Vous n'avez encore accédé à aucune fiche…

 Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Steven Spielberg, une rétrospective

2012-11-24

Couverture du livre 'Steven Spielberg, une rétrospective' - Steven Spielberg, une rétrospective
Couverture du livre 'Steven Spielberg, une rétrospective'

"Ce qui distingue ce livre des autres ouvrages consacrés à Steven Spielberg, c'est que toutes les citations du réalisateur, sans exception, proviennent d'entretiens que j'ai eu avec lui depuis 2005, année où j'ai tourné un documentaire sur les oeuvres de science-fiction des années 1950, WATCH THE SKIES. Bien sûr, j'ai lu des critiques et des articles sur lui pour vérifier certains éléments, mais je n'ai repris aucune des citations trouvées dans ces documents."

C'est par ces deux phrases et information que débute la note de l'auteur de cette rétrospective de l'œuvre de Steven Spielberg. Critique de cinéma aux magazines "Life" et "Time" depuis quarante-trois ans, Richard Schickel est l’auteur, le coauteur et l’éditeur de trente-six livres dont "Elia Kazan: A Biography", "D. W. Griffith: An American Life", "The Disney Version", "Brando: A Life in Our Times", "Clint: A Retrospective", "Good Morning Mr. Zip Zip Zip", et dernièrement "Conversations with Scorsese". Il est également le scénariste, le réalisateur et le producteur d’un nombre égal de documentaires de télévision : des films, des portraits de grands réalisateurs américains (Alfred Hitchcock, Howard Hawks, Elia Kazan, Woody Allen, Martin Scorsese…) et un documentaire biographique réalisé sur Clint Eastwood en 2010 : THE EASTWOOD FACTOR. Rompu à l'exercice et spécialiste de cette thématique cinématographique, l'homme avoue que moins de quinze pour cent du contenu de ses conversations ont survécu aux montages et coupures éditoriales. Et pourtant, avec ses 280 pages, cet ouvrage, d'une qualité fidèle à la collection de l'éditeur (La Martinière), le sujet ne manque pas d'informations passionnantes pour qui s'intéresse à la carrière de ce cinéaste hors du commun.

Depuis DUEL jusqu'au prochain LINCOLN attendu le mois prochain sur les écrans français, en passant par ET - L'EXTRA-TERRESTRE et LA LISTE DE SCHINDLER, ce livre rétrospective rend hommage à quarante années d’excellence et de travail incessant de Steven Spielberg, offre un regard unique sur les vingt-sept principaux films d’un réalisateur particulièrement prolifique qui a abordé les genres les plus divers déstabilisant même une presse qui l'attend toujours au tournant.

Illustré par 400 documents (dont beaucoup proviennent des archives personnelles de Steven Spielberg), ce livre, préfacé de Steven Spielberg lui-même, présente également un point de vue privilégié sur les exploits légendaires de l’un des enfants gâtés d'Hollywood à travers de nombreuses observations extraites également des entretiens avec le réalisateur et producteur de DreamWorks.

"Steven Spielberg, une rétrospective" débute avec une première partie intitulée "Le débutant". On y apprend ses débuts culotés qui lui permirent de se faire une place chez Universal Studios où il possède, aujourd'hui encore, ses bureaux. Ses premières commandes pour la télévision le mènent à diriger un téléfilm qui aura un succès tel qu'en Europe il fera l'objet d'une sortie en salle : DUEL (1971). C'est avec ce titre que l'on entre dans la deuxième partie de cet ouvrage, intitulée "Le réalisateur". Richard Schickel va y passer en revue l'œuvre du cinéaste au travers de ces vingt-sept films majeurs…

SUGARLAND EXPRESS marque le début du succès du jeune réalisateur qui enchaîne en 1975 avec LES DENTS DE LA MER. Les difficultés de tournage et son expérience encore toute frêle faillirent bien couter sa carrière à Spielberg. Vient ensuite le film qui révèle l'encore jeune Steven aux amateurs de science-fiction. Sortis en 1977, RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE et LA GUERRE DES ÉTOILES de son ami George Lucas relanceront le genre pour l'ancrer définitivement. Concernant cette phase de sa carrière, on regrettera que les rencontres de Spielberg avec George Lucas et François Truffaut ne soient pas abordées par cette rétrospective.

