Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

Star Trek II : la colère de Khan

0


0

Star Trek II : la colère de Khan

(Star Trek: The Wrath of Khan)
3.0 étoiles

Un film réalisé par Nicholas Meyer
1982 - 113 minutes - Couleur - Stéréo - 2.20
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 7
Total des points : 47
Moyenne obtenue : 6.71/10

Ajoutez une critique

Affiche américaine du film Star Trek II : la colère de Khan (Star Trek: The Wrath of Khan)
Avatar choisi par le scifinaute

7 - 8/10 Fog Horn

29 mai 2017

Avec ce deuxième long métrage, on met de coté l'ambition "arty" du premier opus pour laisser place à l'aventure et à l'action dans une tonalité plus grand public. Ce qui dans le cas présent n'est en rien regrettable, puisque le résultat s'avère réussi grâce une réalisation efficace. Le script fait penser à une transposition SF d'un film de pirates avec Khan, bad-guy ultra-charismatique qui ne cherche qu'à se venger de celui qui l'a abandonné sur une planète désertique (le duel final entre les deux navettes est digne d'une bataille navale). C'est aussi l'occasion d'exploiter le passé de Kirk afin de donner de la consistance au personnage. Un bon divertissement.

Avatar choisi par le scifinaute

6 - 7/10 Chris

09 juin 2009

Un film plutôt pas mal de Nicholas Meyer, et qui colle bien à la mythologie Star Trek, la dernière fois que l'on avait vu Khan c'était à bord du Botany Bay. Pour ma part un bon divertissement.

Avatar choisi par le scifinaute

5 - 2/10 Anthoine Bourgeois

10 juillet 2008 --- Attention spoiler ---

Après une très bonne surprise sur Star Trek : Le film, moi qui ne connaissais Star Trek que de nom, c'est avec grand plaisir que je me suis lancé dans Star Trek : La colère de Khan. Je suis prévenu, ce film est la suite d'un épisode que je n'ai pas vu. Ok, je suis décidé à m'accrocher. Fin du film : J'ai vraiment du mal à avaler ce que je viens de voir. Je m'attendais à un film de SF pur comme le premier, non, c'est un film de divertissement avec un peu de "futur" dedans. Je me dis que c'est certainement plus proche d'un vrai épisode de Star Trek mais encore non, j'ai maintenant vu toute la saison 1 de Star Trek Originals et bien je peux vous dire que la plupart des épisodes (y compris celui avec Khan) sont autrement plus intelligents. C'est donc une mauvaise suite d'épisode trop longue, je le comparerais dans cette optique à la série plutôt qu'au premier film qui est vraiment à part. Les personnages très attachants dans la série sont à claquer contre le mur avec leurs petites blagues à 2 centimes de rouble toutes les 2 minutes 30 (Non je ne dis pas ça pour Pavel Chekov particulièrement). Ne parlons même pas du méchant Khan. Difficile de croire que c'est le même personnage que dans la série (oui, c'est le même acteur). Certes dans la série, il était un mec plein de muscle mais il avait encore suffisamment de psychologie pour savoir retourner les gens de son coté. Rien de tout cela dans la colère de Khan où le méchant se contente de "Vous m'avez emprisonné, maintenant je vais vous tuer jusqu'à ce que vous soyez morts", oui ça vole haut, ce Khan a du être lobotomisé entre les 2 épisodes. Une lobotomie qui lui fait voir des hallucinations puisqu'il reconnaît Chekov au début du film : "Je me souviens de vous comme si c'était hier", sauf que Chekov apparaît dans la saison 2 de Star Trek Originals et l'épisode avec Khan dans la première, bien joué les scénaristes. William Shatner m'a particulièrement déçu, il est très loin de son jeu de la série télévisé ou il tient la baraque avec Leonard Nimoy et Deforest Kelly. Le Capitaine Kirk coule et c'est toute l'Entreprise qui coule.
Passons maintenant au scénario, j'ai trouvé 2 bonnes idées, la simulation de vol au début et la bataille dans le nuage à la fin, mis à part ça les scénaristes utilisent une ficelle douteuse pour tenir le spectateur en haleine : Le fils de Kirk. C'est pour moi, la goûte d'eau. Ce qui fait de ce film le plus mauvais de la série Star Trek.

Il y a encore un point que j'ai oublié : la mort de Spock. Elle arrive comme un cheveux sur la soupe. C'est vrai les scénariste (encore eux) n'ont pas les contraintes d'une série ou les personnages principaux doivent rester constant alors pourquoi ne pas en profiter, c'est inédit, ça fera du fric. J'ajouterai finalement, quel problème traite ce film? Dans Star Trek les problèmes classiques sont : la guerre et la paix, l'autoritarisme, l'impérialisme, la lutte des classes, le racisme, les droits de l'homme, le sexisme et le féminisme, ou le rôle de la technologie. Dans quelle catégorie se situe la colère de Khan? Réponse : aucune. Aller hop poubelle.

