Logo SciFi-Movies
Logo SciFi-Movies

» Votre historique...

Historique de navigation...

Et l'homme créa la femme

0


0

Et l'homme créa la femme

(The Stepford Wives)
2.0 étoiles

Un film réalisé par Frank Oz
2004 - 93 minutes - Couleur - Dolby Digital - 1.85
Voir toutes les productions et sorties américaines (Etats-unis)

Les critiques

Nombre de critiques : 3
Total des points : 11
Moyenne obtenue : 3.67/10

Ajoutez une critique

Affiche française du film Et l'homme créa la femme (The Stepford Wives)
Avatar choisi par le scifinaute

3 - 3/10 Chris

02 novembre 2016

J'ai lu "aseptisé" dans la critique précédente et effectivement on ressort de la salle après avoir vu ce film au scénario bien lissé qui ronronne parfaitement mais... Et c'est ce qui fait la différence, ce remake n'est qu'une pâle copie de l'original qui basait tout sur le jeu d'acteurs et non sur les effets spéciaux (que n'avait pas celui de 75). Tout est dit car l'histoire est bonne mais pas ce film.

Avatar choisi par le scifinaute

2 - 3/10 KX69

20 mai 2015

Une adaptation du livre d'Ira Levin (ou un remake du film de Bryan Forbes qui ne le nécessitait pas) plutôt ratée, l'angle adopté étant celui de la comédie outrancière, hyper caricaturale un peu dans le style de Burton (d'ailleurs la musique rappelle celle de Dany Elfman) mais qui ne fonctionne pas. On se retrouve avec un produit tout public aseptisé.
Même Kidman ne parvient pas à faire vivre son personnage, il faut le dire assez peu intéressant. Pire, elle ne parvient même pas à exploiter son charisme habituel.

Avatar choisi par le scifinaute

1 - 5/10 Jérôme roy

05 février 2005

Hollywood est, et restera, une bête étrange, obligée de recycler et recracher les idées pour assurer une production importante et constante, même si pour cela les studios en sont réduits à faire du n'importe quoi ou dans le cas ici présent de l'inutile. En effet, à part pour nous, pauvres froggies où chez nous, le film reste inédit, l'idée de faire une remake des "Femmes de Stepford", film féministe et paranoïaque des années 70 à de quoi laisser dubitatif. L'idée centrale du film reste trop limitée (d'ailleurs trop pour que je puisse la détailler ici sans spoiler) pour donner naissance à un autre film, d'autant plus que les responsables de la version 2000 ont cru bon de troquer la critique d'un certain conformisme à l'américaine de l'original contre une ironie passe-partout même pas cinglante qui passera très bien sur le poste familial à une heure de grande écoute. Le tout reste du bon boulot de professionnel, divertissant certes mais un peu vide, ce qui était justement la cible des attaques du précédent film. Vous l'aurez compris, plutôt que de vous enfiler cette meringue trop acidulée, essayez de dénicher le film originel, conseil d'ami.

Connexions