Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

La planète sauvage

0


0

La planète sauvage

(La planète sauvage)
4.0 étoiles

Un film réalisé par René Laloux
1973 - 72 minutes - Noir & Blanc - Mono - 1.66
Voir toutes les productions et sorties françaises (France)Voir toutes les productions et sorties inconnues (Inconnu)

Les critiques

Nombre de critiques : 5
Total des points : 41
Moyenne obtenue : 8.20/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film La planète sauvage
Avatar choisi par le scifinaute

5 - 7/10 Fog Horn

26 juin 2017

Expérience visuelle garantie avec ce film d'animation que j'ai découvert récemment grâce à Arte (TF1, NRJ12... que faisiez-vous ?!). C'est vrai que le rythme de la narration est assez lancinant, pour ne pas dire carrément hypnotique, mais l'univers graphique inspiré des artistes surréalistes est quand même bigrement fascinant. A ceci s'ajoutent l'originalité de la technique d'animation utilisée ainsi que la bande-son rock progressif qui donne une certaine ambiance. Avec ses partis pris artistiques étonnants, ce film ne peut pas laisser indifférent.

Avatar choisi par le scifinaute

4 - 8/10 Chris

30 novembre 2011

Une belle réussite pour cette co-production (originale) Franco-Tchècoslovaque (à l'époque). Je ne suis pas un grand fan de Stefan Wul, mais je dois admettre que le scénario est relativement fidèle au livre OMS EN SERIES (bien que je lui préfère le métaphysique LA MORTE VIVANTE). L'histoire se prête admirablement à l'animation qui est ici de qualité. L'esclavage subi par les Oms est inséré dans l'époque du film et leur libération donne à la communauté la chance de prendre son nouveau destin en main, comme une nouvelle chance donnée à ces êtres. Laloux est l'un des maîtres de l'animation, LES MAÎTRES DU TEMPS, GANDAHAR, LA PLANÈTE SAUVAGE sont ses seules réalisations long-métrage et il est dommage qu'il n'ait pu mener à bien le projet A L'OMBRE DU DRAGON une animation d'après l'oeuvre de Serge Brussolo (A l'image du dragon) qui a finalement été réalisée par Caza en 2003.

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 10/10 Sans nom

21 avril 2002

Ce long métrage présente a mon avis des qualités que l'on ne trouve plus que très rarement aujourd'hui, qui sont l'inspiration, l'imagination et l'intelligence. Le monde decrit ici est vraiment étrange et surprenant. Incontestablement, ce dessin animé est parfaitement onirique et c'est ce que j'aime. J'aimerais beaucoup trouver d'autres oeuvres de cette qualité. Si quelqu'un a une idée qu'il m'en fasse profiter :-)

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 7/10 Sylvain Grenon

11 août 2000

UN film d'animation qui marque par son propos : ambitieux, intelligent et accessible à tous. PLusieurs niveaux de lecture permettent à ce film d'être vu par toutes les générations avec un égal bonheur. Le graphisme est très spécifique, on peut ne pas accrocher mais il st difficile de ne pas être passionné par un film qui est autant philosophique que SFLaloux a réalisé aussi "Les maitres du temps", peut-être moins réussi mais toujours aussi ambitieux. Ah l'ambition dans la SF, on aimerait que ce mot revienne à la mode !!!!

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 9/10 Fontaine Sylvain

05 août 2000

La Planète sauvage se déroule au rythme des draags, c'est à dire lentement. Ceci pourrait irriter plus d'un spectateur. Si vous ne jurez que par Dragon ball Z, attendez donc quelques années, le temps de devenir plus sensibles à des plaisirs disons plus... contemplatifs. Car si l'histoire se traine et si la technique d'animation employée donne l'impression d'avoir affaire à un film fauché, ne vous y trompez pas : la Planète sauvage est une expérience rare. C'est dans les détails que ce film est fascinant, dans l'exploration de la faune et de la flore aberrante de la planète Ygam, dans la description de la société titanesque des draags, ou de l'adaptation des Oms sauvages à leur environnement. Ceci donne lieu à des visions parfois cruelles, parfois merveilleuses, souvent très étranges. A mon avis un film majeur de l'histoire de la SF, car il est le seul à ma connaissance à donner ce plaisir que peut procurer la SF, c'est à dire nous confronter à un univers qui n'est plus régi par les lois connues, où l'imagination des auteurs est reine.

Connexions

Liens internes