Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

Lifeforce - L'étoile du mal

0


0

Lifeforce - L'étoile du mal

(Lifeforce)
3.5 étoiles

Un film réalisé par Tobe Hooper
1985 - 116 minutes - Couleur - Stéréo - 2.20
Voir toutes les productions et sorties britanniques (Royaume-uni)Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 5
Total des points : 38
Moyenne obtenue : 7.60/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film Lifeforce - L'étoile du mal (Lifeforce)
Avatar choisi par le scifinaute

5 - 7/10 Fog Horn

18 juin 2017

"Le BEN HUR de Tobe Hooper" comme l'appelle un des intervenants d'ELECTRIC BOOGALOO, le super documentaire consacré à la Cannon. LIFEFORCE constitue en effet le plus gros budget du réalisateur de MASSACRE A LA TRONCONNEUSE qui en plus a bénéficié d'une liberté artistique quasi-totale. Ceci explique la folie furieuse de l'objet, incroyable histoire de vampires extra-terrestres collecteurs d'âmes ! Aucune limite ne semble avoir été fixée, ça part dans tous les sens : du space opera au film de zombies pour terminer dans le fantastique apocalyptique à la sauce Lovecraft. Le spectateur va de surprise en surprise, passant par toutes les émotions, de la curiosité (la découverte du vaisseau alien) à l'enchantement (la divine Mathilda May), en passant par l'amusement (les effets spéciaux et maquillages sont cools) et la franche consternation (Steve Railsback qui manque de rouler une pelle à Patrick Stewart !). On peut regretter un certain problème de rythme en milieu de métrage mais le visionnage de LIFEFORCE reste une sacrée expérience qui nous rappelle d'autant plus que le cinéma SF actuel est vraiment ultra-formaté.

Avatar choisi par le scifinaute

4 - 7/10 Chris

04 août 2009

Un film de SF Anglais qui m'a pas mal plus avec la superbe Mathilda May (qui ici, ne parle pas beaucoup), dans un style tout de même brouillon. Si tous les vampires lâchés sur terre arrivent par le vortex du vaisseau, le livre de Colin Wilson était un peu différent, et la succession d'événements dans les rues de Londres un peu rapide. Malgré ça, ce film d'Hopper est réussi, même si à sa sortie on en a peu entendu parler.

Avatar choisi par le scifinaute

3 - 8/10 BlackSmurf

06 novembre 2007

Je suis tout à fait d'accord, c'est un bon film de SF avec une grande variété et bonne consistance. La thématique du vampire, voire même du zombie, est habilement transposé au monde de la SF, et l'histoire tient bien en haleine. c'est soigné question production, il y a beaucoup de moyens même si on ne s'en rend pas forcément compte. On ne peut mettre en défaut une indéniable qualité dans la réalisation de ce film anglais, qui il est vrai n'a tout de fois pas l'éclat d'un grand film ou d'une référence de genre (luxueuse série B diront certains ;-). Il me semble avoir vu Dan O'Bannon au générique pour le "screenplay", qui n'est pas moins que le "papa" d'Alien !!

Lifeforce est un film vraiment intéressant, même si ancré dans les années 80, avec cette tendance aux "effets spéciaux" démonstratifs (même si un peu "latex" par moment). Quelque part, je sens un air de famille avec X-tro, autre film de SF anglais de la même période. Toujours ce côté flippant, presque mordant, je dois dire que tout cela me plaît bien.

Pourtant grand blasé, j'ai quand même sursauté par moments car le film a quelques scènes bien incisives, le réalisateur ne se privant pas de jouer avec nos nerfs, avec des effets de suspens certes faciles mais efficaces.

Bref un des bons films de SF à récupérer parmi tous ceux oubliés de cette période. Lifeforce n'est peut-être pas un chef d'oeuvre mais il se place sans problème en orbite géostationnaire au dessus de la mêlée.

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 9/10 Ludo

10 novembre 2004

Tres bon film, TRES jolie femme, Mathilda May! Bon trucages et bon film gore. J'ai beaucoup aimé ce mélange sf, gore et érotisme. Dommage, pas de DVD zone 2 version française !

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 7/10 KX69

22 février 2004

Adaptation du roman de Colin Wilson («les vampires de l'espace», lui même transposition du Dracula de Bram Stoker) Lifeforce débute à la manière d'un Alien puis brasse différents genres du cinéma fantastique (vampirisme, gothisme façon Hammer, film de zombie, d'horreur ou encore catastrophe). Réalisation, scénario, interprétation et effets spéciaux concourent à en faire une très bonne et luxueuse série B. La présence sensuelle et dévêtue de Mathilda May ne peut que renforcer l'excellente impression que laisse ce film.

Connexions

Liens internes