Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

Silent Running

0


0

Silent Running

(Silent Running)
3.0 étoiles

Un film réalisé par Douglas Trumbull
1972 - 89 minutes - Couleur - Stéréo - 1.85
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 7
Total des points : 46
Moyenne obtenue : 6.57/10

Ajoutez une critique

Affiche américaine du film Silent Running
Avatar choisi par le scifinaute

7 - 7/10 Fog Horn

22 mars 2017

Avec SILENT RUNNING, le spécialiste des effets spéciaux Douglas Trumbull signait un space opera intimiste et écologique touchant. Si les envolées lyriques de Bruce Dern et la musique de Joan Baez donnent un cachet "hippie" qui peut parfois faire sourire, le propos du film sur la préservation de la nature est louable et toujours autant d'actualité dans une société où c'est toujours l'économie qui fait la loi. On est vraiment dans le cinéma SF typique des 70's qui a un message à faire passer. En bref, voilà une odyssée agréable avec en plus des personnages touchants (le héros et ses sympathiques robots).

Avatar choisi par le scifinaute

6 - 8/10 duc

02 juillet 2011

Un bon film de SF, écolo avant l'heure. G Lucas s'est inspiré outrageusement du design les 2 robots de Silent Running pour faire R2D2.Film positiviste traitant du problème de la destruction de la nature sur terre et du combat d'un homme seul (et de petits robots) pour sauver les dernières serres spatiales. Making of à visionner, où on apprend que le film fut tourné dans un porte avion américain désaffecté : le valley forge.Bref à voir pour les amateurs de vrai SF

Avatar choisi par le scifinaute

5 - 7/10 Lukaz

03 juillet 2009

Un film très beau, quoique très niant niant. Rien a dire sur l'image et les FX, c'est chiade et cela a fichtrement bien vieillit. En revanche le scénar, même pour les 70's, ça vole vraiment au ras de la pelouse qu'on a dû trop fumer. Il s'agit pourtant d'un sujet, l'écologie, qui si il semblait risible il y a 37 ans et réservé a une bande de chevelues fumeur de foin, nous est revenue méchamment dans les dents en ce début de 21eme siècle de plus en plus chaud.

Le final, parabole de la genèse, ou le pauvre robot se retrouve gardien du jardin d'Eden fuit par l'humain imparfait et pécheur est à la limite des théories survivalistes qui sous-entendent que l'humanité est une erreur et que la nature serait mieux sans nous. Un débat gênant mais furieusement d'actualité, certain scientifique estimant qu'il faudrait que la population descende en dessous des 500 millions d'humain pour donner une chance a l'Eco système de survivre.
Donc malgré son cote hippie très prononce, ce film est loin d'avoir un caractère optimiste et même si son message prête à sourire de par sa niaiserie et son traitement, il posséderait presque un aspect prophétique.

Avatar choisi par le scifinaute

4 - 8/10 Chris

09 août 2008

Attention chef d'oeuvre! Ce film du futur grand maître des effets spéciaux, a certes difficilement vieilli mais a un ton particulièrement juste. L'idée écolo avant l'heure du cinéaste, tel est le mot d'ordre d'une série de long métrage des années 70 de qualités et de richesse d'idée. A défaut de tous être bon, tel que, La mort de l'herbe, ou Soleil vert. Trumbull nous emmène du coté de Saturne pour sauver ce qui reste des écosystèmes de la Terre, à bord du Valley Forge, vaisseau équipés de dômes de protections ou l'ultime trace de vie de la planète bleu survit encore... Film passionnant, a voir!

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 6/10 DoctorSF

10 septembre 2000

Douglas Trumbull, éminent spécialiste des effets spéciaux nous livre là un film inhabituel de science-fiction, voire le premier du genre écologico-space-opera. A cause de ce thème un peu particulier, il est bien difficile de le comparer à d'autres films. Il est vrai qu'il a été tourné en pleine période hippie dans les années 1970 et la chanson de Joan Baez est bien là pour nous le rappeler. Cette oeuvre peut paraître un peu désuette aujourd'hui, mais son principal message passe toujours bien et il est toujours d'actualité : sauvegardons la nature. Sans elle il n'y a pas de vie, donc pas d'homme. Un beau message et un beau combat qu'a gagné à sa façon Lowell Freeman.Ca fait du bien de voir des films qui sortent un peu de l'ordinaire !

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 6/10 Sylvain Grenon

25 juin 2000

C'est un film assez décalé de la production SF habituelle. C'est une fable écologique qui peut paraitre aujourd'hui un peu vieilli mais le propos général me semble vraiment intéressant. Un homme déserte son camp pour tenter de sauver des espèces végétales rares. La séquence où les plantes dans l'astronef sont en train de mourir est vraiment étonnante et même émouvante. Un autre point qui mérite que le film soit vu : le réalisateur de cet étrange film a signé les effets spéciaux de 2001, Rencontres du 3ème type et Blade Runner.. rien que ça !!A (re)découvrir

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 4/10 Sans nom

17 mai 2000

Bon... Le vaisseau est beau. Les FX plutôt bons. Les decors sont ok. Après une decennie d'attente, j'ai enfin pu voir ce film et ... j'ai pleuré. C'est nul, idiot, a l'eau de rose, ridicule. P'tetre que je n'ai pas été récéptif au chef d'oeuvre? L'ecolo rime avec débilo Robot rime (pas) avec wini l'ourson. Demonstration par l'exemple :
- Un botaniste expert depuis 18 ans s'etonne que ces arbres crèvent sans lumiere solaire.
- les robots chialent parce qu'un de leur confrère est détruit.
- On est mélancolique alors on gratte la guitar en chantant "je suis à poil dans l'herbe"
- Après Lassi chien fidèle, c'est bananier arbre fidèle.
- etc.
Il faut quand même le voir pour savoir que cela existe (louez un k7 10 balle maxi).

Connexions

Liens internes