Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

X-Men : Apocalypse

1


1

X-Men : Apocalypse

(X-Men: Apocalypse)
2.5 étoiles

Un film réalisé par Bryan Singer
2016 - 144 minutes - Couleur - Dolby Digital - 2.35
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis) Voir tous les titres en fausse 3D (convertion)

Les critiques

Nombre de critiques : 2
Total des points : 11
Moyenne obtenue : 5.50/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film X-Men : Apocalypse (X-Men: Apocalypse)
Avatar choisi par le scifinaute

2 - 6/10 Chris

02 août 2017

Je n'ai personnellement pas trouvé ce film trop mal même si effectivement X-MEN : DAYS OF FUTURE PAST était juste excellent. Bon ce n'est pas non plus un grand film et je ne suis pas un grand spécialiste de comics mais il est vrai que le genre est parfois limité côté scénario. Bien sans plus.

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 5/10 Fog Horn

03 juin 2016

Comment Bryan Singer a-t-il pu passer du génial X-MEN : DAYS OF FUTURE PAST à ce blockbuster générique sans envergure ? Mystère... Toujours est-il qu'on est là face à un gros ratage dont le défaut principal est son écriture télévisuelle (symptomatique du cinéma hollywoodien actuel). Ainsi, au lieu de raconter une histoire solide et indépendante qui va d'un point A à un point B, on préfère ajouter à une intrigue principale faiblarde (un super méchant veut détruire l'humanité, point) un tas de sous-intrigues inutiles (les origines de Quicksilver, Wolverine et Stryker), une tonne de personnages que l'on se doit de présenter un à un (mêmes les secondaires), et un tas de références aux épisodes précédents sans rapport obligatoire avec l'intrigue principale... Le résultat final est poussif, bancal et sans grande consistance ; il peine à passionner, la menace du méchant de service s'avérant bien secondaire sous cette avalanche d'idées peu ou pas exploitées. Heureusement, le film est sauvé du naufrage intégral grâce au caractère hautement iconique des X-Men et grâce à Bryan Singer qui, le temps de quelques séquences, prouve qu'il sait toujours y toucher (voir la scène très drôle dédiée à Quicksilver sur le "Sweet Dreams" de Eurythmics).