Quand Spielberg s'essaye à la comédie, cela donne 1941. Boudé par les américains mais apprécié des Français, le cinéaste pense avoir raté ce film que personnellement je trouve exceptionnel. Trois ans plus tard, les aventures de l'archéologue Indiana Jones débutent dans LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE, un projet mené à deux avec Lucas. L'année suivante, il réalise ET - L'EXTRA-TERRESTRE, un chef d'oeuvre qui, une fois ne sera pas coutume, dévoile quelques blessures d'une enfance non exemple de soucis familiaux. LA COULEUR POURPRE (1985) donne à Spielberg son statut de réalisateur "total" sachant traiter de tous les sujets. Avec ALWAYS il s'essaye à la comédie sentimentale, mais ce n'est pas sa tasse de thé ! Inconditionnel du grand Ray Harryhausen, Steven Spielberg rêve depuis toujours de tourner un film avec des dinosaures. Ce sera fait en 1993 avec JURASSIC PARK, rendu possible grâce aux effets spéciaux d'Industrial Light & Magic, société de son éternel ami Lucas. LA LISTE DE SCHINDLER (1993) est "le premier film à message que j'ai jamais tourné." Un message simple : "Rien de tel ne devrait jamais se reproduire." C'est à ses yeux le film le plus important de sa filmographie. Spielberg n'en a pas fini avec la guerre. IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN (1998) est un hommage à son père. Le film comporte dans les 25 premières minutes la plus grande scène de combat jamais filmée dans l'histoire du cinéma, mais aussi la plus véridiquement effroyable. A.I. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (2001) marque sa collaboration avec le grand Stanley Kubrick. Le livre fait d'ailleurs le point sur les reproches qui lui ont été fait quand au final du film.

Après le thriller futuriste post 11 septembre MINORITY REPORT (2002), Steven Spielberg enchaîne avec LE TERMINAL (2004) dans lequel il donne à nouveau le rôle principal à son acteur fétiche : Tom Hanks. Après MINORITY REPORT, il retrouve à nouveau Tom Cruise pour LA GUERRE DES MONDES (2005), sa version de l'œuvre de H.G. Wells qui parle "essentiellement de notre réaction face au terrorisme". C'est l'invasion racontée du point de vue de la population à l'opposé des précédentes adaptations qui racontaient l'histoire du point de vue des scientifiques et des militaires. Sa version de l'histoire (celle du conflit Israélo-palestinien cette fois-ci), Spielberg la met également en images cette même année dans MUNICH. Et après INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRÂNE DE CRISTAL (2008), quatrième opus de l'aventurier au fouet, Spielberg adapte le personnage d'Hergé : malgré ses vingt-huit ans de gestation, ses deux années de préparation plus trois autre pour la réalisation, LES AVENTURES DE TINTIN, LE SECRET DE LA LICORNE reste son "souvenir le plus amusant depuis ET - L'EXTRA-TERRESTRE". Même si il traite du prochain LINCOLN et entrouvre les portes de son prochain film de science-fiction ROBOPOCALYPSE, l'égrenage cinématographique de ce livre se termine avec le dernier succès en date du cinéaste : CHEVAL DE GUERRE (2001).

Depuis plus de quarante ans, Steven Spielberg crée des films magiques, excitants, inoubliables. Comptant parmi les plus gros succès du box-office, les films de Steven Spielberg ont enthousiasmé les spectateurs du monde entier et sont devenus des classiques. Cette rétrospective que nous propose les éditions La Martinière en est la plus fidèle mémoire.

DoctorSF

Steven Spielberg, une rétrospective est disponible chez AMAZON
288 pages - 248 x 292 mm - broché - Editions La Martinière - paru le 4 octobre 2012.

Une rétrospective en 27 titres

Les années 1970 : DUEL / SUGARLAND EXPRESS / LES DENTS DE LA MER / RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE / 1941

Les années 1980 : LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE / ET - L'EXTRA-TERRESTRE / INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT / LA COULEUR POURPRE / EMPIRE DU SOLEIL / INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE / ALWAYS

Les années 1990 : HOOK OU LA REVANCHE DU CAPITAINE CROCHET / JURASSIC PARK / LA LISTE DE SCHINDLER / LE MONDE PERDU : JURASSIC PARK 2 / AMISTAD / IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN

Les années 2000 : A.I. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE / MINORITY REPORT / ARRETE-MOI SI TU PEUX / LE TERMINAL / LA GUERRE DES MONDES / INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRÂNE DE CRISTAL

Les années 2010 : LES AVENTURES DE TINTIN : LE SECRET DE LA LICORNE / CHEVAL DE GUERRE