurs un autre jour

(2002)
Acteurs
Acteur (M)

Le monde ne suffit pas

(1999)
Acteurs
Acteur (M)

Demain ne meurt jamais

(1997)
Acteurs
Acteur (M)

GoldenEye

(1995)
Acteurs
Acteur (M)

(*) non crédité