Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

Frances Fisher

Date de naissance : 11 mai 1952
Drapeau : Royaume-uni

Frances Fisher est née à Milford-On-Sea, en Angleterre, et a beaucoup voyagé durant sa jeunesse : elle a grandi au Royaume-Uni, en Colombie, au Canada, en France, au Brésil, en Turquie, en Italie, dans l’Iowa et au Texas – une expérience éclectique qui a nourri son jeu d’actrice par la suite. Après l’obtention de son diplôme de fin d’études secondaires à Orange, au Texas, elle a débuté sa carrière avec l’Orange Community Theater, sur des pièces de Tennessee Williams et de Robert Bolt. Elle a poursuivi son apprentissage au Barter Theatre de Virginie avant de s’établir à New York, où sa carrière a pris son essor.

Frances Fisher a joué dans plus d’une trentaine de productions théâtrales dont « Fool For Love », « Désir sous les ormes », « La Chatte sur un toit brûlant », « Orphée aux enfers », « Crackwalker », « Le Songe d’une nuit d’été », « 1984 » et « Three More Sleepless Nights » (Drama League Award). Les dernières pièces qu’elle a interprétées sont « La Cerisaie » avec Annette Bening, Alfred Molina, Sarah Paulson et Jason Butler Harner au Mark Taper Forum, et la pièce pour deux personnages « Sexy Laundry », face à Paul Ben Victor. Elle a joué aussi « Corktown » mise en scène par Larry Moss au Signature Theatre à New York. « Les Monologues du vagin » d’Eve Ensler, et « My Child - Mothers of War » le 11 septembre 2011 (des entretiens avec des mères ayant perdu leurs enfants à la guerre) font partie de ses lectures sur scène récentes préférées. Après le succès de la lecture de « In Their Own Words », lors de l’International Holocaust Remembrance Day, le 26 décembre 2011 au Museum of Tolerance (des lettres écrites par 1500 survivants de l’Holocauste âgés de 80 à 90 ans), Frances Fisher a coproduit avec Zane Buzby une lecture de « In Their Own Words » pour collecter des fonds au Museum of Tolerance, donnée le 22 avril 2012 par Valerie Harper, Elliott Gould, Lainie Kazan, Alan Rosenberg et Ed Asner.

La carrière cinématographique variée de Frances Fisher comprend aussi bien des films indépendants que des superproductions ou des films oscarisés, parmi lesquels LES VRAIS DURS NE DANSENT PAS, CHERRY PIE, BABYFEVER, PATTY HEARST, FEMALE PERVERSIONS, le film oscarisé IMPITOYABLE, JUGÉ COUPABLE, THE BIG TEASE, THE RISING PLACE, BLUE CAR, MRS. HARRIS, HOUSE OF SAND AND FOG, UNE AFFAIRE DECOEUR, LE ROYAUME, DANS LA VALLÉE D’ELAH, JOLENE (le premier film de Jessica Chastain), THE PERFECT GAME, GOLF IN THE KINGDOM et LA DÉFENSE LINCOLN.

L’actrice est peut-être plus connue pour sa mémorable interprétation de la mère de Kate Winslet dans TITANIC, qui lui a valu une nomination au Screen Actors Guild Award de la meilleure interprétation collective. Outre sa carrière florissante au théâtre et au cinéma, Frances Fisher a tenu de nombreux rôles remarquables à la télévision dont celui de Lucille Ball dans « Lucy et Desi, du rire aux larmes », de la mère d’Audrey Hepburn dans « Audrey Hepburn, une vie » (avec Jennifer Love Hewitt, Emmy Rossum et Sarah Hyland pour incarner les trois époques de la vie de l’actrice) et Janet Bouvier, la mère de Jackie jouée par Joanne Whalley dans « Jackie Bouvier Kennedy Onassis ». Elle a tenu des rôles récurrents dans « Becker », « The Lyon’s Den », « Titus », « The Shield », « Eureka » et « Torchwood ». Elle a également fait des apparitions en guest star dans des séries comme « Mentalist », « Urgences », « Mon oncle Charlie », « Sons of Anarchy », « Private Practice », « Les Experts » et « A Gifted Man ». Les fans se souviennent d’elle dans les rôles de Deborah Saxon dans « The Edge of Night » et Suzette Saxon dans « Haine et passion ». Ces rôles lui permirent de gagner sa vie au début de sa carrière à New York quand elle jouait dans des théâtres associatifs et offoff-Broadway, et travaillait avec Lee Strasberg au sein de l’Actors Studio.

À l’écran, elle continue de jouer la mère de certains acteurs très intéressants : celle de Leighton Meester dans THE ROOMMATE ; celle de Ryan Phillippe dans LA DÉFENSE LINCOLN et celle d’Alessandro Nivola dans JANIE JONES de David M. Rosenthal, avec Abigail Breslin. Ses récents films comprennent ANY DAY NOW de Travis Fine, qui a remporté sept Prix du public et pour lequel Alan Cumming a obtenu plusieurs prix d’interprétation dans divers festivals, THE SILENT THIEF (mère de Scout Taylor-Compton et Cody Longo), FRANNY d’Ash Christian, THE M WORD réalisé par Henry Jaglom, RETRIBUTION de Michael Feifer, RED WING de Will Wallace, avec Luke Perry et Bill Paxton, et PLUSH de Catherine Hardwicke, avec Emily Browning. Elle a tourné récemment YOU’RE NOT YOU, où elle joue la mère d’Hilary Swank, avec Josh Duhamel et Ed Begley, Jr. sous la direction de George C. Wolfe.

On l’a vue en 2012 sur AdultSwim dans la version britannique de la comédie de Rob Corddry, « Childrens Hospital », interprétant la version anglaise du personnage de Megan Mullally, « le chef ». Elle a joué aussi récemment dans les téléfilms « L’amour fait sa loi » réalisé par Bradford May et « The Makeover » avec Julia Stiles, Camryn Manheim et David Walton. Elle a joué dans plusieurs épisodes de la série « Touch » avec Kiefer Sutherland.

14 avril 2013

 Filmographie sélective

Watchmen

(2019)
Acteurs
Acteur (Jane Crawford)

Les âmes vagabondes

(2013)
Acteurs
Acteur (Maggie)

L'attaque de la femme de 50 pieds

(1993)
Acteurs
Acteur (Dr. Theodora Cushing)

(*) non crédité