Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies
Galaxy Quest

1


0

Galaxy Quest

(Galaxy Quest)
4.0 étoiles

Un film réalisé par Dean Parisot
1999 - 102 minutes - Couleur - Dolby Digital - 1.37
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 12
Total des points : 95
Moyenne obtenue : 7.92/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film Galaxy Quest
« Préc. | Page : 1 2  | Suiv. »
Avatar choisi par le scifinaute

12 - 8/10 Fog Horn

22 mars 2017

Sorti inaperçu en salles à l'époque en France, GALAXY QUEST s'avère être une très bonne comédie SF. La qualité des effets spéciaux (Stan Winston aux manettes) témoigne d'un budget relativement confortable mais c'est surtout la qualité du script qui est à saluer. Avec ses personnages bien écrits et son humour bien senti, l'histoire s'amuse avec délice des codes des séries de space opera (STAR TREK en tête) avec une tonalité balançant subtilement entre hommage et parodie. C'est aussi l'occasion de mettre en scène tout ce qui entoure cet univers : les conventions, les fans irréductibles et même la difficulté qu'éprouvent de nombreux acteurs de ces séries à se détacher de leur personnage et à trouver d'autres rôles (voir la séquence où Tim Allen se fait traiter de "has been"). C'est hollywoodien, c'est grand public, mais c'est sincère et bien emballé, alors pourquoi bouder notre plaisir ?

Avatar choisi par le scifinaute

11 - 7/10 KX69

12 décembre 2014

Une bonne comédie que j'ai revu avec plaisir.
L'idée de départ -la mauvaise interprétation d'une série télévisée captée par des E.T- est amusante. Une fois l'équipe arrivée dans l'espace, le scénario, en se calquant sur une trame classique de feuilleton SF manque un peu d'originalité. Mais son hommage à STAR TREK et aux acteurs "has-been" de séries ou de films SF qui vivent de participation à des conventions et d'animations commerciales fonctionne toujours.
Alan Rickman campe un ersatz de Leonard Nimoy très convaincant qui ne supporte plus la situation et déteste son personnage indigne de l'acteur shakespearien qu'il est. Tim Allen a bien observé les postures de William Shatner et Sigourney Weaver semble s'amuser dans un registre éloigné du personnage de Ripley.
Les SFX sont à la hauteur de l'aventure

Avatar choisi par le scifinaute

10 - 7/10 Chris

29 mars 2011

Une bonne pochade de SF, il faut dire que certaines parodies sont parfois nulles, ici l'exigence fait que pour parodier on fait fort en budget, acteurs, scénar et effets-spéciaux. Réussi.

Avatar choisi par le scifinaute

9 - 9/10 PIERRE

12 mars 2011

Une comédie excellente pour fan de sf. Un hommage appuyé à STAR TREK et une belle parodie du star-system d'Hollywood et des acteurs "has been". Je recommande vivement.

Avatar choisi par le scifinaute

8 - 9/10 Yom

23 novembre 2009

Un film décalé, volontairement, et pourtant un bon film de SF. On a l'impression de regarder un star trek qui se moque d'un STAR TREK tout en réussissant aussi bien qu'un star trek. ^_^
Oui, bon, ce n'est pas clair... En gros, une comédie qui tout en se moquant d'une série de SF (star trek) réussit à donner envie qu'une vraie série GALAXY QUEST voit le jour ! ^_^
J'ai beaucoup aimé le principe.

Avatar choisi par le scifinaute

7 - 9/10 Arcahna

30 juillet 2009

Une très bonne note pour ce film, reflet du régal, bonheur de visualiser à chaque fois cette parodie si bien agencée du début à la fin. Les personnages, le casting, les effets spéciaux, l'histoire tellement simple qui prend ses sources dans les conventions STAR TREK américaines, tous les ingrédients de cette recette ont été bien étudiés et le "méchant" a vraiment sa tête des mauvais jours (quand on voit la tronche des "méchants" Kilrathis dans WING COMMANDER de 1999 aussi, qu'on ferait mieux de ne pas apercevoir du tout tellement ils ne ressemblent à rien). Sarris, pour sa part, dans GALAXY QUEST a tout pour lui et pour plaire .. enfin déplaire surtout ...
Certaines répliques du film sont cultissismes ...

Avatar choisi par le scifinaute

6 - 7/10 BlackSmurf

04 novembre 2007

Avouons que cette parodie de STAR TREK est amusante et bien menée dans l'ensemble. Ce qui est intéressant est le jeu entre le cinéma et la réalité, genre le second rôle du "gars" qui a peur de mourir car typiquement dans ce genre de scénar il y a un machiniste ou un soldat anonyme qui y laisse la vie (ah pas de chance, les salauds, ils le paieront).

Sigourney, bien, mais dommage que son rôle soit si superficiel. Dans l'ensemble la critique qu'on pourrait faire c'est que ça vole assez bas. Bref c'est une comédie qui aurait pu être plus pétillante, plus déjantée encore, voilà, mais bon si on est pas trop exigeant ça se laisse regarder ;-)

Avatar choisi par le scifinaute

5 - 8/10 Sans nom

01 septembre 2006

Fans de STAR TREK ? Vous aimez les comédies un peu déjantées ? Alors jetez vous sur GALAXY QUEST ! Cet hommage aux films de SF des années 80 est un petit bijou de dérision qui vous fera passer un très bon moment entre potes. Les acteurs sont excellents dans leurs rôles de héros d'un peuple extraterrestre opprimé et un peu abruti contre une race belliqueuse incarnant méchanceté et cruauté. Les clins d'oeils sont nombreux, et on a pas le temps de s'ennuyer. Enfin mention spéciale à Sigourney Weaver qui est géniale dans le rôle de l'actrice potiche de service.

Avatar choisi par le scifinaute

4 - 8/10 Sans nom

19 mars 2002

J'ai eu beaucoup de plaisir à voir ce film. Quand on connaît la série Star Trek TV jadis diffusée sur la 5, on ne peut qu'adhérer à cette histoire de ringards de série TV, transformés à leur corps défendant en défenseur du poulpe et de l'orphelin. C'est un très agréable spectacle, et Sigourney présente de beaux appâts, sans doute siliconés, mais bon, soyons modernes que diable ! Un film divertissant et fort sympathique.

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 8/10 Sans nom

31 janvier 2002

Trés bon film, peu connu (pas sorti dans beaucoup de salles), mais allez vite le louer pour une soirée entres potes, avec quelqu'un qui connait bien l'univers de STAR TREK, et surtout marrez vous bien.

Connexions

Liens internes