Avatar choisi par le scifinaute

4 - 7/10 Ubik

08 juin 2008

Après l'accueil public assez tiède du premier film, il était logique que les producteurs renouent avec l'esprit de la série originale. LA COLERE DE KHAN y arrive parfaitement, c'est sa force mais aussi sa faiblesse. En effet le film manque singulièrement d'ambition, il se rapproche plus d'un épisode classique produit avec davantage de moyens. Et encore, tout est relatif : le budget était apparemment faible. Les décors sont assez "cheap" et de nombreux plans d'effets spéciaux proviennent directement du premier film !
Ces réserves mises de côté, nous avons là un divertissement tout à fait honnête avec de l'action, de belles batailles spatiales, un méchant comme on les aime interprété avec jubilation par Ricardo Montalban, et un climax d'une grande intensité dramatique. On aurait tort de bouder son plaisir.

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 9/10 Sans nom

08 décembre 2004

Ce film est de loin le meilleur "Star Trek", voire un des meilleurs films de science fiction jamais conçu... En effet ce Star Trek a été créé dans une optique radicalement différente de celle des autres films, voire de la série (même s'il fait un clin d'oeil à un vieil épisode). Sa singularité vient de ce qu'il est le seul film de la saga (avec le III) à s'assumer comme un Space Opéra guerrier sauce star Wars... Tenues rouges guerrières, scénario brillant, bande son exceptionnelle (une des plus belles jamais écrite, signée James Horner), combats de titans dans l'espace... un must! les épisodes 3 et 4 lui feront suite avec moins de talent, avant que la saga retombe dans des errances psychologisantes sans souffle épique à partir de star trek 5.

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 7/10 Anan 7

20 août 2003 --- Attention spoiler ---

De loin le meilleur des adaptations ciné de star trek avec le numéro 6. Cet opus est beaucoup plus plaisant que le premier film qui était vraiment ennuyeux et sans intérêt. On retrouve un des personnages les plus intéressant de la série classique, khan, un être génétiquement modifié doté d'une force et d'une intelligence supérieure et qui veut se venger de kirk qui l'a abandonné voila des années sur une planète désertique. Le scénario est plutôt bon et même si le jeu des acteurs apparaît parfois très perfectible on se laisse vite prendre par l'histoire. A noter, la fin du film ou spock se sacrifie pour sauver le vaisseau.

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 7/10 Sans nom

05 octobre 2001

Le film Star Trek II "La colère de Khan" n'est pas, contrairement à ce que l'on aurait raisonnablement pu penser, la suite de Star Trek I. Eh non ! Il est en fait la suite d'un épisode de la série, ce qui ,à mon avis, lui a fortement porté préjudice lors de sa sortie, et encore maintenant puisque pour le spectateur peu attentif, "La colère de Khan" apparait comme la suite d'un film qui n'a pas existé. Il se base en effet sur un épisode avec Ricardo Montalban qui incarne une sorte de surhomme artificiel issu des expériences génétiques du 20ème siècle, condamné à errer dans l'espace dans un état de stase avec ses comparses. Pourquoi? me direz-vous, eh bien parce que ces êtres génétiquement modifiés ont une forte propension à la violence, ce qui, alliée à une force et une intelligence exacerbées avait engendré un état de crise et une ambiance de coup d'état sur Terre. Le Capitaine Kirk, dans un élan de bonté et d'inconscience, avait remis ces êtres gelés en circulation, mettant l'univers entier en danger devant ces prédateurs assoifés de domination. Pas d'angoisse à avoir : Kirk assure, et arrive finalement à se débarasser des géneurs en les larguant sur une planète où ils pourront rebâtir une civilation. Fin de l'épisode, début du film. Grain de sable dans les rouages : la planète en question à modifié son orbite, et cette dernière est devenue l'équivalent de Dune, à savoir tout à fait inhospitalière, enfermant ses habitants dans une nouvelle sorte de geole.
D'où la volonté de Khan de se venger de celui qui est responsable de cette vie infernale : Kirk. Contrairement à Star Trek I, on est très loin d'une ambiance sidérale et mystique évoquant "2001". On se retrouve d'avantage ici dans un épisode géant et surproduit plus proche de la série (évidemment) à savoir un film d'action sidéral classique. Ce Star Trek II n'est pas dénué de qualités, et sa trame sera finalement le point de départ pour les prochains films Star Trek.