Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

» Quoi de neuf sur Scifi-Movies ? Icone RSS


Retrouvez toutes les mises à jour et les news du site jour par jour

Infectés

0


0

Infectés

(Carriers)
2.0 étoiles

Un film réalisé par David Pastor, Àlex Pastor
2009 - 84 minutes - Couleur - Dolby Digital - 2.35
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 4
Total des points : 15
Moyenne obtenue : 3.75/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film Infectés (Carriers)
Avatar choisi par le scifinaute

4 - 6/10 KX69

29 avril 2017

La nature de l'épidémie (de type ebola) et ses conséquences sur la société n'est pas au centre du film. On sait seulement qu'elle a éradiquée une grande partie de l'humanité et qu'il reste peu d'espoir pour les petits groupe de survivants, la maladie progressant, l'essence et l'alimentation commençant à manquer.
Le film parle de la manière dont la présence de la maladie affecte la relation entre les gens qu'ils soient des inconnus ou des proches. C'est le chacun pour soit généralisé, allant de la simple méfiance à l'abandon et au meurtre.
Si le sujet n'est pas complètement original, INFECTÉS est un road movie sobre, sombre, bien écrit et efficacement interprété et réalisé.

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 6/10 Lukaz

16 janvier 2011

Carrier en dépit des critiques précédentes c'est la petite perle à laquelle je ne m'attendais pas. Je croyais encore voir un film de Zombie et franchement ceux-là avec leurs copains les vampires commencent à sérieusement me gonfler. C'est vrai quoi, à croire qu'il n'y en que pour eux. C'est quoi leur problème aux scénaristes, les Aliens sont en RTT et les tueurs en série font grèves ?

Quoique les non-morts, d'après ce que j'ai entendu dire, risquent dans les mois à venir d'être remplacer par du poisson, du très gros qu'il faut pêcher avec un bateau qui lui ne l'est pas assez. Après le succès de Piranha 3d le prochain pas marketing semble évidement d'aller nous embarquer dans une ballade aquatique du coter d'Amity Island. Partant de là je suis prés à parier que les sorties de l'été 2012 ressembleront à un plateau de fruit de mer.

Pour en revenir à Carrier, du coup il n'y a pas de Zombie à dézinguer et l'action n'est pas omniprésente. Le contexte de départ c'est définitivement du réchauffée ; une épidémie, y'a pas de remède, blah blah blah, tout le monde est mort. Il s'agit juste d'une fable sur l'instinct de survie. Un road movie de SF assez classique mais qui à mes yeux bénéficie d'une mise en scène, simple, propre et lisible. Le film est très sobre dans sa représentation des émotions et les acteurs jouent sans tomber dans le pathos et la surenchère. Du coup l'histoire prend un aspect plus réaliste. En dépit d'un scénario assez prévisible certain moments frappent fort. Une scène en particulier dont je ne dévoilerais rien mais qui implique le départ de la petite fille m'a laissé la gorge avec un noeud au niveau de la glotte.
Mention spéciale pour Chris Pine qui ici troque l'USS Enterprise pour un SUV nous montrant ainsi qu'il n'était pas qu'un beau gosse mais qu'il pouvait endosser d'autres personnages (c'est pas un Shialeboeuf par ex.) Carrier est un bon film qui arrive à surprendre malgré une histoire déjà racontée. Pas un chef d'ouvre du genre survivalisme, pas de sursaut et de macchabées dégoulinants et c'est sans aucun doute du classé B, mais à choisir entre ce film et le dernier Resident Evil mon choix est fait.

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 1/10 Sans nom

17 juin 2010 --- Attention spoiler ---

Je ne serai pas plus gentil que la critique précédente, parce que là, là, on ce fout de nous. D'accord les gens vont mourir mais çà fait style mélo au départ, tout le monde veut vivre et l'on voit venir gros comme une maison que la petite fille va contaminer au moins une des personnes de l'auto et que l'enchainement est a.u.t.o.m.a.t.i.q.u.e, au bout de 1 heure 20 de film on se dit que çà bougera au plan suivant, et non on se retrouve sur la plage au fond du film vite fait bien fait, c'est nul vite fait bien fait comme cette critique!!!!

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 2/10 Chris

03 juin 2010

Encore un film sur l'épidémie mondiale après 28 JOURS PLUS TARD, 28 SEMAINES PLUS TARD, DOOMSDAY, THE DEAD OUTSIDE etc...INFECTES commence exactement comme BIENVENUE A ZOMBIELAND mais ce dernier était une comédie affichée, ici c'est sérieux mais cela ne nous apprend rien des relations humaines. Ces 4 jeunes se donnent des règles et les violent quand elles s'appliquent à leur propre sort, rien de bien nouveau, ce n'est qu'un road-movie sans intérêt. Je ne connais pas le budget de ce film mais celui hyper-mini de Kerry Ann Mullaney pour THE DEAD OUTSIDE suffisait pour raconter l'après catastrophe. Nul!

Connexions